(19)
(11)EP 2 396 206 B1

(12)FASCICULE DE BREVET EUROPEEN

(45)Mention de la délivrance du brevet:
26.06.2019  Bulletin  2019/26

(21)Numéro de dépôt: 10707087.2

(22)Date de dépôt:  10.02.2010
(51)Int. Cl.: 
B61B 9/00(2006.01)
(86)Numéro de dépôt:
PCT/FR2010/000105
(87)Numéro de publication internationale:
WO 2010/092251 (19.08.2010 Gazette  2010/33)

(54)

INSTALLATION DE TRANSPORT À VÉHICULE PASSIF ACCROCHÉ À DES CÂBLES TRACTEURS LATÉRAUX

BEFÖRDERUNGSEINRICHTUNG MIT EINEM AN LATERALEN ZUGSEILEN ANGEHÄNGTEN PASSIVEN FAHRZEUG

CONVEYOR FACILITY WITH A PASSIVE VEHICLE HITCHED TO LATERAL TRACTION ROPES


(84)Etats contractants désignés:
AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO SE SI SK SM TR

(30)Priorité: 13.02.2009 FR 0900673

(43)Date de publication de la demande:
21.12.2011  Bulletin  2011/51

(73)Titulaire: POMA
38340 Voreppe (FR)

(72)Inventeur:
  • MOLLET, Alain
    F-74940 Annecy le Vieux (FR)

(74)Mandataire: Talbot, Alexandre et al
Cabinet Hecké 28 Cours Jean Jaurès
38000 Grenoble
38000 Grenoble (FR)


(56)Documents cités: : 
EP-A1- 0 611 220
AT-B- 404 456
FR-A1- 2 658 772
EP-B1- 1 193 153
FR-A1- 2 500 799
FR-A1- 2 749 250
  
      
    Il est rappelé que: Dans un délai de neuf mois à compter de la date de publication de la mention de la délivrance de brevet européen, toute personne peut faire opposition au brevet européen délivré, auprès de l'Office européen des brevets. L'opposition doit être formée par écrit et motivée. Elle n'est réputée formée qu'après paiement de la taxe d'opposition. (Art. 99(1) Convention sur le brevet européen).


    Description

    Domaine technique de l'invention



    [0001] L'invention est relative à une installation de transport comprenant:
    • au moins un véhicule passif reposant au sol pour se déplacer en aller et retour le long d'une unique voie de circulation,
    • deux stations d'extrémité reliées par la voie de circulation,
    • des câbles tracteurs auxquels le véhicule est successivement accouplé pour sa traction sur la voie,
    • une unité de motorisation associée à chaque câble tracteur pour assurer son défilement le long de la voie.

    État de la technique



    [0002] Une installation de transport de ce type est divulguée dans le document EP1193153B1. Les câbles tracteurs sont agencés dans la partie centrale de la voie de circulation de manière à coopérer avec des moyens d'accrochage disposés sous le véhicule, sensiblement au centre de la largeur du véhicule. Les moyens d'accrochage sont constitués par au moins une pince mobile entre au moins deux positions, la pince étant apte à venir en prise avec un câble tracteur. La pince saisit les câbles tracteurs situés entre les moyens de sustentation du véhicule.

    [0003] Un inconvénient réside dans l'encombrement du centre de la voie de circulation résultant de la présence des câbles tracteurs défilant et de leurs moyens de support associés, et dans le danger lié à un tel emplacement de parties mobiles. D'autre part, un aménagement central des câbles tracteurs impose que les opérations de débrayage et d'embrayage soient réalisées sous le véhicule, les rendant délicates compte tenu de l'espace restreint disponible.

    [0004] Le document FR-A1-2500799 divulgue une installation de transport avec au moins un véhicule passif reposant au sol pour se déplacer en aller et retour le long d'une voie unique de circulation reliant deux stations d'extrémités. Il décrit également la présence de deux câbles tracteurs indépendants sur les deux côtés latéraux de la voie. Le véhicule est fixé à demeure sur un câble de traction latéral. L'un des câbles latéraux assure continuellement la traction dans un sens puis dans l'autre d'un véhicule ou trains de véhicules, et l'autre câble opposé latéralement assure continuellement la traction dans un sens puis dans l'autre d'un autre véhicule ou autre train de véhicules. La circulation en sens inverse le long de la voie de circulation du véhicule arrivé en station d'extrémité résulte d'une inversion du sens de défilement du câble auquel il est accouplé à demeure.

    [0005] On peut également citer le brevet autrichien AT404456B, qui divulgue un équipement de transport ayant deux câbles tracteurs et un véhicule pourvu de deux connecteurs pivotants aptes à être connectés alternativement avec l'un des câbles tracteurs.

    Objet de l'invention



    [0006] L'invention consiste à réaliser une installation de transport présentant une sécurité renforcée combinée à une amélioration de la manipulation des moyens d'accrochage aux câbles tracteurs.

    [0007] L'installation selon l'invention est remarquable en ce que le véhicule comprend deux mécanismes agencés sur les côtés latéraux opposés du véhicule pour accrocher individuellement le véhicule de manière réversible aux câbles tracteurs disposés le long d'une partie au moins de chacun des bords latéraux de la voie de circulation.

    [0008] Une installation selon l'invention présente l'avantage de déporter vers l'extérieur de la voie de circulation à la fois les câbles tracteurs et leurs moyens de support associés, et les deux mécanismes d'accrochage opposés latéralement équipant le véhicule. La partie centrale de la voie de circulation est donc dégagée de ces éléments, améliorant évidemment l'encombrement général sous le véhicule et permettant en outre de renforcer la sécurité par la suppression des parties mobiles au centre de la voie. Un aménagement latéral des câbles tracteurs et des mécanismes d'accrochage offre également l'avantage d'augmenter à souhait l'espace disponible aux opérations d'embrayage et de débrayage des mécanismes d'accrochage sur les câbles tracteurs. Le changement de sens en station d'extrémité est réalisé très simplement par une inversion de l'état des deux mécanismes d'accrochage.

    [0009] Selon un mode de réalisation préférentiel, la voie de circulation est équipée de moyens de guidage du véhicule pendant son déplacement le long de la voie, et les câbles tracteurs sont décalés latéralement vers l'extérieur de la voie par rapport aux moyens de guidage. Un tel agencement permet de positionner les mécanismes d'accrochage et les câbles tracteurs latéralement en dehors de l'espace situé sous le véhicule, affectant à cet espace la mise en place des moyens de guidage et des moyens de sustentation du véhicule.

    Description sommaire des dessins



    [0010] D'autres avantages et caractéristiques ressortiront plus clairement de la description qui va suivre d'un mode particulier de réalisation de l'invention donné à titre d'exemple non limitatif et représenté sur la figure unique annexée qui illustre une section de la voie de circulation dans un plan de coupe vertical latéral.

    Description d'un mode préférentiel de l'invention



    [0011] L'installation de transport illustrée comprend une unique voie de circulation 10 le long de laquelle se déplace au moins un véhicule 11 passif reposant au sol pour se déplacer en aller et retour le long de la voie de circulation. Deux stations d'extrémité (non illustrées) sont reliées par la voie de circulation 10, tandis que des câbles tracteurs (seuls deux câbles tracteurs 12, 13 sont illustrés au niveau d'une coupe latérale donnée) auxquels le véhicule 11 est successivement accouplé pour sa traction sur la voie 10 sont disposés le long d'une partie au moins de chacun des bords latéraux 14, 15 de la voie de circulation 10 par des moyens de support des câbles porteurs 12, 13 pendant leur défilement. Une unité de motorisation (non illustrée) est associée à chaque câble tracteur 12, 13 pour assurer son défilement le long de la voie 10.

    [0012] La voie de circulation 10 est équipée de moyens de guidage du véhicule pendant son déplacement le long de la voie, tandis que le véhicule comporte des moyens de sustentation pour sa liaison au sol au niveau d'une piste centrale 18 aménagée entre les bords latéraux 14, 15.

    [0013] La nature des moyens de sustentation est liée au choix des moyens de guidage, et inversement. Les moyens de sustentation peuvent par exemple être formés par des roues de type chemin de fer tandis que les moyens de guidage sont formés par des rails de support.

    [0014] Dans le cas où la piste centrale 18 consiste en une surface plane, les moyens de sustentation peuvent être formés par des coussins d'air 23, 24 disposés sous le véhicule 11, comme représenté sur la figure unique, ou bien encore par des roues orientables. Les moyens de guidage sont formés par deux flancs latéraux 19, 20 s'étendant chacun le long d'un bord latéral 14, 15 de la voie. Le véhicule 11 porte alors deux roues de guidage 21, 22 à axe vertical destinées chacune à rouler sur un flanc latéral 19, 20 associé pour maintenir le véhicule 11 selon une trajectoire prédéterminée. Les roues de guidage 21, 22 sont disposées sous le véhicule, au-dessus des coussins d'air 23, 24. Dans le cas où la voie de circulation 10 est aménagée sous la forme d'une tranchée ménagée en dessous du niveau du sol, les flancs latéraux 19, 20 peuvent être fixées aux parois latérales 25, 26 de la tranchée par l'intermédiaire de bras de support 27.

    [0015] Le véhicule 11 comprend deux mécanismes d'accrochage 16, 17 agencés sur les côtés latéraux opposés du véhicule 11, c'est-à-dire à l'extérieur du volume situé sous le véhicule, et permettant chacun d'accrocher individuellement le véhicule 11 de manière réversible au câble tracteur 12, 13 du bord latéral 14, 15 de la voie correspondant au côté latéral du véhicule. Chaque mécanisme d'accrochage 16, 17 peut par exemple comporter une pluralité de pinces débrayables décalées longitudinalement le long du côté latéral correspondant du véhicule 11. L'ensemble formé par les mécanismes d'accrochage 16, 17 et les câbles tracteurs 12, 13 présente une configuration symétrique suivant la direction latérale.

    [0016] Les câbles tracteurs 12, 13 et les mécanismes d'accrochage 16, 17 peuvent être agencés à des emplacements tels qu'au moins un mécanisme d'accrochage 16, 17 du véhicule peut à chaque instant s'accoupler à un câble tracteur et qu'en station d'extrémité, les deux mécanismes d'accrochage peuvent simultanément s'accoupler à un câble tracteur correspondant.

    [0017] Les mécanismes d'accrochage 16, 17 sont pilotés par des moyens de commande mécaniques, électroniques ou équivalents, assurant un fonctionnement des mécanismes d'accrochage 16, 17 indépendant ou non. Par fonctionnement indépendant, il convient d'entendre que chaque mécanisme d'accrochage 16, 17 peut occuper son état actif ou son inactif indépendamment de l'état occupé par l'autre mécanisme d'accrochage 16, 17.

    [0018] Dans une variante intéressante, les câbles tracteurs 12, 13 sont décalés latéralement vers l'extérieur de la voie 10 par rapport aux moyens de guidage. Un tel agencement permet de positionner les mécanismes d'accrochage 16, 17 et les câbles tracteurs 12, 13 latéralement en dehors du volume situé sous le véhicule 11, affectant à cet espace la mise en place uniquement des moyens de guidage et des moyens de sustentation du véhicule 11.

    [0019] Les moyens de support des câbles porteurs 12, 13 sont par exemple formés par des poulies de guidage réparties le long de chaque bord latéral de la voie 10. Les moyens de support assurent un positionnement latéral des câbles tracteurs 12, 13 par rapport à la voie de circulation. Il en résulte une absence avantageuse de pièces affectées à la traction dans la partie centrale de la voie, et une simplification possible des opérations d'embrayage et de débrayage des mécanismes d'accrochage 16, 17 par rapport aux câbles tracteurs.

    [0020] Le véhicule 11 peut comporter une voiture unique comportant une carrosserie liée à un châssis reposant au sol par l'intermédiaire des moyens de sustentation, ou bien un train de voitures.

    [0021] L'installation de transport peut faire intervenir deux véhicules 11 mobiles le long de la voie 10 selon des mouvements inverses. Dans ce cas, la voie de circulation se dédouble localement au moins une fois en deux branches décalées latéralement, chacune associée respectivement au déplacement aller et au déplacement retour du véhicule, permettant un croisement des véhicules.

    [0022] Dans une variante avantageuse, les dédoublements locaux de la voie peuvent être aménagés au niveau de stations intermédiaires agencées le long de la voie de circulation 10 entre les stations d'extrémité. La voie de circulation peut donc comporter au moins une station intermédiaire qui délimite des sections de voie successives. Deux câbles tracteurs équipent chacune des sections et sont disposés sur les bords latéraux 14, 15 opposés de la voie 10 le long de ladite section. Par conséquent, le câble tracteur aller équipant une section de la voie est indépendant du câble tracteur retour équipant la même voie et du câble tracteur aller équipant la section suivante. Chacune des branches est longée sur l'un de ses bords latéraux par au moins un câble tracteur défilant dans le sens requis correspondant soit à la direction aller, soit à la direction retour. L'agencement des deux mécanismes d'accrochage sur les côtés latéraux opposés du véhicule 11 permet de réaliser la traction du véhicule sur l'une des branches du dédoublement local par l'intermédiaire de l'un des mécanismes d'accrochage, et la traction du véhicule sur l'autre branche du dédoublement local par l'intermédiaire de l'autre mécanisme d'accrochage.

    [0023] Une subdivision de la voie en sections successives impose un changement de câble tracteur en station intermédiaire. Pour cela, une première variante prévoit qu'en station intermédiaire, les extrémités des câbles tracteurs successifs se chevauchent longitudinalement en étant décalées latéralement d'une distance égale à l'écartement latéral séparant les mécanismes d'accrochage. Toutefois, il est possible de prévoir qu'en station intermédiaire, les extrémités des câbles tracteurs successifs se chevauchent longitudinalement et sont agencées dans le prolongement l'une de l'autre, sans décalage latéral.

    [0024] En station d'extrémité, le mécanisme d'accrochage qui occupait un état actif pendant l'arrivée en station est commandé vers son état inactif afin de lâcher le brin de câble tracteur aller. L'autre mécanisme d'accrochage est alors directement en regard d'un brin de câble tracteur retour et commandé vers son état actif pour réaliser le départ de la station d'extrémité. Les deux brins tracteurs circulant dans des sens inverses peuvent être formés avec un seul câble tracteur conformé en U dont les branches sont disposées le long des bords latéraux de la voie de circulation à proximité de la station d'extrémité et espacées entre elles d'une distance égale à l'écartement latéral séparant les mécanismes d'accrochage, ou bien avec deux câbles tracteurs indépendants.

    [0025] En plus du changement d'état (actif ou inactif) du mécanisme d'accrochage, l'opération d'embrayage ou de débrayage d'un mécanisme à un câble tracteur peut également s'accompagner d'un déplacement du câble tracteur concerné. En station intermédiaire ou d'extrémité, les moyens de support des câbles tracteurs peuvent assurer un déplacement de chaque câble tracteur entre une position active dans laquelle un mécanisme d'accrochage du véhicule est apte à coopérer avec ledit câble tracteur, et une position passive éloignée dudit mécanisme d'accrochage.

    [0026] L'ensemble des éléments de traction (câbles tracteurs et mécanismes d'accrochage) qui se trouve confiné dans des espaces situés sur les deux bordures latérales de la voie peut facilement être protégé par exemple par un carter de protection bordant chacun des bords latéraux de la voie et dont la partie supérieure vient en retour au-dessus des câbles tracteurs.

    [0027] Enfin, des moyens de captation peuvent être embarqués à bord du véhicule pour son alimentation en électricité. Les moyens de captation dépendront de la nature de la source d'énergie électrique externe. À titre d'exemple, les moyens de captation peuvent être constitués par des collecteurs de courant 28, 29 auxquels sont associés des rails conducteurs 30, 31 équipant les bords latéraux 14, 15 de la voie pour constituer la source d'énergie électrique externe. Il peut également être envisagé que les moyens de captation et la source d'énergie électrique externe coopèrent à distance par induction magnétique.


    Revendications

    1. Installation de transport comprenant:

    - au moins un véhicule (11) passif reposant au sol pour se déplacer en aller et retour le long d'une unique voie de circulation (10),

    - deux stations d'extrémité reliées par la voie de circulation (10),

    - des câbles tracteurs (12, 13) auxquels le véhicule (11) est successivement accouplé pour sa traction sur la voie (10),

    - une unité de motorisation associée à chaque câble tracteur (12, 13) pour assurer son défilement le long de la voie (10),

    - le véhicule (11) comprenant deux mécanismes (16, 17) agencés sur les côtés latéraux opposés du véhicule (11) pour accrocher individuellement le véhicule (11) de manière réversible aux câbles tracteurs (12, 13) disposés le long d'une partie au moins de chacun des bords latéraux (14, 15) de la voie de circulation (11),

    - la voie de circulation (10) étant équipée de moyens de guidage (19, 20) du véhicule (11) pendant son déplacement le long de la voie (10), les moyens de guidage (19, 20) étant formés par deux flancs latéraux s'étendant chacun le long d'un bord latéral (14, 15) de la voie de circulation (11),

    - le véhicule (11) portant deux roues de guidage (21, 22) à axe vertical disposées sous le véhicule (11) et destinées, chacune, à rouler sur un flanc latéral, et

    - les deux roues de guidage (21, 22) étant disposées au-dessus des mécanismes (16, 17).


     
    2. Installation selon la revendication 1, caractérisée en ce que les câbles tracteurs (12, 13) sont décalés latéralement vers l'extérieur de la voie (10) par rapport aux moyens de guidage (19, 20).
     
    3. Installation selon les revendications 1 à 2, caractérisée en ce qu'elle comporte au moins une station intermédiaire le long de la voie de circulation (10), délimitant des sections de voie successives, deux câbles tracteurs (12, 13) équipant chacune des sections et étant disposés sur les bords latéraux (14, 15) opposés de la voie (10) le long de ladite section.
     
    4. Installation selon la revendication 3, caractérisée en ce qu'en station intermédiaire, les extrémités des câbles tracteurs (12, 13) successifs se chevauchent longitudinalement en étant décalées latéralement d'une distance égale à l'écartement latéral séparant les mécanismes d'accrochage (16, 17).
     
    5. Installation selon la revendication 3, caractérisée en ce qu'en station intermédiaire, les extrémités des câbles tracteurs (12, 13) successifs se chevauchent longitudinalement et sont agencées dans le prolongement l'une de l'autre, sans décalage latéral.
     
    6. Installation selon l'une des revendications 3 à 5, caractérisée en ce qu'en station intermédiaire, la voie de circulation (10) se dédouble localement en deux branches décalées latéralement, chacune associée respectivement au déplacement aller et au déplacement retour du véhicule (11).
     
    7. Installation selon l'une des revendications 3 à 6, caractérisée en ce qu'en station intermédiaire ou d'extrémité, les moyens de support des câbles tracteurs (12, 13) assurent un déplacement de chaque câble tracteur (12, 13) entre une position active dans laquelle un mécanisme d'accrochage (16, 17) du véhicule (11) est apte à coopérer avec ledit câble tracteur (12, 13), et une position passive éloignée dudit mécanisme d'accrochage (16, 17).
     
    8. Installation selon l'une des revendications 1 à 7, caractérisée en ce que chaque mécanisme d'accrochage (16, 17) comporte une pluralité de pinces débrayables décalées longitudinalement le long du côté latéral correspondant du véhicule (11).
     


    Ansprüche

    1. Transportanlage, umfassend:

    - mindestens ein passives Fahrzeug (11), das am Boden steht, um sich entlang eines einzigen Verkehrsweges (10) hin und her zu verlagern,

    - zwei Endstationen, die durch den Verkehrsweg (10) verbunden sind,

    - Zugseile (12, 13), an die das Fahrzeug (11) nacheinander gekoppelt wird um es entlang seines Weges (10) zu ziehen,

    - eine Motorisierungseinheit, die jedem Zugseil (12, 13) zugeordnet ist, um sein Ablaufen entlang des Weges (10) zu gewährleisten,

    - wobei das Fahrzeug (11) zwei Mechanismen (16, 17) umfasst, die auf den gegenüberliegenden Seiten des Fahrzeugs (11) angeordnet sind, um das Fahrzeug (11) auf reversible Weise einzeln an den Zugseilen (12, 13) zu befestigen, die entlang mindestens eines Teils jedes der Seitenränder (14, 15) des Verkehrsweges (11) angeordnet sind,

    - wobei der Verkehrsweg (10) mit Führungsmitteln (19, 20) des Fahrzeugs (11) während seiner Verschiebung entlang des Weges (10) ausgestattet ist, wobei die Führungsmittel (19, 20) von zwei Seitenflächen gebildet sind, die sich entlang eines Seitenrandes (14, 15) des Verkehrswegs (11) erstrecken,

    - wobei das Fahrzeug (11) zwei Führungsräder (21, 22) mit Vertikalachse trägt, die unter dem Fahrzeug (11) angeordnet und dazu bestimmt sind, auf einer Seitenfläche zu rollen, und

    - wobei die zwei Führungsräder (21, 22) über den Mechanismen (16, 17) angeordnet sind.


     
    2. Anlage nach Anspruch 1, dadurch gekennzeichnet, dass die Zugseile (12, 13) seitlich zum Äußeren des Weges (10) in Bezug zu den Führungsmitteln (19, 20) versetzt sind.
     
    3. Anlage nach den Ansprüchen 1 bis 2, dadurch gekennzeichnet, dass sie mindestens eine Zwischenstation entlang des Verkehrsweges (10) umfasst, die aufeinanderfolgende Wegabschnitte begrenzt, wobei jeder der Abschnitte mit zwei Zugseilen (12, 13) versehen ist, die an den gegenüberliegenden Seitenrändern (14, 15) des Weges (10) entlang des Abschnitts angeordnet sind.
     
    4. Anlage nach Anspruch 3, dadurch gekennzeichnet, dass in der Zwischenstation die Enden der aufeinanderfolgenden Zugseile (12, 13) einander längs überlappen, wobei sie seitlich um einen Abstand gleich dem Seitenabstand zwischen den Befestigungsmechanismen (16, 17) versetzt sind.
     
    5. Anlage nach Anspruch 3, dadurch gekennzeichnet, dass in der Zwischenstation die Enden der aufeinanderfolgenden Zugseile (12, 13) einander längs überlappen und in der Verlängerung zueinander ohne seitlichen Versatz angeordnet sind.
     
    6. Anlage nach einem der Ansprüche 3 bis 5, dadurch gekennzeichnet, dass sich in der Zwischenstation der Verkehrsweg (10) lokal in zwei seitlich versetzte Zweige aufteilt, die jeweils der Hinbewegung bzw. der Rückbewegung des Fahrzeugs (11) zugeordnet sind.
     
    7. Anlage nach einem der Ansprüche 3 bis 6, dadurch gekennzeichnet, dass in der Zwischen- oder Endstation die Tragmittel der Zugseile (12, 13) eine Verlagerung jedes Zugseils (12, 13) zwischen einer aktiven Position, in der ein Befestigungsmechanismus (16, 17) des Fahrzeugs (11) geeignet ist, mit dem Zugseil (12, 13) zusammenzuwirken, und einer passiven Position, die von dem Befestigungsmechanismus (16, 17) entfernt ist, gewährleisten.
     
    8. Anlage nach einem der Ansprüche 1 bis 7, dadurch gekennzeichnet, dass jeder Befestigungsmechanismus (16, 17) eine Vielzahl von ausrückbaren Klemmen umfasst, die längs entlang der entsprechenden Seite des Fahrzeugs (11) versetzt sind.
     


    Claims

    1. Transport installation comprising:

    - at least one passive vehicle (11) based on the ground to move in to- and-fro manner along a single running track (10),

    - two end stations connected by the running track (10),

    - hauling ropes (12, 13) to which the vehicle (11) is successively coupled to be hauled on the track (10),

    - a drive unit associated to each hauling rope (12, 13) to provide its run along the track (10),

    - the vehicle (11) comprising two mechanisms (16, 17) arranged on the opposite lateral sides of the vehicle (11) to individually clamp the vehicle (11) in reversible manner on the hauling ropes (12, 13) arranged along at least a part of each of the lateral edges (14, 15) of the running track (11),

    - the running track (10) being equipped with means for guiding (19, 20) the vehicle (11) during its movement along the track (10), the means for guiding (19, 20) being formed by two lateral flanks each extending along a lateral edge (14, 15) of the running track (11),

    - the vehicle (11) carrying two vertical-axis guide wheels (21, 22) arranged underneath the vehicle (11) and each designed to run on a lateral flank, and

    - the two guide wheels (21, 22) being arranged above the mechanisms (16, 17).


     
    2. Installation according to claim 1, characterized in that the hauling ropes (12, 13) are laterally offset in the direction of the outside of the track (10) with respect to the guiding means (19, 20).
     
    3. Installation according to claims 1 to 2, characterized in that it comprises at least one intermediate station along the running track (10), delineating successive sections of track, two hauling ropes (12, 13) equipping each of the sections and being arranged on the opposite lateral edges (14, 15) of the track (10) along said section.
     
    4. Installation according to claim 3, characterized in that, in an intermediate station, the ends of the successive hauling ropes (12, 13) overlap longitudinally being laterally offset by a distance equal to the lateral distance separating the gripping mechanisms (16, 17).
     
    5. Installation according to claim 3, characterized in that, in an intermediate station, the ends of the successive hauling ropes (12, 13) overlap longitudinally and are arranged in the extension of one another, without any lateral offset.
     
    6. Installation according to one of claims 3 to 5, characterized in that, in an intermediate station, the running track (10) is locally split into two laterally offset branches each respectively associated with outgoing movement and return movement of the carrier vehicle (11).
     
    7. Installation according to one of claims 3 to 6, characterized in that, in an intermediate station or an end station, the support means of the hauling ropes (12, 13) ensure movement of each hauling rope (12, 13) between an active position in which a gripping mechanism (16, 17) of the vehicle (11) is able to operate in conjunction with said hauling rope (12, 13), and a passive position separated from said gripping mechanism (16, 17).
     
    8. Installation according to one of claims 1 to 7, characterized in that each gripping mechanism (16, 17) comprises a plurality of detachable clamps longitudinally offset along the corresponding lateral side of the vehicle (11).
     




    Dessins








    Références citées

    RÉFÉRENCES CITÉES DANS LA DESCRIPTION



    Cette liste de références citées par le demandeur vise uniquement à aider le lecteur et ne fait pas partie du document de brevet européen. Même si le plus grand soin a été accordé à sa conception, des erreurs ou des omissions ne peuvent être exclues et l'OEB décline toute responsabilité à cet égard.

    Documents brevets cités dans la description