(19)
(11)EP 2 216 612 B2

(12)NOUVEAU FASCICULE DE BREVET EUROPEEN
Après la procédure d'opposition

(45)Date de publication et mention de la décision concernant l'opposition:
13.01.2021  Bulletin  2021/02

(45)Mention de la délivrance du brevet:
03.07.2013  Bulletin  2013/27

(21)Numéro de dépôt: 10151858.7

(22)Date de dépôt:  28.01.2010
(51)Int. Cl.: 
F25B 43/00(2006.01)

(54)

Dispositif de stockage présentant un moyen destiné à provoquer des turbulences.

Speichergerät mit wirbelerzeugenden Elementen

Storage device comprising turbulating means


(84)Etats contractants désignés:
AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO SE SI SK SM TR

(30)Priorité: 09.02.2009 FR 0900556

(43)Date de publication de la demande:
11.08.2010  Bulletin  2010/32

(73)Titulaire: Valeo Systèmes Thermiques
78321 Le Mesnil Saint Denis (FR)

(72)Inventeur:
  • Guitari, Imed
    78990 Elancourt (FR)

(74)Mandataire: Tran, Chi-Hai et al
Valeo Systèmes Thermiques BG THS - Service Propriété Industrielle THS ZA L' Agiot, 8 rue Louis Lormand CS 80517 La Verrière
78322 Le Mesnil Saint Denis Cedex
78322 Le Mesnil Saint Denis Cedex (FR)


(56)Documents cités: : 
EP-A- 1 967 800
DE-C- 544 701
JP-A- 2001 343 170
US-B1- 6 314 750
DE-A1- 10 161 238
FR-A- 1 415 421
US-B1- 6 196 019
US-B1- 6 598 422
  
      


    Description


    [0001] La présente invention est du domaine des boucles de climatisation coopérant avec une installation de ventilation, de chauffage et/ou de climatisation d'un véhicule automobile. Elle a pour objet un dispositif de stockage participant d'une telle boucle, plus connu sous le nom de bouteille ou accumulateur. Elle a aussi pour objet une boucle de climatisation comprenant un tel dispositif de stockage.

    [0002] Un véhicule automobile est couramment équipé d'une installation de ventilation, de chauffage et/ou de climatisation pour réguler les paramètres aérothermiques de l'air contenu à l'intérieur de l'habitacle du véhicule. Une telle installation coopère avec une boucle de climatisation pour refroidir un flux d'air préalablement à la délivrance de ce dernier à l'intérieur de l'habitacle. Ladite boucle comprend une pluralité d'éléments ou composants à l'intérieur desquels circule successivement, c'est-à-dire en série, un composant, tel qu'un fluide sous-critique, HF01234YF notamment auquel est mélangé un lubrifiant connu par exemple sous la référence IS0100PAG ou IS0200PAG. L'indice 100 ou 200 qualifie le grade et donc la viscosité du lubrifiant et PAG signifie PolyAlkylène Glycol. Par exemple, ISO 100 correspond une viscosité cinématique proche de 100mm2/s ou cSt à 40°C, mesuré selon la norme internationale ISO. Le mélange composant et lubrifiant forme le fluide réfrigérant qui circule dans la boucle de climatisation. Les composants sont au moins un compresseur, un condenseur, un organe de détente, un évaporateur et un accumulateur ou une bouteille. Le lubrifiant a pour fonction de lubrifier principalement les pièces internes du compresseur.

    [0003] Le fluide réfrigérant circule depuis le compresseur vers le condenseur, puis au travers d'une bouteille quand la boucle en est équipée (au lieu d'un accumulateur), puis vers l'organe de détente, ensuite au travers de l'évaporateur, puis vers un accumulateur quand la boucle en est équipée (au lieu de la bouteille), pour retourner au compresseur.

    [0004] Le compresseur est destiné à recevoir le fluide réfrigérant à l'état gazeux et à le comprimer pour le porter à haute pression et haute température. Le condenseur est apte à refroidir le fluide réfrigérant comprimé, à pression relativement constante, en cédant de la chaleur à son environnement. L'organe de détente est à même d'abaisser la pression du fluide réfrigérant sortant du condenseur en l'amenant à l'état liquide. L'évaporateur est quant à lui propre à faire passer à l'état gazeux le fluide réfrigérant arrivant à l'état liquide en provenance de l'organe de détente, à pression relativement constante, en prélevant de la chaleur à un flux d'air qui traverse l'évaporateur. Le fluide réfrigérant vaporisé est ensuite aspiré par le compresseur.

    [0005] L'accumulateur ou la bouteille assure une fonction de stockage d'une charge circulante de fluide réfrigérant en fonction des conditions d'utilisation de la boucle de climatisation. L'accumulateur assure en plus une fonction de séparation entre une phase gazeuse et une phase liquide du fluide réfrigérant en sortie de l'évaporateur.

    [0006] Un tel accumulateur est connu du document FR-A-1415421 et du document EP-A-1967800.

    [0007] Dans sa généralité, l'accumulateur est constitué d'une enceinte délimitant un volume interne utilisé en partie comme zone d'accumulation du fluide réfrigérant. Ainsi, le fluide réfrigérant à l'état liquide vient s'accumuler par gravité dans la zone de stockage ou d'accumulation.

    [0008] Pour ne pas détériorer le compresseur, il est nécessaire que le pourcentage d'huile dans le fluide réfrigérant soit au moins égal aux besoins du compresseur, ces besoins étant connus sous le nom de taux de retour d'huile. Le taux de retour d'huile pour un compresseur à cylindrée fixe ou pour un compresseur à cylindrée variable est généralement de l'ordre de 5%.

    [0009] Or, la miscibilité du composant HFO1234YF et de l'huile 100PAG ou 200PAG est variable en fonction de la température du fluide réfrigérant. Il arrive des situations où le fluide réfrigérant atteint une température importante, notamment de 40°C en sortie de condenseur, ce qui abaisse fortement le niveau de miscibilité lubrifiant-composant jusqu'à passer en dessous du taux de retour d'huile du compresseur. En d'autres termes, le compresseur risque de recevoir moins d'huile que nécessaire à son bon fonctionnement ce qui à minima réduira sa durée de vie et à maxima provoquera une casse immédiate de ce dernier. Une solution pour résoudre ce problème est l'utilisation d'un autre composant tel qu'un composé fluoré connu sous la référence R134a, cependant le R134a présente un impact très négatif sur l'effet de serre terrestre, ce qui n'est pas le cas du composant HF01234YF.

    [0010] Le but de la présente invention est donc de résoudre le problème de miscibilité évoqué ci-dessus par des moyens simples dont la mise en place au coeur d'une boucle de climatisation ne perturbe pas les performances thermiques de ladite boucle.

    [0011] L'invention a donc pour objet un dispositif de stockage d'un fluide réfrigérant apte à circuler dans une boucle de climatisation ayant les caractéristiques de la revendication 1.

    [0012] Selon une première caractéristique de l'invention, le moyen destiné à provoquer des turbulences prend la forme d'une tubulure qui canalise le fluide réfrigérant en provenance d'une chambre d'admission vers la zone de stockage. Cette tubulure se présente sous la forme d'un conduit qui concentre le fluide réfrigérant en un jet.

    [0013] Selon une deuxième caractéristique de l'invention, la tubulure est directement raccordée au tube d'entrée et prend une forme semi-cylindrique, l'extrémité libre de ladite tubulure faisant face à la zone de stockage. L'arc formé par la forme semi-cylindrique permet de diriger le jet vers la zone de stockage de sorte à forcer le jet de fluide réfrigérant à frapper la couche supérieure du fluide stocké dans la zone de stockage.

    [0014] Selon une autre caractéristique de l'invention, la tubulure est distincte du tube d'entrée, ladite tubulure est portée par une plaque qui divise le volume interne du dispositif de stockage de manière étanche en une chambre d'admission et ladite zone de stockage. On entend par distincte le fait que la tubulure et le tube d'entrée ne sont pas liés directement l'une à l'autre.

    [0015] Selon encore une caractéristique de l'invention, la tubulure et le tube d'entrée sont coaxiaux, le tube d'entrée traversant une chambre d'évacuation séparée de ladite zone de stockage par une plaque.

    [0016] Selon encore une autre caractéristique de l'invention, la tubulure traverse ladite plaque et débouche dans la zone de stockage.

    [0017] Le diamètre de la tubulure est compris entre quatre et huit millimètres.

    [0018] Le tube de sortie communique avec la chambre d'évacuation et avec la chambre de tranquillisation. Ainsi, le fluide réfrigérant à l'état gazeux est capté dans la chambre d'évacuation et une faible quantité de réfrigérant (composant et lubrifiant) est capté dans la chambre de tranquillisation.

    [0019] Selon l'invention le dispositif a un élément perméable au fluide réfrigérant placé dans le volume interne dudit dispositif à la frontière entre ladite zone de stockage et la chambre de tranquillisation.

    [0020] L'élément perméable est une grille ou un filtre.

    [0021] L'invention vise également une boucle ou circuit de climatisation comprenant un dispositif de stockage comprenant l'une quelconque des caractéristiques énoncées ci-dessus et dans laquelle circule un fluide réfrigérant composé d'un mélange entre le composant et un lubrifiant, ledit composant étant un fluide sous-critique connu sous la référence HF01234YF et le lubrifiant étant une huile connue sous la référence 100PAG ou 200PAG. L'utilisation d'autres lubrifiants tels que le POE (Polyol-ester) ou une huile minérale est couverte par l'invention, plus particulièrement dans le cas ou le compresseur utilisé par la boucle de climatisation est un compresseur électrique (lubrifiant POE).

    [0022] Un tout premier avantage selon l'invention réside dans le maintien d'un niveau de miscibilité entre un composant et un lubrifiant au dessus du taux de retour d'un compresseur considérer.

    [0023] Un autre avantage réside dans la possibilité d'utiliser comme fluide réfrigérant dans les boucles de climatisation, notamment pour véhicules automobiles, un composant à faible empreinte sur le réchauffement climatique.

    [0024] Un autre avantage non négligeable réside dans le fait de mélanger ce composant avec un lubrifiant aux caractéristiques éprouvées et le dont le coût reste faible.

    [0025] D'autres caractéristiques, détails et avantages de l'invention ressortiront plus clairement à la lecture de la description donnée ci-après à titre indicatif en relation avec des dessins dans lesquels :
    • la figure 1 est un graphique de miscibilité par rapport à la température entre le composé HF01234YF et un lubrifiant,
    • la figure 2 est une vue illustrant une boucle de climatisation dans une première variante,
    • la figure 3 est une vue schématique d'une boucle de climatisation selon une deuxième variante,
    • la figure 4 est une vue schématique d'une première variante de l'invention,
    • la figure 5 est une vue similaire à la figure 4 mais illustrant le phénomène,
    • la figure 6 est une vue schématique d'un exemple n'appartenant pas à l'invention,
    • la figure 7 est une vue schématique d'un exemple n'appartenant pas à l'invention.


    [0026] Les figures servent à la compréhension technique de l'invention mais pourront bien entendu servir à mieux délimiter l'invention, le cas échéant.

    [0027] La figure 1 illustre le problème technique. Elle montre un graphique en deux dimensions dans lequel l'abscisse représente le pourcentage de lubrifiant dans le réfrigérant qui évolue de 0% à gauche vers 50% à droite. L'ordonnée de ce graphique représente la température du fluide réfrigérant au sein de la boucle mesuré en entrée du dispositif de stockage selon l'invention. La courbe en noir intitulée « COMPOSE + LUBRIFIANT » représente le comportement d'un mélange composé et lubrifiant, par exemple pour le composant connu sous l'acronyme HF01234YF mélangé à une huile ou lubrifiant connue sous la référence 100PAG. On constate qu'à 30°C, le pourcentage d'huile dans le réfrigérant est de 10%, ce qui est supérieur à la valeur de taux de retour d'huile communément connue pour un compresseur à cylindrée fixe par exemple, soit 5%. On comprend donc que le fluide réfrigérant transporte suffisamment d'huile pour éviter toute détérioration du compresseur. En revanche, pour un fonctionnement de la boucle de climatisation à des températures extérieures élevées (au dessus de 35°C) ou dans les embouteillages (au ralentie) au cours desquels un retour d'air chaud sur le condenseur provoque une augmentation de la température environnant ce dernier, la quantité de lubrifiant présente dans le fluide réfrigérant passe en dessous du taux de retour d'huile, ce qui se traduit par une détérioration des pièces internes au compresseur et à une casse de ces dernières.

    [0028] La figure 2 représente une première variante d'une boucle de climatisation qui incorpore le dispositif de stockage 1 selon l'invention. La boucle comprend un compresseur 2 qui peut être à cylindrée fixe, équipé d'un embrayage électromagnétique qui commande la mise en rotation du compresseur. Ce dernier peut aussi être à cylindrée variable, à contrôle interne ou externe. Le compresseur, qui comprime le fluide réfrigérant à l'état gazeux et élève sa température, est connecté par une conduite à un condenseur 3, ce dernier ayant pour tâche de refroidir le gaz circulant à son travers par échange avec un flux d'air extérieur au véhicule automobile. Ce condenseur 3 présente une sortie connectée par une conduite à l'entrée du dispositif de stockage 1. Dans le cas de la figure 2, ce dispositif de stockage est autrement appelé bouteille, notamment déshydratante quand cette dernière est équipée d'un module de déshydratation.

    [0029] Le dispositif de stockage 1 est raccordé par une sortie à un organe de détente 4, avantageusement un orifice calibré, dont la fonction est d'abaisser la pression du fluide réfrigérant (détente) et ainsi d'abaisser sa température. L'organe de détente 4 est connecté à un évaporateur 5 où le fluide réfrigérant va échanger et refroidir un air envoyé dans la cabine du véhicule automobile. La boucle de climatisation est fermée par retour du fluide réfrigérant via une conduite connectée entre l'évaporateur 5 et une entrée du compresseur 2.

    [0030] La figure 3 montre une deuxième variante de boucle de climatisation similaire à la première variante illustrée à la figure 2 à l'exception des points suivants. Le dispositif de stockage 1 est ici un accumulateur placé en sortie d'évaporateur 5 et en amont de l'entrée du compresseur 2. L'organe de détente 4 est une vanne de détente thermostatique dont la commande est sous la dépendance de la température du fluide réfrigérant en sortie de l'évaporateur 5.

    [0031] La figure 4 illustre le dispositif de stockage 1 selon une première variante de réalisation. Ce dispositif de stockage 1 est délimité vis-à-vis de l'extérieur par une paroi périphérique 6 qui se présente sous la forme d'un tube de section circulaire fermé à ses extrémités par, d'un côté une paroi supérieure 7 et de l'autre une paroi inférieure 8. La paroi périphérique 6, la paroi supérieure 7 et la paroi inférieure 8 cernent un volume intérieur qui se répartit en une chambre d'admission 9, une zone de stockage 10 et une chambre de tranquillisation 11.

    [0032] La chambre d'admission 9 est disposée dans la partie supérieure du volume interne et reçoit le fluide réfrigérant à l'état liquide quand ce dernier provient du condenseur, c'est-à-dire quand le dispositif de stockage 1 est utilisé comme bouteille. Une plaque 12 divise le volume interne dans sa partie supérieure de sorte à séparer la chambre d'admission 9 de la zone de stockage 10. Cette plaque 12 est montée dans le volume interne de manière étanche sur la face interne de la paroi périphérique 6, c'est-à-dire sans communication entre la chambre d'admission 9 et la zone de stockage 10 en dehors de celle prévue pour créer ou provoquer des turbulences.

    [0033] La plaque 12 présente un moyen 16 destiné à provoquer des turbulences dans la zone de stockage 10 qui se matérialise par un orifice ou trou pratiqué au travers de la plaque 12 et qui forme une tubulure 13 pour autoriser la circulation du fluide réfrigérant de la chambre d'admission 9 vers la zone de stockage 10. Le terme tubulure couvre le trou pratiqué dans l'épaisseur de la plaque 12 et couvre aussi une pipette 14 dont la section libre est placée dans le prolongement du trou de sorte à canaliser le flux de fluide réfrigérant, ces dispositions étant rassemblées sous l'expression « moyen 16 destiné à provoquer des turbulences ». En d'autres termes, la tubulure 13 se matérialise par un trou, une pipette 14 ou tout moyen 16 de communication entre la chambre d'admission 9 et la zone de stockage 10 dont la section ouverte représente moins d'un dixième de la section de la paroi périphérique 6 prise au droit de la plaque 12 et qui est susceptible de provoquer des turbulences dans la chambre de stockage de sorte à mélanger le lubrifiant et le composant.

    [0034] Dans le cas représenté sur la figure 4, la pipette 14 est une tubulure circulaire creuse d'un diamètre interne compris entre quatre et huit millimètres, cette fourchette de valeur offrant de bonne performance pour provoquer un mélange entre lubrifiant et composant au sein de la zone de stockage. Ladite pipette 14 est avantageusement soudée sur la plaque 12 de sorte à faire correspondre sa section creuse avec le trou pratiqué dans ladite plaque 12.

    [0035] Une chambre de tranquillisation 11 est prévue dans la partie basse du dispositif de stockage 1 et sous la zone de stockage 10. Cette chambre de tranquillisation 11 est donc délimitée par la paroi inférieure 8, une partie de la paroi périphérique 6 et un élément 15 perméable au fluide réfrigérant. L'élément 15 a pour fonction de laisser passer le fluide réfrigérant pour lui permettre de sortir du dispositif selon l'invention tout en évitant que les turbulences présentes dans la zone de stockage 10 et provoquées par le moyen 16 selon l'invention se propagent dans la chambre de tranquillisation 11. Dans le cas des figures 4 et 5, l'élément 15 se présente sous la forme d'une grille solidarisée à la paroi périphérique 6. Dans le cas des figures 6 et 7, l'élément 15 prend la forme d'un filtre.

    [0036] Le dispositif de stockage selon la première variante comporte un filtre 17 qui prend place dans la chambre d'admission 9, au dessus de la plaque 12. Ce filtre 17 est traversé par le fluide réfrigérant à l'état liquide.

    [0037] Le dispositif selon l'invention comprend aussi un moyen pour canaliser le fluide réfrigérant de l'extérieur du dispositif vers la chambre d'admission. Ce moyen est un tube d'entrée 18 qui traverse la paroi périphérique 6 sensiblement à côté de l'élément 15 et se poursuit en formant un coude à angle droit. Ce tube d'entrée 18 traverse la plaque 12 et le filtre 17 pour déboucher dans la chambre d'admission 9 au dessus du filtre 17. Cette disposition permet au fluide réfrigérant de traverser le filtre 17 du haut vers le bas avant d'être injecté dans la zone de stockage 10 grâce au moyen 16 pour provoquer des turbulences.

    [0038] Le dispositif de stockage 1 comprend aussi un moyen pour évacuer le fluide réfrigérant. Ce moyen prend par exemple la forme d'un tube de sortie 19 qui traverse la paroi périphérique 6 au droit de la chambre de tranquillisation pour mettre en communication cette dernière avec le reste de la boucle de climatisation.

    [0039] La figure 5 illustre le fonctionnement du dispositif de stockage 1 selon l'invention. Le fluide réfrigérant arrive par le tube d'entrée 18 et se déverse à l'état liquide dans la chambre d'admission 9. Ce fluide réfrigérant, comprenant un composant et un lubrifiant, traverse le filtre 17 et s'accumule sur la plaque 12. Le fluide réfrigérant passe alors par le moyen 16 pour être injecté ou projeté dans la zone de stockage 10. Cette dernière est remplie du fluide réfrigérant à l'état liquide comme cela est symbolisé par les traits référencés 20.

    [0040] En l'absence de moyen 16 destiné à provoquer des turbulences, le lubrifiant et le composant vont se séparer pour former deux couches distinctes, le lubrifiant surnageant au dessus du composant. Le moyen 16, et en particulier la pipette 14, provoque une restriction qui va augmenter la vitesse et la pression du fluide réfrigérant de sorte à former un jet symbolisé par les flèches référencées 21. Ceci va provoquer un mélange entre le lubrifiant et le composant grâce à une circulation (flèches 22) dans la zone de stockage 10 et à la création de bulles 23 au coeur du mélange. Il s'ensuit que le fluide réfrigérant stocké est en permanence perturbé ce qui empêche la séparation entre composant et lubrifiant.

    [0041] L'élément perméable 15 bloque cette agitation de sorte à empêcher la pénétration de bulles 23 dans la chambre de tranquillisation 11 et s'assurer que seul l'état liquide du fluide réfrigérant est envoyer vers le tube de sortie 19 puis vers l'organe de détente.

    [0042] La figure 6 illustre un exemple du dispositif de stockage 1 n'appartenant pas à l'invention. Il s'agit toujours d'une version bouteille mais dont la constitution est simplifiée. En effet, il n'y a pas de plaque 12 ni de grille entre la zone de stockage 10 et la chambre de tranquillisation 11. L'élément 15 perméable au fluide réfrigérant prend ici la forme du filtre 17. L'invention met donc à profit le positionnement du filtre 17 dans le volume interne du dispositif de stockage, à la frontière de la zone de stockage 10 et de la chambre de tranquillisation 11, pour lui conférer une fonction supplémentaire, c'est-à-dire empêcher le passage des turbulences et/ou des bulles dans la chambre de tranquillisation 11.

    [0043] Le tube d'entrée 18 se termine par le moyen 16 destiné à provoquer des turbulences. En pratique, la tubulure 13 présente une forme semi-circulaire ou en arc et vient se raccorder ou se connecter directement à l'extrémité 24 du tube d'entrée 18. Cet arc formé par la tubulure 13 permet de diriger le flux de fluide réfrigérant vers la zone de stockage 10 de sorte à réaliser la fonction de mélange ou de perturbation selon l'invention. On comprend donc que l'extrémité libre 25 de la tubulure 13 fait face à la zone de stockage de sorte à forcer le fluide réfrigérant pour qu'il vienne frapper la surface du fluide réfrigérant stocké, et ainsi éviter une séparation entre composant et lubrifiant.

    [0044] Le filtre 17 est alors traversé par le fluide réfrigérant avant de se retrouver dans la chambre de tranquillisation 11 pour sortir du dispositif via le tube de sortie 19.

    [0045] La figure 7 montre un exemple n'appartenant pas à l'invention adapté à une utilisation avec la boucle de climatisation de la figure 3.

    [0046] Le dispositif de stockage 1 est ici un accumulateur placé sur la boucle de climatisation entre la sortie de l'évaporateur et l'entrée de compresseur. Le volume interne du dispositif est réparti en partant du haut du schéma entre une chambre d'évacuation 26, la zone de stockage 10 et la chambre de tranquillisation 11.

    [0047] La chambre d'évacuation 26 est séparée de la zone de stockage 10 par un plateau 27 au travers duquel le tube d'entrée 18 passe. Le tube d'entrée 18 traverse la paroi supérieure 7 puis la chambre d'évacuation 26 pour être solidarisé par soudage ou brasage sur le plateau 27. Il est prévu un espace entre le bord périphérique du plateau 27 et la face interne de la paroi périphérique 6 de sorte à autoriser la remontée du fluide réfrigérant à l'état gazeux dans la chambre d'évacuation 26 tout en interdisant la présence du fluide réfrigérant à l'état liquide dans la zone de stockage 10.

    [0048] Le tube d'entrée 18 se termine par la tubulure 13, ces deux éléments étant avantageusement co-axiaux. La tubulure 13 provoque un jet de fluide réfrigérant (à l'état diphasique ou gazeux) ce qui provoque des turbulences dans le fluide réfrigérant stocké à l'état liquide. Ceci s'accompagne d'un mélange entre le composant et le lubrifiant. Ce mélange se retrouve dans la chambre de tranquillisation 11 où son comportement se stabilise grâce à la présence de l'élément perméable, en l'occurrence le filtre 17.

    [0049] Le tube de sortie 19 présente une forme générale en « U » et prend naissance dans la chambre d'évacuation 26 où son extrémité libre capte le fluide réfrigérant à l'état gazeux. Le tube de sortie 19 traverse le plateau 27, la zone de stockage 10 et le filtre 17 de sorte à baigner dans la chambre de tranquillisation 11. Un trou 28 est pratiqué dans le tube de sortie 19 de sorte à capter une part contrôlée de liquide réfrigérant, à ce stade un mélange de composant et de lubrifiant puisque le moyen 16 destiné à provoquer des turbulences a mélangé le composant et le lubrifiant. Le tube de sortie 19 présente une courbe à 180° pour traverser à nouveau le filtre 17, la zone de stockage 10, le plateau 27, la chambre d'évacuation 26 et finalement traverser la paroi supérieure 7 et se raccorder à la boucle de climatisation.

    [0050] La figure 7 illustre le phénomène par la présence de bulles 23 et d'une circulation 22 dans la zone de stockage 10 et l'absence de ces mêmes bulles et circulation dans la chambre de tranquillisation 11.

    [0051] L'invention couvre aussi une boucle de climatisation dans laquelle circule le fluide réfrigérant, ce dernier étant constitué par exemple du composé chimique HF01234YF mélangé à un lubrifiant ou huile connu sous la référence 100PAG ou 200PAG. Ladite boucle de climatisation comprend au sein du circuit un dispositif de stockage tel que détaillé ci-dessus.


    Revendications

    1. Dispositif de stockage (1) d'un fluide réfrigérant apte à circuler dans une boucle de climatisation, ledit dispositif comprenant au moins un tube d'entrée (18), un tube de sortie (19) et une zone de stockage (10) du fluide réfrigérant, le fluide réfrigérant étant formé par un mélange d'un composant et d'un lubrifiant caractérisé en ce qu'il comprend un moyen (16) mélangeur destiné à provoquer des turbulences dans la zone de stockage (10) de sorte à éviter la stratification en couches du fluide réfrigérant, une chambre de tranquillisation (11) communiquant avec le tube de sortie (19) et un élément (15) perméable au fluide réfrigérant placé dans le volume interne dudit dispositif à la frontière entre ladite zone de stockage (10) et la chambre de tranquillisation (11), dans lequel la moyen (16) destiné à provoquer des turbulences prend la forme d'une tubulure (13, 14) qui canalise le fluide réfrigérant en provenance d'une chambre d'admission (9) vers la zone de stockage (10).
     
    2. Dispositif selon la revendication 1, dans lequel la tubulure (13, 14) est directement raccordée au tube d'entrée (18) et prend une forme semi-cylindrique, l'extrémité libre (25) de ladite tubulure faisant face à la zone de stockage (10).
     
    3. Dispositif selon la revendication 1, dans lequel la tubulure (13, 14) est distincte du tube d'entrée, ladite tubulure est portée par une plaque (12) qui divise le volume interne du dispositif de stockage de manière étanche en ladite chambre d'admission (9) et ladite zone de stockage (10).
     
    4. Dispositif selon la revendication 1, dans lequel la tubulure (13, 14) et le tube d'entrée (18) sont coaxiaux, le tube d'entrée (18) traversant une chambre d'évacuation (26) séparée de ladite zone de stockage (10) par un plateau (27),
     
    5. Dispositif selon la revendication 4, dans lequel la tubulure (13, 14) traverse ledit plateau (27) et débouche dans la zone de stockage (10).
     
    6. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans lequel l'élément (15) perméable au fluide réfrigérant est une grille.
     
    7. Dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans lequel l'élément perméable est un filtre (17).
     
    8. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, dans lequel le diamètre de la tubulure (13, 14) est compris entre quatre et huit millimètres.
     
    9. Boucle de climatisation comprenant un dispositif de stockage selon l'une quelconque des revendications 1 à 8 et un fluide réfrigérant composé d'un mélange entre un composant et un lubrifiant.
     
    10. Boucle de climatisation selon la revendication 9, dans laquelle le lubrifiant est une huile 100PAG ou 200PAG et le composant est un composé chimique HFO1234YF.
     


    Ansprüche

    1. Vorrichtung (1) zur Lagerung eines Kühlmittels, das zur Zirkulierung in einem Klimakreislauf geeignet ist, wobei die Vorrichtung mindestens ein Eintrittsrohr (18), ein Austrittsrohr (19) und einen Bereich (10) zur Lagerung des Kühlmittels umfasst, wobei das Kühlmittel von einem Gemisch eines Inhaltsstoffs und eines Schmierstoffs gebildet wird, dadurch gekennzeichnet, dass die Vorrichtung ein Mischermittel (16), das dazu vorgesehen ist, Turbulenzen in dem Lagerungsbereich (10) zu verursachen, so dass die Bildung von Schichten des Kühlmittels verhindert wird, eine Beruhigungskammer (11), die mit dem Austrittsrohr (19) in Verbindung steht, und ein für das Kühlmittel durchlässiges Element (15) umfasst, das in dem Innenvolumen der Vorrichtung an der Grenze zwischen dem Lagerungsbereich (10) und der Beruhigungskammer (11) angeordnet ist, wobei das Mittel (16), das dazu vorgesehen ist, Turbulenzen zu verursachen, die Form eines Stutzens (13, 14) annimmt, der das von einer Einlasskammer (9) kommende Kühlmittel in Richtung des Lagerungsbereichs (10) leitet.
     
    2. Vorrichtung nach Anspruch 1, wobei der Stutzen (13, 14) direkt mit dem Eintrittsrohr (18) verbunden ist und eine halbzylindrische Form annimmt, wobei das freie Ende (25) des Stutzens dem Lagerungsbereich (10) gegenüberliegt.
     
    3. Vorrichtung nach Anspruch 1, wobei der Stutzen (13, 14) von dem Eintrittsrohr verschieden ist, wobei der Stutzen von einer Platte (12) getragen wird, die das Innenvolumen der Lagerungsvorrichtung dicht in die Einlasskammer (9) und den Lagerungsbereich (10) aufteilt.
     
    4. Vorrichtung nach Anspruch 1, wobei der Stutzen (13, 14) und das Eintrittsrohr (18) koaxial sind, wobei das Eintrittsrohr (18) durch eine Entleerungskammer (26) hindurch tritt, die durch eine Platte (27) vom Lagerungsbereich (10) getrennt ist.
     
    5. Vorrichtung nach Anspruch 4, wobei der Stutzen (13, 14) durch die Platte (27) hindurch tritt und in dem Lagerungsbereich (10) mündet.
     
    6. Vorrichtung nach einem der vorhergehenden Ansprüche, wobei das für das Kühlmittel durchlässige Element (15) ein Rost ist.
     
    7. Vorrichtung nach einem der vorhergehenden Ansprüche, wobei das durchlässige Element ein Filter (17) ist.
     
    8. Vorrichtung nach einem der Ansprüche 1 bis 5, wobei der Durchmesser des Stutzens (13, 14) zwischen vier und acht Millimeter liegt.
     
    9. Klimakreislauf, der eine Lagerungsvorrichtung nach einem der Ansprüche 1 bis 8 und ein Kühlmittel, das sich aus einem Gemisch aus einem Inhaltsstoff und einem Schmierstoff zusammensetzt, umfasst.
     
    10. Klimakreislauf nach Anspruch 9, wobei der Schmierstoff ein 100PAG- oder 200PAG-Öl ist und der Inhaltsstoff die chemische Verbindung HF01234YF ist.
     


    Claims

    1. A device (1) for storage of a cooling fluid that can circulate in an air conditioning loop, said device comprising at least one inlet tube (18), an outlet tube (19) and a storage area (10) for the cooling fluid, the cooling fluid being formed of a mixture of a component and a lubricant, characterized in that it comprises mixing means (16) for causing turbulence in the storage area (10) so as to prevent layered stratification of the cooling fluid, a tranquilizing chamber (11) communicating with the outlet tube (19) and an element (15) permeable to the cooling fluid placed in the internal volume of said device at the boundary between said storage area (10) and the tranquilizing chamber (11), wherein the means (16) for causing turbulence take the form of a pipe (13, 14) which channels the cooling fluid from an inlet chamber (9) to the storage area (10).
     
    2. Device according to claim 1, wherein the pipe (13, 14) is directly connected to the inlet tube (18) and assumes a semi-cylindrical shape, the free end (25) of said pipe facing the storage area (10).
     
    3. Device according to claim 1, wherein the pipe (13, 14) is separate from the inlet tube, said pipe is supported by a plate (12) which divides the internal volume of the storage device in sealed manner into said inlet chamber (9) and said storage area (10).
     
    4. Device according to claim 1, wherein the pipe (13, 14) and the inlet tube (18) are coaxial, the inlet tube (18) passing through a discharge chamber (26) separated from said storage area (10) by a plate (27).
     
    5. Device according to claim 4, wherein the pipe (13, 14) passes through said plate (27) and opens into the storage area (10).
     
    6. Device according to any one of the preceding claims, wherein the element (15) permeable to the cooling fluid is a grid.
     
    7. Device according to any one of the preceding claims, wherein the permeable element is a filter (17).
     
    8. Device according to any one of claims 1 to 5, wherein the diameter of the pipe (13, 14) is between four and eight millimetres.
     
    9. Air conditioning loop comprising a storage device according to any one of claims 1 to 8 and a cooling fluid composed of a mixture between a component and a lubricant.
     
    10. Air conditioning loop according to claim 9, wherein the lubricant is a 100PAG or 200PAG oil and the component is a chemical compound HF01234YF.
     




    Dessins











    Références citées

    RÉFÉRENCES CITÉES DANS LA DESCRIPTION



    Cette liste de références citées par le demandeur vise uniquement à aider le lecteur et ne fait pas partie du document de brevet européen. Même si le plus grand soin a été accordé à sa conception, des erreurs ou des omissions ne peuvent être exclues et l'OEB décline toute responsabilité à cet égard.

    Documents brevets cités dans la description