(19)
(11)EP 2 502 676 B1

(12)FASCICULE DE BREVET EUROPEEN

(45)Mention de la délivrance du brevet:
27.05.2015  Bulletin  2015/22

(21)Numéro de dépôt: 12160430.0

(22)Date de dépôt:  20.03.2012
(51)Int. Cl.: 
B05B 11/00(2006.01)
A45D 40/00(2006.01)

(54)

Système de conditionnement et de distribution d'un échantillon de produit fluide

Verpackungs- und Verteilungssystem einer Probe eines Flüssigproduktes

System for packaging and distributing a fluid product sample


(84)Etats contractants désignés:
AL AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO RS SE SI SK SM TR

(30)Priorité: 22.03.2011 FR 1152373

(43)Date de publication de la demande:
26.09.2012  Bulletin  2012/39

(73)Titulaire: Albéa le Tréport
76470 Le Tréport (FR)

(72)Inventeurs:
  • Dumont, Pierre
    80570 Dargnies (FR)
  • Lompech, Hervé
    80220 Ansennes Bouttencourt (FR)
  • Roosel, Thomas
    76510 Notre Dame d'Aliermont (FR)

(74)Mandataire: Gevers France 
41, avenue de Friedland
75008 Paris
75008 Paris (FR)


(56)Documents cités: : 
WO-A1-02/49937
FR-A1- 2 825 987
US-A1- 2004 065 688
WO-A2-2007/083069
FR-A1- 2 832 391
  
      
    Il est rappelé que: Dans un délai de neuf mois à compter de la date de publication de la mention de la délivrance de brevet européen, toute personne peut faire opposition au brevet européen délivré, auprès de l'Office européen des brevets. L'opposition doit être formée par écrit et motivée. Elle n'est réputée formée qu'après paiement de la taxe d'opposition. (Art. 99(1) Convention sur le brevet européen).


    Description


    [0001] L'invention concerne un système de conditionnement et de distribution d'un échantillon de produit fluide, notamment d'un produit de parfumerie, cosmétique ou pharmaceutique. Un tel système de conditionnement et de distribution d'un échantillon de produit fluide est connu de FR2832391 qui décrit le préambule de la revendication 1.

    [0002] Pour conditionner un échantillon de produit, on connaît des systèmes couramment appelés « sachets dose » qui comprennent deux parois associées de façon périphérique afin de former entre elles un volume hermétique de conditionnement dudit échantillon, notamment de contenance comprise entre 0,5 et 20 millilitres. La distribution du produit est alors réalisée par déchirure simultanée de la périphérie des parois afin d'ouvrir le volume pour avoir accès au produit conditionné.

    [0003] Ce type de système doit permettre de préserver l'intégrité du produit conditionné, notamment en étant parfaitement étanche relativement à l'évaporation et à la migration des composés du produit, tout en présentant une grande résistance mécanique.

    [0004] En particulier, ces systèmes sont destinés à être distribués dans les parfumeries ou à être solidarisés à un support de distribution, tel qu'un encart ou une page d'un magazine, en vue d'une distribution par voie postale ou de presse. A titre d'exemple, le cahier des charges de la presse impose que le système puisse supporter un écrasement de toute sa surface d'au moins 1,6 tonnes pendant 6 secondes sans se déchirer ni éclater.

    [0005] Pour satisfaire à ces contraintes, on connaît l'utilisation de parois comprenant au moins une couche intérieure d'association qui est solidarisée sur la face d'envers d'un complexe structurel étanche au produit. Ainsi, les propriétés de la couche intérieure peuvent être optimisées pour conférer une association, notamment par soudage thermique, de résistance suffisante pour éviter l'éclatement, et le complexe assure la résistance mécanique ainsi que l'étanchéité au produit.

    [0006] Toutefois, la résistance mécanique des parois et de leur association périphérique rend l'ouverture par déchirement particulièrement difficile à réaliser par l'utilisateur, notamment si ses mains sont mouillées ou humides comme c'est souvent le cas dans les salles de bain. En effet, la couche d'association est souvent réalisée dans une matière plastique de la famille des polyoléfines qui sont connues pour être difficiles à déchirer.

    [0007] Pour résoudre ce problème, on connaît l'utilisation de parois dont le matériau de la couche d'association est orienté pour faciliter le déchirement dans une direction ou de parois sur lesquelles une ligne est prédécoupée en pointillés dits « chenillés » pour guider le déchirement. On a également proposé des systèmes dont la périphérie est munie d'une amorce de déchirure, par exemple sous forme d'une fente ou d'une encoche en V.

    [0008] Mais ces solutions ne facilitent pas beaucoup l'ouverture, tout en fragilisant le système relativement au cahier des charges de résistance mécanique auquel il doit satisfaire, et conduisent à une déformation du contour de la déchirure qui procure au système alors dégradé un aspect peu flatteur et est rétenteur de produit.

    [0009] En outre, une fois déchiré, le système n'est pas refermable, ce qui limite son utilisation à une seule dans le cas de produits volatils tels que les parfums, ou bien conduit à la contamination ou au desséchement du produit.

    [0010] L'invention vise à perfectionner l'art antérieur en proposant notamment un système de conditionnement et de distribution d'un échantillon de produit dont l'étanchéité au produit ainsi que la résistance mécanique sont optimisées, notamment relativement au cahier des charges de la presse, tout en facilitant son ouverture et éventuellement sa fermeture par l'utilisateur ainsi que la gestuelle de distribution.

    [0011] A cet effet, l'invention propose un système de conditionnement et de distribution d'un échantillon de produit fluide, selon la revendication 1.

    [0012] D'autres objets et avantages de l'invention apparaîtront dans la description qui suit, faite en référence aux figures jointes, dans lesquelles :
    • les figures 1 sont des représentations en perspective respectivement éclatée (figure 1a) et montée (figure 1b) d'un système de conditionnement et de distribution selon un mode de réalisation de l'invention ;
    • les figures 2 sont des représentations respectivement de face (figure 2a) et de côté (figure 2b) du dispositif de distribution des figures 1 ;
    • la figure 3 est une vue partielle en coupe longitudinale du système selon les figures 1 montrant le capot en position de maintien avant premier enfoncement, la figure 3a étant un agrandissement de la figure 3 montrant un orifice de distribution ;
    • la figure 4 est une vue analogue à la figure 3 dans laquelle le capot est en position enfoncée, la figure 4a étant un agrandissement de la figure 4 montrant le montage d'un picot dans un orifice de distribution ;
    • la figure 5 est une vue partielle en coupe de côté montrant une variante de réalisation du positionnement du capot sur la tête d'application ;
    • les figures 6 montrent respectivement un orifice de distribution en coupe (figure 6a) et en perspective de dessus (figure 6b), un picot en perspective de dessous (figure 6c) et, en coupe, l'introduction du picot dans l'orifice (figure 6d) ;
    • les figures 7 montrent respectivement un orifice de distribution en coupe (figure 7a), en agrandissement de la zone B de la figure 7a (figure 7b) et en perspective de dessus (figure 7c), un picot en perspective de dessous (figure 7d) et, en coupe, l'introduction du picot dans l'orifice (figure 7e).


    [0013] En relation avec les figures, on décrit ci-dessous un système de conditionnement et de distribution d'un échantillon de produit fluide, ledit produit pouvant être de toute nature, notamment utilisé en parfumerie, en cosmétique ou pour des traitements pharmaceutiques.

    [0014] Le système comprend un réservoir déformable de conditionnement de l'échantillon et un dispositif de distribution dudit échantillon qui est monté de façon étanche sur ledit réservoir.

    [0015] Dans le mode de réalisation représenté, le réservoir de conditionnement est formé entre deux parois 1 qui sont associées de façon périphérique afin de former entre elles un espace hermétique de conditionnement de l'échantillon, par exemple en présentant un volume compris entre 0,5 et 20 millilitres, lesdites parois étant déformables manuellement.

    [0016] En particulier, le système est destiné à être solidarisé, notamment par collage d'une paroi 1, à un support de distribution, tel qu'un encart ou une page d'un magazine, en vue d'une distribution par voie postale ou de presse. Selon une autre utilisation, le système peut être destiné à être distribué dans les parfumeries.

    [0017] Dans le mode de réalisation représenté, chaque paroi 1 présente une géométrie parallélépipédique, notamment rectangulaire ou carrée, dont seuls les bords sont associés entre eux pour délimiter latéralement le réservoir de conditionnement. En variante, une autre géométrie et/ou un autre mode d'association des parois 1 entre elles peuvent être prévus.

    [0018] Chaque paroi 1 comprend au moins une couche intérieure d'association qui est solidarisée sur la face d'envers d'un complexe structurel étanche au produit, c'est-à-dire la face du complexe tournée vers l'intérieur du réservoir. Par structurel, on entend un complexe qui est susceptible de résister aux contraintes induites par l'écrasement du système, notamment celles imposées par le cahier des charges de la presse, sans se déchirer. Par étanche au produit, on entend un complexe qui permet de conserver l'intégrité du produit dans le temps, notamment relativement à l'évaporation et/ou à la migration à l'extérieur de tout ou partie des composés du produit.

    [0019] En particulier, le complexe structurel étanche peut comprendre une ou plusieurs couches associées l'une sur l'autre, notamment au moins une couche d'aluminium et/ou au moins une couche en matériau polymérique.

    [0020] Suivant une réalisation avantageuse, le complexe structurel étanche comprend une couche intérieure à base de polyéthylène téréphtalate (PET) sur laquelle la couche d'association est solidarisée, et une couche extérieure en aluminium. En particulier, lorsque la couche d'aluminium présente une épaisseur comprise entre 5 et 12 µm et la couche de PET présente une épaisseur comprise entre 5 et 30 µm, on obtient un bon compromis entre résistance mécanique, étanchéité au produit et souplesse des parois 1. Le choix des épaisseurs dépend des dimensions du système, donc des contraintes surfaciques subies.

    [0021] Concernant la couche d'association, elle peut avantageusement être réalisée en polyéthylène, par exemple avec une épaisseur de quelques dizaines de microns, notamment entre 40 et 100 µm, pour assurer l'association périphérique par soudage thermique. En variante, un autre procédé de soudage ou un procédé de collage périphérique des parois 1 peut également être mis en oeuvre. En outre, la couche intérieure délimitant le réservoir de conditionnement, le polyéthylène présente l'avantage d'être neutre relativement au produit de sorte à ne pas risquer une altération dudit produit par contact. Par ailleurs, le polyéthylène présente une température de soudure peu élevée, donc peu dommageable pour le produit.

    [0022] Suivant une réalisation, au moins une paroi 1 peut comprendre en outre une couche extérieure qui est solidarisée sur l'endroit du complexe structurel étanche de sorte à assurer sa protection contre les dommages mécaniques, notamment lorsque la face d'endroit est formée sur la couche d'aluminium. La couche extérieure peut être réalisée en matériau plastique, par exemple en PET, ou en papier, notamment pour être imprimée d'une inscription et/ou d'un décor afin de parfaire l'esthétique du système.

    [0023] Le dispositif de distribution comprend une base 2 qui est associée de façon étanche dans une bouche 3 du réservoir. En particulier, le dispositif de distribution peut être réalisé d'une seule pièce en matériau permettant la soudure de la base 2 dans la bouche 3, par exemple en matériau thermoplastique de type polyoléfine.

    [0024] De façon industrielle, la fabrication du système peut être réalisée à grande cadence à partir de bobines de film multicouche, par exemple obtenu par co-extrusion ou par collage des différentes couches formant les parois 1, des machines étant prévues pour souder les films sur au moins deux côtés, remplir le produit par un côté ouvert formant bouche 3 de remplissage puis souder la base 2 dans ladite bouche et découper individuellement les systèmes.

    [0025] Pour fiabiliser la soudure, la base 2 présente une paroi latérale 4 qui est pourvue de stries 4a de soudure dans la bouche 3, ladite paroi comprenant une partie centrale 4b de géométrie plane ou faiblement galbée qui est bordée de part et d'autre par des oreilles 5 de soudure de section conique. Ainsi, après disposition de la base 2 dans la bouche 3, en pressant de chaque côté de ladite bouche un fer chaud de forme complémentaire à celle de la paroi 4, on réalise la fusion des matières et donc leur soudure.

    [0026] En particulier, les oreilles 5 et les stries 4a constituent des réserves de matière pour cette fusion afin de fiabiliser la tenue mécanique et l'étanchéité. En outre, la base 2 peut être réalisée dans un matériau de même nature que celui de la couche intérieure, notamment en polyéthylène, afin de présenter une température de fusion analogue. Par ailleurs, la soudure peut alors être réalisée sans risquer d'endommager le complexe structurel puisque sa température de fusion est bien supérieure à celle de la couche intérieure.

    [0027] Le dispositif de distribution comprend deux plaques 6a, 6b qui s'étendent à l'intérieur du réservoir en étant espacées l'une de l'autre pour former entre elles un volume de pompage qui est alimenté en produit conditionné, le volume de pompage étant en communication avec au moins un orifice 7 de distribution de l'échantillon.

    [0028] Dans le mode de réalisation représenté, les plaques 6a, 6b s'étendent parallèlement sous la base 2 en présentant un écartement 8 dans lequel le volume de pompage est formé, les orifices 7 de distribution s'étendant au travers de la base 2 pour mettre en communication le volume de pompage avec l'extérieur du réservoir.

    [0029] Plus précisément, les plaques 6a, 6b présentent un bord supérieur 9 qui est associé sous la base 2, les bords latéraux 10 et inférieurs 11 de chacune des plaques 6a, 6b étant écartés les uns des autres pour permettre l'alimentation du volume de pompage en produit conditionné. En outre, l'extrémité inférieure des bords latéraux 10 est biseautée pour faciliter l'introduction des plaques 6a, 6b dans le réservoir au travers de la bouche 3.

    [0030] Les plaques 6a, 6b sont rapprochables manuellement par appui sur le réservoir afin, par diminution du volume de pompage, d'alimenter l'orifice 7 de distribution en produit. En particulier, les plaques 6a, 6b étant structurelles, un appui sur lesdites plaques induit leur rotation réversible autour de leur bord supérieur 9 par déformation de la matière. Ainsi, l'écartement 8 entre les plaques 6a, 6b et donc le volume de pompage diminuent de sorte à forcer le produit contenu dans ledit volume à sortir par l'orifice 7 de distribution.

    [0031] De façon avantageuse, les plaques 6a, 6b présentent une longueur qui est supérieure à 80% de la longueur des parois 1 et une largeur qui est supérieure à 60% de la largeur desdites parois. Ainsi, un appui sur presque n'importe quelle zone des parois 1 souples induit le rapprochement des plaques 6a, 6b et donc la distribution du produit.

    [0032] Par ailleurs, des plaques 6a, 6b structurelles de relativement grande dimension augmentent la pression de sortie du produit. Toutefois, la dose de produit distribuée lors d'un appui peut alors être trop importante. Pour limiter cette dose, au moins une plaque 6a, 6b peut présenter une géométrie interne qui est agencée pour limiter la course de rapprochement desdites plaques. Sur les figures, la partie interne supérieure de chaque plaque 6a, 6b est pourvue d'une surépaisseur locale 12 qui réduit la largeur de l'écartement 8 au voisinage de la base 2.

    [0033] Chaque plaque 6a, 6b est disposée dans le réservoir sensiblement contre une paroi 1, c'est-à-dire que l'écartement 8 entre les plaques 6a, 6b est sensiblement égal à l'épaisseur du réservoir, de sorte à améliorer le taux de restitution de l'échantillon conditionné. Pour faciliter la restitution du produit qui risquerait d'être retenu par capillarité entre une plaque 6a, 6b et la paroi 1, au moins une plaque 6a, 6b peut présenter une fenêtre traversante 13 de mise en communication du volume de pompage avec l'extérieur de ladite plaque. Sur les figures, la partie supérieure de chaque plaque 6a, 6b présente une fenêtre oblongue 13 qui s'étend verticalement.

    [0034] Le dispositif de distribution comprend également une tête d'application 14 du produit sur la surface supérieure de laquelle au moins un orifice 7 de distribution débouche. Ainsi, après appui sur les parois 1, l'utilisateur peut passer la surface supérieure de la tête 14 sur sa peau afin d'appliquer le produit qui a été distribué au travers de l'orifice 7. En variante, le dispositif de distribution peut comprendre un moyen de pulvérisation du produit au travers de l'orifice 7.

    [0035] Dans le mode de réalisation représenté, la tête 14 comprend un socle 15 associé sur la base 2 et un embout 16 surmontant ledit socle, ladite tête étant creuse pour mettre en communication les orifices 7 de distribution formés sur l'embout 16 avec le volume de pompage par l'intermédiaire d'une ouverture 17 formée dans la base 2. En outre, une cloison verticale 18 est disposée dans la tête 14 pour renforcer le dispositif de distribution, notamment la base 2 vis-à-vis de la compression subie lors de la soudure.

    [0036] La tête d'application 14 est surmontée par un capot 19 enfonçable sur ladite tête par appui manuel de l'utilisateur. Pour ce faire, le capot 19 présente une géométrie interne qui est complémentaire de celle de la tête 14, à savoir une jupe 20 dont la paroi interne est montée en coulissement sur la paroi externe du socle 15 pour l'entourer et un chapeau 21 dont la paroi interne est montée en coulissement sur la paroi externe de l'embout 16 pour la recouvrir. En outre, dans le mode de réalisation représenté, le capot 19 comprend une jupe extérieure 22 d'aspect qui est disposée dans le prolongement de la base 2 pour la masquer en position enfoncée.

    [0037] Le capot 19 comprend des moyens de bouchage de l'orifice 7 de distribution en position enfoncée sur la tête 14. Ainsi, par montage du capot 19 en position enfoncée, il est possible de refermer le réservoir entre deux distributions de produit. Par ailleurs, le capot 19 et la tête 14 peuvent comprendre des moyens réciproques de maintien dudit capot en position sur ladite tête préalablement au premier enfoncement.

    [0038] En relation avec les figures 3 et 4, la paroi externe du socle 15 est pourvue de deux reliefs 23 latéraux supérieurs et la paroi interne de la jupe 20 présente deux dépressions 24 latérales inférieures complémentaires, la disposition des reliefs 23 dans respectivement une dépression 24 assurant le pré-positionnement du capot 19 sur la tête 14 préalablement à la première utilisation (figure 3).

    [0039] En variante représentée sur la figure 5, la paroi externe du socle 15 est pourvue de gorges 25 faciales destinées à retenir le capot 19 par imbrication de joncs faciaux 26 pratiqués en complémentarité sur la paroi interne de la jupe 20, assurant ainsi la tenue du capot 19 avant son premier enfoncement lorsque le système est compressé.

    [0040] Pour renforcer l'étanchéité du réservoir avant la première utilisation, l'orifice 7 de distribution présente un voile 27 d'occultation avant la première utilisation, le capot 19 comprenant des moyens de perforation dudit voile lors du premier enfoncement dudit capot sur la tête 14 afin d'assurer l'ouverture dudit orifice. En particulier, le capot 19 peut présenter au moins un picot intérieur 28 dont la géométrie est agencée pour former moyens de bouchage et/ou moyens de perforation.

    [0041] Dans les modes de réalisation représentés, le capot 19 présente une rangée de picots intérieurs 28 qui s'étendent inférieurement depuis la paroi interne supérieure du chapeau 21, lesdits picots étant disposés en regard de respectivement un orifice 7 de distribution formé sur la paroi supérieure de l'embout 16.

    [0042] Sur les figures 3 et 4, les picots 28 présentent une pointe effilée 28a formant moyens de perforation d'un voile 27 d'épaisseur amoindrie occultant l'orifice 7 de distribution. Par ailleurs, les picots 28 présentent une base 28b destinée à être disposée de façon étanche dans un alésage 7a surmontant l'orifice 7 de distribution. Ainsi, lors du premier enfoncement du capot 19, la pointe effilée 28a ouvre l'orifice 7 et la base 28b assure le bouchage dudit orifice en position enfoncée, ledit bouchage étant réversible par retrait du capot 19.

    [0043] Sur les figures 6, le voile 27 présente un croisillon 27a qui est perforé par une croix pointue 28c formée sur l'extrémité des picots 28. Sur les figures 7, le voile 27 présente un bord périphérique 27b dont l'épaisseur est au moins partiellement amoindrie, ledit bord étant perforé par un poinçon 28d formé sur l'extrémité des picots 28.


    Revendications

    1. Système de conditionnement et de distribution d'un échantillon de produit fluide, comprenant un réservoir déformable de conditionnement dudit échantillon et un dispositif de distribution dudit échantillon qui est monté de façon étanche sur ledit réservoir, ledit dispositif comprenant deux plaques (6a, 6b) qui s'étendent à l'intérieur dudit réservoir en étant espacées l'une de l'autre pour former entre elles un volume de pompage qui est alimenté en produit conditionné, ledit volume de pompage étant en communication avec au moins un orifice (7) de distribution de l'échantillon, lesdites plaques étant rapprochables manuellement par appui sur le réservoir afin, par diminution du volume de pompage, d'alimenter ledit orifice en produit, le dispositif de distribution comprenant une base (2) qui est associée de façon étanche dans une bouche (3) du réservoir, les plaques (6a, 6b) s'étendant parallèlement sous ladite base en présentant un écartement (8) dans lequel le volume de pompage est formé, ledit système étant caractérisé en ce que lesdites plaques (6a, 6b) présentent un bord supérieur (9) qui est associé sous la base (2), les bords latéraux (10) et inférieurs (11) de chacune des plaques (6a, 6b) étant écartés les uns des autres pour permettre l'alimentation du volume de pompage en produit conditionné.
     
    2. Système selon la revendication 1, caractérisé en ce que la base (2) présente une paroi latérale (4) qui est pourvue de stries (4a) de soudure dans la bouche (3), ladite paroi comprenant une partie centrale (4b) qui est bordée de part et d'autre par des oreilles (5) de soudure.
     
    3. Système selon la revendication 1 ou 2, caractérisé en ce que l'orifice (7) de distribution s'étend au travers de la base (2).
     
    4. Système selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que le réservoir de conditionnement est formé entre deux parois (1) associées de façon périphérique, chaque paroi (1) comprenant au moins une couche intérieure d'association qui est solidarisée sur la face d'envers d'un complexe structurel étanche au produit.
     
    5. Système selon la revendication 4, caractérisé en ce que les plaques (6a, 6b) présentent une longueur qui est supérieure à 80% de la longueur des parois (1) et une largeur qui est supérieure à 60% de la largeur desdites parois.
     
    6. Système selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce qu'au moins une plaque (6a, 6b) présente une géométrie interne qui est agencée pour limiter la course de rapprochement desdites plaques.
     
    7. Système selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, caractérisé en ce qu'au moins une plaque (6a, 6b) présente une fenêtre traversante (13) de mise en communication du volume de pompage avec l'extérieur de ladite plaque.
     
    8. Système selon l'une quelconque des revendications 1 à 7, caractérisé en ce que le dispositif de distribution comprend une tête (14) d'application du produit sur la surface supérieure de laquelle au moins un orifice (7) de distribution débouche.
     
    9. Système selon la revendication 8, caractérisé en ce que la tête (14) d'application est surmontée par un capot (19) enfonçable sur ladite tête, ledit capot comprenant des moyens de bouchage de l'orifice (7) de distribution en position enfoncée sur ladite tête.
     
    10. Système selon la revendication 9, caractérisé en ce que l'orifice (7) de distribution présente un voile (27) d'occultation avant la première utilisation, le capot (19) comprenant des moyens de perforation dudit voile lors du premier enfoncement dudit capot sur la tête (14) afin d'assurer l'ouverture dudit orifice.
     
    11. Système selon la revendication 9 ou 10, caractérisé en ce que le capot (19) présente au moins un picot intérieur (28) dont la géométrie est agencée pour former moyens de bouchage et/ou moyens de perforation.
     
    12. Système selon la revendication 10 ou 11, caractérisé en ce que le capot (19) et la tête (14) comprennent des moyens réciproques de maintien dudit capot en position sur ladite tête préalablement au premier enfoncement.
     


    Ansprüche

    1. System zur Verpackung und Verteilung einer Probe eines flüssigen Produkts, umfassend einen verformbaren Verpackungsbehälter der Produktprobe und eine Vorrichtung zur Verteilung der Produktprobe, die dicht auf dem Behälter montiert ist, wobei die Vorrichtung zwei Platten (6a, 6b) umfasst, die sich im Inneren des Behälters erstrecken, wobei sie zueinander beabstandet sind, um zwischen sich ein Pumpvolumen zu bilden, das mit verpacktem Produkt gespeist wird, wobei das Pumpvolumen mit mindestens einer Öffnung (7) zur Verteilung der Produktprobe in Verbindung steht, wobei die Platten manuell durch Drücken auf den Behälter einander angenähert werden können, um durch Verringerung des Pumpvolumens die Öffnung mit Produkt zu speisen, wobei die Verteilungsvorrichtung eine Basis (2) umfasst, die dicht in einer Mündung (3) des Behälters befestigt ist, wobei sich die Platten (6a, 6b) parallel unter der Basis erstrecken, wobei sie einen Abstand (8) aufweisen, in dem das Pumpvolumen ausgebildet ist, wobei das System dadurch gekennzeichnet ist, dass die Platten (6a, 6b) einen oberen Rand (9) aufweisen, der unter der Basis (2) befestigt ist, wobei die seitlichen (10) und unteren Ränder (11) jeder der Platten (6a, 6b) voneinander entfernt sind, um die Speisung des Pumpvolumens mit verpacktem Produkt zu ermöglichen.
     
    2. System nach Anspruch 1, dadurch gekennzeichnet, dass die Basis (2) eine Seitenwand (4) aufweist, die mit Schweißrillen (4a) in der Mündung (3) versehen ist, wobei die Wand einen zentralen Teil (4b) aufweist, der beiderseits von Schweißösen (5) umrandet ist.
     
    3. System nach Anspruch 1 oder 2, dadurch gekennzeichnet, dass sich die Verteilungsöffnung (7) durch die Basis (2) erstreckt.
     
    4. System nach einem der Ansprüche 1 bis 3, dadurch gekennzeichnet, dass der Verpackungsbehälter zwischen zwei umfangsseitig verbundenen Wänden (1) ausgebildet ist, wobei jede Wand (1) mindestens eine innere Verbindungsschicht umfasst, die auf der Rückseite eines dichten Strukturkomplexes mit dem Produkt verbunden ist.
     
    5. System nach Anspruch 4, dadurch gekennzeichnet, dass die Platten (6a, 6b) eine Länge aufweisen, die größer als 80% der Länge der Wände (1) ist, und eine Breite, die größer als 60% der Breite der Wände ist.
     
    6. System nach einem der Ansprüche 1 bis 5, dadurch gekennzeichnet, dass mindestens eine Platte (6a, 6b) eine innere Geometrie aufweist, die derart vorgesehen ist, dass sie den Annäherungsweg der Platten begrenzt.
     
    7. System nach einem der Ansprüche 1 bis 6, dadurch gekennzeichnet, dass mindestens eine Platte (6a, 6b) ein Durchgangsfenster (13) zur Verbindung des Pumpvolumens mit dem Äußeren der Platte aufweist.
     
    8. System nach einem der Ansprüche 1 bis 7, dadurch gekennzeichnet, dass die Verteilungsvorrichtung einen Kopf (14) zum Auftragen des Produkts umfasst, auf dessen Oberseite mindestens eine Verteilungsöffnung (7) mündet.
     
    9. System nach Anspruch 8, dadurch gekennzeichnet, dass über dem Kopf (14) zum Auftragen eine auf dem Kopf versenkbare Kappe (19) montiert ist, wobei die Kappe Mittel zum Verschließen der Verteilungsöffnung (7) in der auf dem Kopf versenkten Position umfasst.
     
    10. System nach Anspruch 9, dadurch gekennzeichnet, dass die Verteilungsöffnung (7) eine Abdeckfolie (27) vor der ersten Verwendung aufweist, wobei die Kappe (19) Mittel zur Perforation der Abdeckfolie beim ersten Versenken der Kappe auf dem Kopf (14) umfasst, um das Öffnen der Öffnung zu gewährleisten.
     
    11. System nach Anspruch 9 oder 10, dadurch gekennzeichnet, dass die Kappe (19) mindestens einen inneren Keil (28) aufweist, dessen Geometrie derart vorgesehen ist, dass er die Verschlussmittel und/oder die Perforationsmittel bildet.
     
    12. System nach Anspruch 10 oder 11, dadurch gekennzeichnet, dass die Kappe (19) und der Kopf (14) Mittel zum wechselseitigen Halten der Kappe in Position auf dem Kopf vor dem ersten Versenken umfassen.
     


    Claims

    1. System for packaging and dispensing a fluid product sample, comprising a deformable reservoir for packaging said sample and a device which is intended for dispensing said sample and is mounted in a sealed manner on said reservoir, said device comprising two plates (6a, 6b) which extend inside said reservoir at a spacing from one another such as to form a pumping volume therebetween which is filled with packaged product, said pumping volume being in communication with at least one opening (7) for dispensing the sample, it being possible to manually bring said plates together by pressing on the reservoir so as to supply product to said opening by reducing the pumping volume, the dispensing device comprising a base (2) which is connected in a sealed manner to a mouth (3) of the reservoir, the plates (6a, 6b) extending in parallel beneath said base by having a gap (8) in which the pumping volume is formed, said system being characterised in that said plates (6a, 6b) have an upper edge (9) which is connected beneath the base (2), the side edges (10) and the lower edges (11) of each of the plates (6a, 6b) being spaced apart from one another such as to allow the pumping volume to be filled with packaged product.
     
    2. System according to claim 1, characterised in that the base (2) has a side wall (4) which is provided with welding grooves (4a) in the mouth (3), said wall comprising a central part (4b) which is delimited on either side by welding lugs (5).
     
    3. System according to either claim 1 or claim 2, characterised in that the dispensing opening (7) extends through the base (2).
     
    4. System according to any of claims 1 to 3, characterised in that the packaging reservoir is formed between two walls (1) which are connected at the periphery thereof, each wall (1) comprising at least one internal connecting layer which is rigidly connected to the rear face of a structural composite which is impermeable to the product.
     
    5. System according to claim 4, characterised in that the plates (6a, 6b) have a length which is greater than 80 % of the length of the walls (1) and a width which is greater than 60 % of the width of said walls.
     
    6. System according to any of claims 1 to 5, characterised in that at least one plate (6a, 6b) has an internal geometry which is arranged so as to limit the travel of said plates as they are brought together.
     
    7. System according to any of claims 1 to 6, characterised in that at least one plate (6a, 6b) has a through-window (13) to allow the pumping volume to communicate with the exterior of said plate.
     
    8. System according to any of claims 1 to 7, characterised in that the dispensing device comprises a head (14) for applying the product to the upper surface, on which at least one dispensing opening (7) discharges.
     
    9. System according to claim 8, characterised in that a cap (19) which can be pushed onto the application head (14) is mounted on said head, said cap comprising means for plugging the dispensing opening (7) when in the pushed-on position on said head.
     
    10. System according to claim 9, characterised in that the dispensing opening (7) has a sealing cover (27) prior to the first use, the cap (19) comprising means for perforating said cover when said cap is first pushed onto the head (14) so as to ensure that said opening is opened.
     
    11. System according to either claim 9 or claim 10, characterised in that the cap (19) has at least one internal pin (28), the geometry of which is arranged such as to form blocking means and/or perforation means.
     
    12. System according to either claim 10 or claim 11, characterised in that the cap (19) and the head (14) comprise complementary means for holding said cap in place on said head before said cap is pushed on for the first time.
     




    Dessins














    Références citées

    RÉFÉRENCES CITÉES DANS LA DESCRIPTION



    Cette liste de références citées par le demandeur vise uniquement à aider le lecteur et ne fait pas partie du document de brevet européen. Même si le plus grand soin a été accordé à sa conception, des erreurs ou des omissions ne peuvent être exclues et l'OEB décline toute responsabilité à cet égard.

    Documents brevets cités dans la description