(19)
(11)EP 3 499 970 A1

(12)DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

(43)Date de publication:
19.06.2019  Bulletin  2019/25

(21)Numéro de dépôt: 18213143.3

(22)Date de dépôt:  17.12.2018
(51)Int. Cl.: 
H04W 40/12  (2009.01)
H04W 28/16  (2009.01)
(84)Etats contractants désignés:
AL AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO RS SE SI SK SM TR
Etats d'extension désignés:
BA ME
Etats de validation désignés:
KH MA MD TN

(30)Priorité: 18.12.2017 FR 1701317

(71)Demandeur: Thales
92400 Courbevoie (FR)

(72)Inventeurs:
  • CHEVALLIER, Michel
    92622 Gennevilliers cedex (FR)
  • DELATTRE, Michel
    92622 Gennevilliers cedex (FR)
  • SOULIE, Antoine
    92622 Gennevilliers cedex (FR)

(74)Mandataire: Lavoix 
2, place d'Estienne d'Orves
75441 Paris Cedex 09
75441 Paris Cedex 09 (FR)

  


(54)PROCÉDÉ D'ALLOCATION DYNAMIQUE DE RESSOURCES RADIO, PROCÉDÉS DE TRANSMISSION ET DE RÉCEPTION D'UN FLUX DE DONNÉES ENRICHI ASSOCIÉS


(57) L'invention concerne un procédé d'allocation dynamique de ressources radio comprenant :
- la réception (R) d'une demande de ressources radio pour acheminer un flux de données objet d'une requête d'acheminement, la demande étant émise par un gestionnaire de bordure destinataire de la requête d'acheminement formulée par un générateur de flux de données,
- en fonction des conditions de propagation d'autres acheminement(s) en cours et de niveau(x) de performance attendue, la sélection (S) des équipements radio aptes à acheminer le flux de données ainsi que les ressources radio propres à garantir son bon acheminement pendant sa durée de vie,
- l'élaboration (E) d'éléments de programmation permettant à un équipement radio d'exploiter les ressources radio sélectionnées,
- la génération (G) d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux comprenant au moins :
o un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux,
o au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio,

- la transmission (T) de l'indicateur au gestionnaire de bordure émetteur de la demande de ressource radio.




Description


[0001] La présente invention concerne un procédé d'allocation dynamique de ressources radio mis en oeuvre par un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio d'un réseau de télécommunication à ressources partagées comprenant également au moins : un routeur, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant pluralité de sous-réseaux radio, un sous-réseau radio regroupant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio.

[0002] L'invention concerne également un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio propre à mettre en oeuvre le procédé d'allocation dynamique de ressources radio précité.

[0003] L'invention concerne également un procédé de transmission d'un flux de données enrichi mis en oeuvre par un routeur d'un réseau de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant également au moins : un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant une pluralité de sous-réseaux radio, un sous-réseau radio comprenant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio.

[0004] L'invention concerne également un routeur d'un réseau de télécommunication à ressources partagées propre à mettre en oeuvre le procédé de transmission d'un flux de données enrichi précité.

[0005] L'invention concerne également un procédé de réception d'un flux de données enrichi d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux au sein d'un réseau de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant au moins : un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio, un routeur, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant une pluralité de sous-réseaux radio, un sous-réseau radio comprenant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio, le procédé de réception étant mis en oeuvre par un desdits équipements radio pour acheminer le flux au sein d'un sous-réseau.

[0006] L'invention concerne également un équipement radio propre à mettre en oeuvre le procédé de réception d'un flux de données enrichi précité.

[0007] L'invention concerne également un produit programme d'ordinateur comportant des instructions logicielles qui, lorsque mis en oeuvre par une unité de traitement d'informations intégrée au sein d'un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio, ou intégrée au sein d'un routeur, ou intégrée au sein d'un équipement radio, mettent en oeuvre respectivement le procédé d'allocation dynamique précité ou le procédé de transmission d'un flux de données enrichi précité, ou le procédé de réception d'un flux de données enrichi précité.

[0008] L'invention concerne la transmission de données, notamment des données multimédia ou des documents XML, en temps réel sur un réseau de communication utilisant le protocole IP, la transmission de données dans le coeur du réseau s'effectuant au moyen de liaisons radios. Ces liaisons radios sont établies dans une succession de zones de couvertures, formant des sous-réseaux radio. Sous une zone de couverture, l'allocation du spectre statique est un problème majeur dans les sous-réseaux radios. Le recours aux technologies de radio cognitive comme la détection RF, la géolocalisation, la sélection dynamique de fréquence vise à assurer une bonne efficacité. Le terme radio cognitive est utilisé pour décrire un système ayant la capacité de découvrir son environnement électromagnétique et de reconnaître son cadre d'utilisation. Un tel système permet notamment d'ajuster ses paramètres de fonctionnement radio de façon dynamique et autonome et d'apprendre des résultats de ses actions et de son cadre environnemental d'exploitation. Dans ce cadre, la coopération entre équipements radio est nécessaire et, généralement, un allocateur de ressources simplifie cette coopération.

[0009] Plus précisément, l'invention concerne de tels réseaux de communication modélisés selon une architecture de réseau à définition logicielle (mieux connu sous l'acronyme anglais SDN pour « Software-Defined Networking »).

[0010] Une telle architecture est notamment décrite dans la demande FR 16/01840 déposée au nom de la demanderesse.

[0011] Une telle architecture basée sur une planification optimiste du réseau est avantageuse car applicable à l'acheminement de flux élastiques.

[0012] Toutefois, l'allocation dynamique de ressources radio et l'acheminement garanti de flux de données associés à de tels réseaux actuels basés sur une architecture de réseau à définition logicielle n'est pas optimal en termes de flexibilité du fait qu'il requiert un dimensionnement en ressources radio dédiés au plan de contrôle pour chaque équipement radio du réseau considéré ce qui empêche un passage à l'échelle du réseau considéré ou encore une réponse adaptée dynamiquement en temps réel aux besoins applicatifs.

[0013] Le but de l'invention est ainsi de pallier l'insuffisance de réactivité des méthodes de mise en correspondance des flux de données avec les ressources radio selon l'état de la technique, pour garantir efficacement une qualité de service de bout-en-bout du réseau tout en garantissant l'intégrité de l'allocation de ressources au sein de tels réseaux.

[0014] A cette fin l'invention a pour objet un procédé d'allocation dynamique de ressources radio mis en oeuvre par un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio d'un réseau de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant également au moins : un routeur, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant une pluralité de sous-réseaux radio, un sous-réseau radio regroupant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio,
le procédé comprenant :
  • la réception d'une demande d'engagement de ressources radio propre à acheminer un flux de données objet d'une requête d'acheminement, la demande étant émise par le gestionnaire de bordure destinataire de la requête d'acheminement formulée par le générateur de flux de données,
  • en fonction des conditions de propagation associées à d'autres acheminement(s) en cours et de niveau(x) de performance attendue, la sélection des équipements radio aptes à acheminer le flux de données ainsi que les ressources radio propres à garantir son bon acheminement pendant sa durée de vie,
  • l'élaboration d'éléments de programmation propres à permettre à un équipement radio d'exploiter les ressources radio sélectionnées,
  • la génération d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux comprenant au moins :

    ∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

    ∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux,

  • la transmission de l'indicateur au gestionnaire de bordure émetteur de la demande de ressource radio.


[0015] Selon des modes de réalisation particuliers de l'invention, le procédé d'allocation dynamique de ressources radio présente également l'une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, prise(s) isolément ou suivant toute(s) combinaison(s) techniquement possible(s) :
  • l'élaboration d'éléments de programmation est cohérente avec des informations diffusées périodiquement par le dispositif d'allocation dynamique de ressources radio pour coordonner l'ensemble des équipements radio se partageant le même ensemble de ressources radio ;
  • un chiffrement de l'indicateur est mis en oeuvre préalablement à la transmission, le chiffrement étant effectuée au moyen d'une clé de chiffrement associée à une clé de déchiffrement uniquement connue de l'équipement radio propre à acheminer le flux et authentifiant l'origine de l'indicateur ;
  • le chiffrement est un chiffrement dont le schéma est basé sur l'identité ;
  • l'identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux est indépendant d'un adressage des éléments constitutifs du réseau de télécommunication ;
  • ledit au moins un élément de programmation appartient au groupe comprenant au moins :
    • un masque de champ invariant dans les entêtes de paquet du flux à acheminer,
    • un descripteur d'ordonnancement de flux propre à diriger le flux dans une succession de traitements adaptés à la requête d'acheminement,
    • un intervalle temporel définissant la période d'applicabilité de l'indicateur.


[0016] L'invention a également pour objet un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio d'un réseau de télécommunication à ressources partagées comprenant également au moins : un routeur, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant une pluralité de sous-réseaux radio, un sous-réseau radio regroupant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité de ressources radio,
le dispositif comprenant :
  • un module de réception propre à recevoir une demande d'engagement de ressources radio, la ressource radio étant propre à acheminer un flux de données objet d'une requête d'acheminement, la demande étant émise par le gestionnaire de bordure destinataire de la requête d'acheminement formulée par le générateur de flux de données,
  • un module de sélection configuré pour sélectionner des équipements radio aptes à acheminer le flux de données ainsi que les ressources radio propres à garantir son bon acheminement pendant sa durée de vie, en fonction des conditions de propagation associées à d'autres acheminement(s) en cours et de niveau(x) de performance attendue,
  • un module d'élaboration propre à élaborer des éléments de programmation propres à permettre à un équipement radio d'exploiter les ressources radio sélectionnées,
  • un module de génération d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux, l'indicateur comprenant au moins :

    ∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

    ∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux,

  • un module de transmission propre à transmettre l'indicateur au gestionnaire de bordure émetteur de la demande de ressource radio.


[0017] L'invention a également pour objet un procédé de transmission d'un flux de données enrichi au sein d'un réseau de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant au moins : un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio, un routeur, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio,
le procédé de transmission étant mis en oeuvre par le routeur, le procédé comprenant :
  • la réception d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux émis par le gestionnaire de bordure, l'indicateur comprenant au moins :

    ∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

    ∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux,

  • la réception du flux de donnée, émis par le générateur de flux de données ayant au préalable requis l'acheminement du flux auprès du gestionnaire de bordure émettant l'indicateur associé,
  • transmission simultanée d'un flux de données enrichi, comprenant au moins le flux de donnée et l'indicateur, à l'équipement radio propre à intercepter l'indicateur et acheminer le flux dans le sous-réseau radio en fonction de l'indicateur.


[0018] Le procédé de transmission d'un flux de données enrichi présente également la caractéristique suivante selon laquelle préalablement à la transmission simultanée du flux de donnée enrichi le procédé comprend :
  • l'insertion de l'indicateur dans un entête d'un premier paquet du flux, ou
  • la génération d'une signalisation de contrôle parallèle comprenant l'indicateur.


[0019] L'invention a également pour objet un routeur d'un réseau de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant également au moins : un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité de ressources radio, le routeur comprenant :
  • un premier module de réception propre à recevoir un indicateur émis par le gestionnaire de bordure, l'indicateur comprenant au moins :

    ∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

    ∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux,

  • un deuxième module de réception propre à recevoir un flux de donnée, émis par le générateur de flux de données ayant au préalable requis l'acheminement du flux auprès du gestionnaire de bordure émettant l'indicateur associé,
  • un module de transmission propre à transmettre simultanément du flux de donnée et de l'indicateur à la ressource radio propre à intercepter l'indicateur et acheminer le flux dans le coeur de réseau en fonction de l'indicateur.


[0020] L'invention a également pour objet un procédé de réception d'un flux de données enrichi d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux au sein d'un réseau de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant au moins : un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio, un routeur, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio,
le procédé de réception étant mis en oeuvre par un desdits équipements radio pour acheminer le flux au sein d'un sous-réseau radio, le procédé comprenant :
  • la réception du flux de données et l'interception de l'indicateur de programmation d'acheminement de flux transmis simultanément par le routeur, l'indicateur comprenant au moins :

    ∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

    ∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux,

  • la programmation de l'acheminement du flux dans le sous-réseau radio en fonction de l'indicateur de programmation d'acheminement de flux.


[0021] Selon des modes de réalisation particuliers de l'invention, le procédé de réception d'un flux de données enrichi d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux présente également l'une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, prise(s) isolément ou suivant toute(s) combinaison(s) techniquement possible(s) :
  • l'interception d'indicateur comprend une capture instantanée d'un entête d'un premier paquet du flux de données enrichi reçu ainsi que la détection des éléments constitutifs de l'indicateur au moyen d'un dictionnaire de flux préalablement mémorisé et/ou mis à jour dans la ressource radio ;
  • un déchiffrement de l'indicateur est mis en oeuvre préalablement à la programmation de l'acheminement ;
  • un acheminement, selon la programmation interceptée, de la suite de paquets du flux de données identifiés grâce aux éléments d'entête capturés.


[0022] L'invention a également pour objet un équipement radio d'un réseau de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant au moins : un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio, un routeur, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant une pluralité de sous-réseaux radio, un sous-réseau radio regroupant une pluralité de liaisons radios établies entre ledit équipement radio et une pluralité d'autres équipements radio,
l'équipement radio comprenant :
  • un module de réception propre à recevoir le flux de données et un module d'interception propre à intercepter l'indicateur de programmation d'acheminement de flux transmis simultanément par le routeur, l'indicateur comprenant au moins :

    ∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

    ∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux,

  • un module d'acheminement propre à programmer l'acheminement du flux dans le sous-réseau radio en fonction de l'indicateur de programmation d'acheminement de flux.


[0023] L'invention concerne également un produit programme d'ordinateur comportant des instructions logicielles qui, lorsque mis en oeuvre par une unité de traitement d'informations intégrée au sein d'un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio, ou intégrée au sein d'un routeur, ou intégrée au sein d'un équipement radio, mettent en oeuvre respectivement le procédé d'allocation dynamique précité ou le procédé de transmission d'un flux de données enrichi précité, ou le procédé de réception d'un flux de données enrichi précité.

[0024] D'autres caractéristiques et avantages de l'invention apparaîtront à la lecture de la description qui va suivre, donnée uniquement à titre d'exemple et faite en se référant aux dessins annexés, dans lesquels :
  • la figure 1 est une représentation schématique d'un réseau de télécommunication à ressources partagées selon l'invention,
  • les figures 2 à 5 illustrent différentes applications et avantages de l'invention,
  • les figures 6 à 8 sont des digrammes en blocs illustrant respectivement le procédé d'allocation dynamique, le procédé de transmission d'un flux de données enrichi précité, et le procédé de réception d'un flux de données enrichi selon la présente invention.


[0025] Par la suite, par ressources radio, on entend de manière générale les moyens de diffusions par ondes radio (OTA de l'anglais « Over the air »), tels que des canaux de radiodiffusions ou ressources fréquentielle, des créneaux temporels (de l'anglais « time-slot »), des lois de codage ou de modulation.

[0026] Le coeur de réseau de communication 10 de la figure 1 comprend un dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées, un routeur 14 de flux de données, un générateur 16 de flux de données, un gestionnaire de bordure 18 correspondant à un point de contrôle d'accès au coeur 10 de réseau comprenant une pluralité de sous-réseaux radio 100, un sous-réseau radio 100 comprenant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio 20 (i.e. des entités physiques correspondant par exemple à des émetteurs/récepteurs radio ou encore des modulateur-démodulateur (modem)) coordonnés par le dispositif d'allocation de ressources.

[0027] Plus précisément, le générateur 16 de flux de données est propre à générer un flux de données et, via une route IP (de l'anglais « Internet Protocol ») 22, à émettre une requête d'acheminement de ce flux au gestionnaire de bordure 18. Un tel générateur 16 de flux de données correspond par exemple à une application logicielle.

[0028] Le gestionnaire de bordure 18 est propre à émettre, via une route IP 24 à destination du dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées, une demande d'engagement de ressources radio propre à garantir les performances de l'acheminement du flux généré par le générateur 16 de flux de données.

[0029] Le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées outre sa fonction classique de calcul des plans d'allocation de ressources aux équipements radio actifs est propre à répondre à la demande du gestionnaire de bordure 18.

[0030] Pour ce faire, le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées comprend au moins :
  • un module 26 de réception propre à recevoir une demande d'engagement de ressources radio, les ressources radio étant propres à acheminer un flux de données avec un niveau de performance attendu objet d'une requête d'acheminement, la demande étant émise par le gestionnaire de bordure 18 destinataire de la requête d'acheminement formulée par le générateur 16 de flux de données,
  • un module 28 de sélection configuré pour sélectionner des équipements radio 20 aptes à acheminer le flux de données, ainsi que les ressources radio propres à garantir son bon acheminement (i.e. de bout en bout) pendant la durée de vie de ce flux de données, en fonction des conditions de propagation associées à d'autres acheminement(s) en cours et de niveau(x) de performance attendue,
  • un module 30 d'élaboration propre à élaborer des éléments de programmation propres à permettre à un équipement radio d'exploiter les ressources radio sélectionnées,
  • un module 32 de génération d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux, l'indicateur comprenant au moins :

    ∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

    ∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux,

  • un module 34 de transmission propre à transmettre l'indicateur au gestionnaire 18 de bordure, notamment via la liaison 35.


[0031] En particulier, la requête d'acheminement émise par le générateur 16 de flux de données et relayée par la demande du gestionnaire de bordure 18 fournit une donnée de priorité opérationnelle et une loi de service à respecter correspondant par exemple à un besoin applicatif, ces éléments étant ensuite convertis par le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées en bande passante à prévoir et en occurrence d'accès.

[0032] Par la suite, par « condition de propagation », on entend l'état de propagation en temps réel au sein de l'environnement électromagnétique de la zone de couverture considérée afin que les ressources radio sélectionnées garantissent le bon acheminement du flux de bout-en-bout. En d'autres termes, le module 28 de sélection prend en compte en temps réel la capacité radio des ressources radio pilotée par le dispositif 12 d'allocation dynamique et le besoin applicatif associé à la requête d'acheminement formulée par le générateur de flux de données.

[0033] De plus, par « niveau(x) de performance attendue » on entend notamment les performances en termes de gigue à respecter, de temps de latence maximal, de débit minimum à servir, de durée de service, de taux d'erreur perçu de bout-en-bout, etc.

[0034] Plus précisément, ledit au moins un élément de programmation de l'indicateur de programmation appartient au groupe comprenant au moins :
  • un masque de champ invariant dans les entêtes de paquet du flux à acheminer, un tel masque étant utilisable par l'équipement radio 20 identifié par l'identifiant pour programmer la reconnaissance du flux à acheminer.
  • un descripteur d'ordonnancement de flux propre à diriger le flux dans une succession de traitements adaptés à la requête d'acheminement,
  • un intervalle temporel définissant la période d'applicabilité de l'indicateur de programmation.


[0035] De plus, selon un aspect particulier de l'invention, le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées comprend un module 36 de chiffrement propre à chiffrer l'indicateur et à délivrer un indicateur de programmation chiffré en entrée du module de transmission 34. Le chiffrement mis en oeuvre par le module de chiffrement 36 étant effectué au moyen d'une clé de chiffrement associée à une clé de déchiffrement uniquement connue de l'équipement radio 20 propre à acheminer le flux, la clé de chiffrement authentifiant par ailleurs l'origine de l'indicateur.

[0036] L'utilisation d'un tel module 36 de chiffrement permet ainsi de conserver et garantir la sécurité des échanges de signalisation au sein d'un sous-réseau radio 100 du coeur de réseau 10 de la figure 1 comprenant au moins le routeur 14 de flux radio, le générateur 16 de flux de données, le gestionnaire de bordure 18 et au moins un équipement radio 20. En effet, grâce au chiffrement, l'intégrité de l'indicateur de programmation est « scellée » rendant l'équipement radio résistant aux attaques par déni de service distribuée (DDOS de l'anglais « Distributed Denial of Service attack »), l'équipement radio 20 destinataire de l'indicateur de programmation étant propre grâce au chiffrement effectué à valider que l'indicateur de programmation a bien été généré par le dispositif d'allocation dynamique autorisé et que lui-même est bien le destinataire autorisé ce qui rend impossible tout détournement des ressources allouées à l'équipement radio 20.

[0037] Le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées est également propre à mettre à jour l'allocation dynamique de ressources notamment par diffusion des plans d'allocation, au moyen de la liaison radio 37, à l'équipement radio 20 alloué pour l'acheminement du flux de données considéré.

[0038] Le gestionnaire 18 de bordure propre à recevoir l'indicateur de programmation précité, le cas échant chiffré, est propre également à le réémettre, via la liaison 37, au routeur 14.

[0039] Le routeur 14 est propre à mettre en oeuvre une transmission de flux de données enrichi. Pour ce faire, un tel routeur comprend notamment :
  • un module 40 de réception propre à recevoir l'indicateur de programmation d'acheminement de flux émis, via la liaison 38, par le gestionnaire 18 de bordure, l'indicateur comprenant au moins :

    ∘ un identifiant de l'équipement radio 20 propre à acheminer le flux, et

    ∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio 20 propre à acheminer le flux,

  • un module 42 de réception propre à recevoir le flux de donnée F, émis, via la liaison 41, par le générateur 16 de flux de données ayant au préalable requis l'acheminement du flux auprès du gestionnaire 18 de bordure émettant l'indicateur de programmation associé,
  • un module 44 de transmission propre à mettre en oeuvre une transmission, via la liaison 45, simultanée d'un flux de données enrichi, comprenant au moins le flux de donnée et l'indicateur, à l'équipement radio 20 propre à intercepter l'indicateur et acheminer le flux dans le sous-réseau radio100 en fonction de l'indicateur.


[0040] Selon un aspect particulier de l'invention, le routeur 14 comprend en outre un module 46 d'insertion propre à insérer l'indicateur dans un entête d'un premier paquet du flux, ou un module 48 de génération d'une signalisation de contrôle parallèle comprenant l'indicateur. Une telle signalisation est par exemple conforme au protocole réseau RTCP (de l'anglais « Real-time Transport control Protocol ») reposant sur des transmissions périodiques de paquets de contrôle ou encore au protocole réseau RSVP (de l'anglais « Resource ReSerVation Protocol »).

[0041] L'activation et l'exécution mise en oeuvre par le module d'insertion 46 est propre à être effectuée simultanément à l'exécution d'un calcul de route de bout-en-bout conforme au protocole MPLS (de l'anglais « Multi Protocol Label Switching ») ou par routage de segment (de l'anglais « Segment Routing »).

[0042] L'équipement radio 20 destinataire du flux de données enrichi émis via la liaison 45 par le routeur 14 comprend quant à lui au moins :
  • un module 50 de réception propre à recevoir le flux de données et un module 52 d'interception propre à intercepter l'indicateur de programmation d'acheminement de flux transmis simultanément par le routeur 14, l'indicateur comprenant au moins :

    ∘ un identifiant de l'équipement radio 20 propre à acheminer le flux, et

    ∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio 20 propre à acheminer le flux,

  • un module 54 d'acheminement propre à programmer l'acheminement du flux dans le sous-réseau radio 100 en fonction de l'indicateur de programmation d'acheminement de flux, ce module étant propre à mettre en oeuvre au moins :

    ∘ une classification de paquets permettant de repérer les paquets d'un flux,

    ∘ un ordonnancement des paquets à émettre vers un équipement radio distant, et

    ∘ une logique de codage et de modulation de l'information à émettre sur le médium radio.



[0043] Selon un aspect particulier de l'invention, le module 52 d'interception comprend un outil 56 de capture instantanée d'un entête d'un premier paquet du flux de données enrichi reçu ainsi que la détection des éléments constitutifs de l'indicateur guidée au moyen d'un dictionnaire de flux préalablement mémorisé et/ou mis à jour dans un espace mémoire (non représenté) de l'équipement radio 20.

[0044] Selon un autre aspect particulier de l'invention, l'équipement radio 20 comprend également un module 58 de déchiffrement propre à déchiffrer l'indicateur et à la fournir en entrée du module 54 d'acheminement.

[0045] Chaque entité 12, 14, 16, 18, 20, du réseau 10 comprend par exemple une unité de traitement d'informations, non représentée, formée de préférence d'un processeur et d'une mémoire associée au processeur. Les modules/outil 26, 28, 30, 32, 34, 36, 40, 42, 44, 48, 50, 52, 54, 56, 58 sont alors, par exemple, réalisés chacun sous forme d'un logiciel apte à être stocké dans la mémoire et apte à être exécuté par le processeur.

[0046] En variante, les modules/outil 26, 28, 30, 32, 34, 36, 40, 42, 44, 48, 50, 52, 54, 56, 58 sont réalisés chacun sous forme d'un composant logique programmable, tel qu'un FPGA (de l'anglais Field Programmable Gate Array), ou encore sous forme d'un circuit intégré dédié, tel qu'un ASIC (de l'anglais Application Specific Integrated Circuit).

[0047] En relation avec la figure 2, l'application du système radio selon la présente invention à une cascade de coeurs de réseaux radio 1001, 1002, 1003 est illustrée schématiquement.

[0048] Pour une telle application, la présente invention présente l'avantage d'être applicable à la traversée de plusieurs sous-réseaux radio successifs 1001, 1002, 1003, le sous- réseau radio 1003 étant par ailleurs sur deux domaines réseaux D1 et D2 associés à des protocoles internet IP1 et IP2 (IP pour « Internet Protocol » en anglais) distincts utilisés par les générateurs de flux 16 (non représentés) pour générer respectivement un flux F1 et un flux F2 transitant respectivement par deux points d'accès réseau distincts A1 et A2.

[0049] En effet, chaque dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources associé à des sous-réseaux distincts 1001, 1002, 1003 génère un indicateur de programmation 601A, 601A, 602A, 603A, 601B, 602B, 603C en fonction du flux à acheminer et du sous-réseau 100 concerné.

[0050] Ainsi, les indicateurs de programmation sont propres à être empilés en entrée de domaine D1 ou D2 au niveau des gestionnaires de bordure 18 et à être dépilés au fur et à mesure par les équipements radio 20 concernés.

[0051] En effet, comme indiqué précédemment, chaque indicateur de programmation (également appelé « ticket » ou « jeton » (correspondant à « token ») en anglais), notamment chiffré, comprend un identifiant de l'équipement radio 20 auquel l'acheminement du flux est alloué, si bien que seul l'équipement radio 20 d'entrée de sous-réseau 100 (en anglais « ingress ») par lequel le flux de données considéré entre dans le sous-réseau, et identifié par l'indicateur est propre à traiter le flux à acheminer considéré, sous réserve que l'indicateur de programmation (i.e. le jeton) ne soit pas corrompu. En outre, chaque indicateur de programmation 601A, 601A, 602A, 603A, 601B, 602B, 603C comprend les règles de reconnaissance de flux propre au sous-réseau radio 100 considéré et à l'équipement radio 20 alloué pour acheminer le flux, l'équipement radio 20 visé est propre à mettre à jour son filtre de reconnaissance de flux, par exemple à partir de l'entête du paquet portant l'indicateur de programmation qui ne peut être décodé que par l'équipement radio 20 visé.

[0052] La figure 3 illustre l'application du système radio selon la présente invention à un changement de connectivité entre :
  • une connectivité centralisée de base représentée par les liaisons 62 correspondant à des échanges pour chaque équipement radio distant 20S (dit « spoke » en anglais) avec un équipement radio central 20H (dit « hub » en anglais), autrement dit tout échange par l'équipement radio central 20H, et
  • une connectivité directe 64 (dite « short cut » en anglais) entre équipements radio distant 20S.


[0053] Selon la présente invention, un tel passage à l'échelle est aisé du fait que le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées à uniquement besoin de modifier le plan d'allocation (par exemple, les créneaux temporels d'émission associés à une connectivité directe), qu'il transmet via les liaisons 66, et adapte en conséquence la capacité des indicateurs de programmation 60 qui contiennent les règles de reconnaissance de flux et, le cas échéant, les règles d'accès radio pour le flux de données F1 ou F2 considéré. A réception de tels indicateurs de programmation 60 les équipements radio distants 20S mettent à jour leur filtre de reconnaissance de flux à partir de l'entête paquet du paquet portant l'indicateur de programmation 60 et le flux associé F1 ou F2 utilise le chemin réseau correspondant à la liaison directe entre les deux équipements radio distants 20S.

[0054] Ainsi, grâce à l'invention une connexion directe entre équipements radio distants 20S est possible par simple ajout d'échanges par contournement (OTT pour « over-the-top » en anglais).

[0055] La figure 4 illustre l'application du système radio selon la présente invention à une demande de réservation de service pour une durée d par exemple pour réserver des réunions virtuelles ou encore une conférence vidéo. Une telle demande de réservation de service est générée par une application logicielle 68, via des liaisons dédiées 70 auprès des gestionnaires de bordures 18.

[0056] Selon la présente invention, une telle demande de réservation est propre à être effectuée préalablement à toute connaissance des entêtes de flux du fait que c'est l'indicateur de programmation 60 qui permet d'adapter en temps réel l'acheminement du flux et l'allocation dynamique des ressources partagées du réseau. Ainsi, selon l'invention et tel que représenté sur la figure 4, le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées est propre à être sollicité par l'application logicielle 68, via le gestionnaire de bordure 18, avant même le début de la génération de flux en tant que telle, notamment dans un contexte de réservation de service.

[0057] La figure 5 illustre l'application dans un contexte de découpage en temps réel du réseau en tranches S1 et S2 avec des qualités de service différenciées selon les usages (« network slicing » en anglais). En particulier, sur la figure 5, le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources partagées diffuse, selon les liaisons 73, le plan d'allocation dynamique au sein du sous-réseau et associe à chaque tranche S1 et S2 un indicateur de programmation qui lui est propre IpA et IpB qu'il transmet à chaque contrôleur de tranche Contrôleur S1 et Contrôleur S2 respectivement.

[0058] Ces contrôleurs sont par ailleurs associés à un calculateur 72 de routage de bout-en-bout, et également chacun respectivement associés à un ensemble de routeurs 14S1 et 14S2 auquel ils transmettent respectivement deux ensembles d'information 74 pour la tranche S2 et 76 pour la tranche S1. Plus précisément, l'ensemble d'information 74 comprend des directives de routage, par exemple de routage par segment (« segment routing » en anglais), l'indicateur de programmation IpB et des informations de régulation des flux d'entrée/sortie associé à la tranche S2, tandis que l'ensemble d'information 76 comprend des directives de routage, l'indicateur de programmation IpA et des informations de régulation des flux d'entrée/sortie associé à la tranche S1.

[0059] Les routeurs 14S1 et 14S2 sont propres à router des associations flux-tranches, par exemple F1-S1 ou F3-S1 entrantes ou sortantes pour les routeurs 14S1, en les enrichissant comme indiqué précédemment avec l'indicateur de programmation IpA et IpB associé respectivement aux tranches S1 et S2 lors de leur transmission à un équipement radio 20 pour acheminement dans le sous-réseau 100.

[0060] Ainsi, la mise en oeuvre de l'invention au sein d'un réseau découpés en tranche, autrement dit la combinaison de la présente invention avec le « network slicing » permet d'optimiser les avantages du « network slicing » à savoir une compétition des flux pour des ressources, la compétition étant régulée de bout-en-bout au point d'entrée sortie d'une tranche S1 ou S2 et la possibilité de mettre en oeuvre un protocole TCP (de l'anglais « Transmission Control Protocol ») coordonné avec l'allocation dynamique radio, avec les avantages de la présente invention à savoir une flexibilité maximale du fait qu'un partage à priori du réseau radio est évitée et du fait qu'une adaptation en temps réel en fonction des besoins opérationnels et des variations de connectivité est possible par la génération et l'utilisation de l'indice de programmation IpA ou IpB.

[0061] Le fonctionnement du système radio illustré par la figure 1 va désormais être expliqué en regard des figures 6 à 8 illustrant respectivement le procédé d'allocation dynamique, le procédé de transmission et le procédé de réception selon la présente invention.

[0062] En relation avec la figure 6, le procédé d'allocation dynamique de ressources radio mis en oeuvre par le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources radio comprend une première étape R de réception d'une demande de ressource(s) radio propre(s) à acheminer un flux de données objet d'une requête d'acheminement, la demande étant émise par le gestionnaire 18 de bordure destinataire de la requête d'acheminement formulée par le générateur 16 de flux de données. En particulier, la demande émise par le gestionnaire 18 cible le résultat à atteindre sans pour autant imposer une attribution figée de ressources radio.

[0063] Selon une étape S, le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources radio met ensuite en oeuvre, la sélection des équipements radio aptes à acheminer le flux de données ainsi que les ressources radio propres à garantir son bon acheminement pendant sa durée de vie en fonction des conditions de propagation associées à d'autres acheminement(s) en cours et de niveau(x) de performance attendue.

[0064] Cette étape S est suivie d'une étape E d'élaboration d'éléments de programmation propres à permettre à un équipement radio 20 d'exploiter les ressources radio sélectionnées.

[0065] En particulier, ledit au moins un élément de programmation appartient au groupe comprenant au moins :
  • un masque de champ invariant dans les entêtes de paquet du flux à acheminer, utilisable par l'équipement radio pour programmer la reconnaissance du flux à acheminer,
  • un descripteur d'ordonnancement de flux propre à diriger le flux dans une succession de traitements adaptés à la requête d'acheminement,
  • un intervalle temporel définissant la période d'applicabilité de l'indicateur.


[0066] En particulier, l'élaboration E d'éléments de programmation est cohérente avec des informations diffusées périodiquement par le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources radio pour coordonner l'ensemble des équipements radio d'une zone de couverture se partageant le même ensemble de ressources radio.

[0067] Par « cohérent » on entend que l'élaboration vise à optimiser le plan d'allocation de ressources en minimisant le volume d'informations à diffuser pour être portées à la connaissance de tous les équipements 20 radio, et en minimisant le volume d'informations propres au service considéré à mettre en oeuvre, et ce en s'appuyant sur les informations diffusées périodiquement par le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources radio, notamment en fonction du protocole utilisé tel que WiMAX, Wi-Fi, SATCOM, etc. Par exemple, une information diffusée périodiquement correspond à l'identifiant d'un réseau sans fil Wi-Fi (SSID pour « Service Set Identifier » en anglais).

[0068] L'étape d'élaboration E est ensuite suivie par une étape G génération G d'un indicateur de programmation 60 d'acheminement de flux comprenant au moins :

∘ un identifiant de l'équipement radio 20 propre à acheminer le flux, et

∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio 20 propre à acheminer le flux.



[0069] Selon un aspect particulier optionnel, l'étape E est suivie avantageusement en termes d'intégrité, d'une étape C de chiffrement de l'indicateur, le chiffrement C étant effectuée au moyen d'une clé de chiffrement associée à une clé déchiffrement uniquement connue de l'équipement radio propre à acheminer le flux et authentifiant l'origine de l'indicateur.

[0070] Selon une variante particulière de cet aspect le schéma du chiffrement est basé sur l'identité (IBE pour « Identity-based Encryption ») propre à procurer une flexibilté de déploiements communication. En effet, en utilisant un tel chiffrement, le dispositif 12 d'allocation dynamique de ressources radio n'a à connaître que l'identité de l'équipement radio 20 et l'équipement radio 20 n'a à mémoriser sa clé de déchiffrement que lors de son "entrée dans le réseau" (un équipement débranché efface sa clé et son branchement peut être soumis à une procédure liant identification / authentification / autorisation).

[0071] L'étape suivante T de transmission est alors mise en oeuvre et consiste en la transmission de l'indicateur de programmation 60 au gestionnaire 18 de bordure émetteur de la demande de ressource(s) radio.

[0072] Une fois ce procédé d'allocation dynamique mis en oeuvre par le dispositif d'allocation dynamique 12, le gestionnaire de bordure 18 renvoie l'indicateur de programmation 60 au(x) routeur(s) 14 et la réservation des ressources au niveau de l'allocation dynamique est mise en oeuvre. De plus, selon une étape non représentée effectuée via la liaison 37 de la figure 1, l'allocateur dynamique transmet le plan d'allocation aux équipements radio 20 du réseau.

[0073] Le routeur 14 met alors en oeuvre le procédé de transmission d'un flux de données enrichi illustré par la figure 7.

[0074] Plus précisément, selon une étape R_I, le routeur 14 met en oeuvre la réception de l'indicateur de programmation d'acheminement de flux émis par le gestionnaire de bordure 18, l'indicateur de programmation comprenant au moins, comme indiqué précédemment :

∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux.



[0075] En parallèle, on consécutivement, une étape R_F de réception du flux de donnée, émis par le générateur 16 de flux de données ayant au préalable requis l'acheminement du flux auprès du gestionnaire 18 de bordure émettant l'indicateur associé est mise en oeuvre par le routeur 14.

[0076] Puis, une étape TFE aboutissant à la transmission simultanée d'un flux de données enrichi, comprenant au moins le flux de donnée et l'indicateur, à l'équipement radio 20 propre à intercepter l'indicateur et acheminer le flux dans le sous-réseau en fonction de l'indicateur.

[0077] En particulier, préalablement à la transmission en tant que telle, l'étape TFE comprend, selon une première variante, une étape I_I d'insertion de l'indicateur de programmation 60 dans un entête d'un premier paquet du flux, ou une étape G_S de génération d'une signalisation de contrôle parallèle comprenant l'indicateur de programmation 60.

[0078] L'équipement radio 20 identifié par l'indicateur de programmation met alors en oeuvre le procédé de réception illustré par la figure 8.

[0079] Selon une étape 78, la réception RFE du flux de données et l'interception I de l'indicateur de programmation d'acheminement de flux transmis simultanément par le routeur 14, l'indicateur de programmation 60 comprenant au moins, comme indiqué précédemment :

∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux.



[0080] En particulier, l'interception I d'indicateur de programmation 60 comprend une capture (CAPTURE) instantanée d'un entête d'un premier paquet du flux de données enrichi FE reçu ainsi que la détection des éléments constitutifs de l'indicateur au moyen d'un dictionnaire de flux préalablement mémorisé et/ou mis à jour dans l'équipement radio 20. L'entête de paquet portant le ticket permet à l'équipement radio 20 de mémoriser les invariants de l'entête des paquets du flux à reconnaitre. En effet, selon le protocole de communication utilisé, la place de l'indicateur de programmation dans l'entête du premier paquet du flux de données à acheminer est propre varier, la reconnaissance mise en oeuvre par l'équipement radio 20 est donc basée sur les invariants.

[0081] Selon un aspect non représenté mais réciproque du mode de réalisation représenté sur la figure 6, le procédé de réception comprend également une étape de déchiffrement de l'indicateur de programmation 60 s'il a été auparavant réciproquement chiffré par le dispositif 12 d'allocation dynamique.

[0082] Puis, selon une étape PROG, la programmation de l'acheminement du flux dans le sous-réseau en fonction de l'indicateur de programmation d'acheminement de flux est mise en oeuvre par l'équipement radio 20 et ce en tout autonomie par rapport au dispositif 12 d'allocation dynamique (i.e. sans échanges supplémentaires OTA (de l'anglais « Over The Air »).

[0083] En effet, comme indiqué précédemment, l'indicateur de programmation 60 comprend au moins un élément de programmation appartenant au groupe comprenant au moins :
  • un masque de champ invariant dans les entêtes de paquet du flux à acheminer, utilisable par l'équipement radio pour programmer la reconnaissance du flux à acheminer,
  • un descripteur d'ordonnancement de flux propre à diriger le flux dans une succession de traitements adaptés à la requête d'acheminement,
  • un intervalle temporel définissant la période d'applicabilité de l'indicateur.


[0084] En particulier, cette programmation PROG comprend au moins :
  • une classification de paquets permettant de repérer les paquets d'un flux,
  • un ordonnancement des paquets à émettre vers un équipement radio distant, et
  • une logique de codage et de modulation de l'information à émettre sur le médium radio.


[0085] Ainsi, les procédés d'allocation dynamique, de transmission et de réception de flux enrichi et les dispositifs correspondants à savoir respectivement le dispositif 12 d'allocation dynamique, le routeur 14 et l'équipement radio 20 permettent de fournir des services garantis par requête préalable à chaque dispositif 12 d'allocation dynamique, notamment multi-clients, intervenant sur le chemin (i.e. route) de données à parcourir par un flux.

[0086] En d'autres termes, le canal entre allocateur 12 et équipement radio 20 est porté directement par le flux à servir enrichi de l'indicateur de programmation selon l'invention, ce qui permet d'éviter de dimensionner en ressource radio un plan de contrôle, et d'éviter de passer par des agrégations via des abonnements ou des classes de flux (passage à l'échelle, flexibilité), tout en permettant un nombre d'occurrences de début de flux à traiter très élevé. On obtient ainsi une flexibilité dynamique en termes de topologie radio.

[0087] Par ailleurs, le chiffrement de l'indicateur de programmation 60 permet avantageusement à l'équipement radio 20 destinataire de valider qu'il a bien été généré par l'allocateur 12 autorisé et qu'il est bien le destinataire autorisé.

[0088] En outre, l'homme du métier notera la capacité selon la présente invention à :
  • chaîner plusieurs sous-réseaux radio 100 du coeur de réseau 10 en cascade pour constituer au travers de cette succession un chemin de données sur lequel un flux de donnée est acheminable avec une garantie de service,
  • à s'intégrer au sein d'un réseau découpé en tranches ou « network slicing » en l'optimisant de sorte à permettre la gestion de flux élastiques (e.g. « rate-based TCP »), et
  • à déclencher à l'avance des provisionnements synchronisés avec le service d'un flux (i.e. anticiper une réservation de service).



Revendications

1. Procédé d'allocation dynamique de ressources radio mis en oeuvre par un dispositif (12) d'allocation dynamique de ressources radio d'un réseau (10) de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant également au moins : un routeur (14), un générateur (16) de flux de données, un gestionnaire (18) de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau (10) comprenant une pluralité de sous-réseaux radio (100), un sous-réseau radio (100) regroupant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio (20) coordonné par le dispositif d'allocation dynamique de ressources (12),
le procédé comprenant :

- la réception (R) d'une demande d'engagement de ressource(s) radio propre(s) à acheminer un flux de données objet d'une requête d'acheminement, la demande étant émise par le gestionnaire (18) de bordure destinataire de la requête d'acheminement formulée par le générateur (16) de flux de données,

- en fonction des conditions de propagation associées à d'autres acheminement(s) en cours et de niveau(x) de performance attendue, la sélection (S) des équipements radio aptes à acheminer le flux de données ainsi que les ressources radio propres à garantir son bon acheminement pendant sa durée de vie,

- l'élaboration (E) d'éléments de programmation propres à permettre à un équipement radio (20) d'exploiter les ressources radio sélectionnées,

- la génération (G) d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux comprenant au moins :

∘ un identifiant de l'équipement radio (20) propre à acheminer le flux, et

∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio (20) propre à acheminer le flux,

- la transmission (T) de l'indicateur au gestionnaire (18) de bordure émetteur de la demande de ressource(s) radio.


 
2. Procédé d'allocation dynamique selon la revendication 1, dans lequel l'élaboration (E) d'éléments de programmation est cohérente avec des informations diffusées périodiquement par le dispositif (12) d'allocation dynamique de ressources radio pour coordonner l'ensemble des équipements radio (20) se partageant le même ensemble de ressources radio.
 
3. Procédé d'allocation dynamique selon la revendication 1 ou 2, dans lequel un chiffrement (C) de l'indicateur est mis en oeuvre préalablement à la transmission (T), le chiffrement (C) étant effectué au moyen d'une clé de chiffrement associée à une clé de déchiffrement uniquement connue de l'équipement radio (20) propre à acheminer le flux et authentifiant l'origine de l'indicateur.
 
4. Procédé d'allocation dynamique selon la revendication 3, dans lequel le chiffrement (C) est un chiffrement (C) dont le schéma est basé sur l'identité.
 
5. Procédé d'allocation dynamique selon l'une quelconque des revendications précédentes dans lequel ledit au moins un élément de programmation appartient au groupe comprenant au moins :

- un masque de champ invariant dans les entêtes de paquet du flux à acheminer,

- un descripteur d'ordonnancement de flux propre à diriger le flux dans une succession de traitements adaptés à la requête d'acheminement,

- un intervalle temporel définissant la période d'applicabilité de l'indicateur.


 
6. Procédé de transmission d'un flux de données enrichi au sein d'un réseau de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant au moins : un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio, un routeur, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur (10) de réseau comprenant une pluralité de sous-réseaux radio (100), un sous-réseau radio (100) comprenant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio (20),
le procédé de transmission étant mis en oeuvre par le routeur, le procédé comprenant :

- la réception (R_I) d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux émis par le gestionnaire (18) de bordure, l'indicateur comprenant au moins :

∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux,

- la réception (R_F) du flux de donnée, émis par le générateur (16) de flux de données ayant au préalable requis l'acheminement du flux auprès du gestionnaire (18) de bordure émettant l'indicateur associé,

- transmission (TFE) simultanée d'un flux de données enrichi, comprenant au moins le flux de donnée et l'indicateur, à l'équipement (20) radio propre à intercepter l'indicateur et acheminer le flux dans le sous-réseau (100) en fonction de l'indicateur.


 
7. Procédé de transmission selon la revendication 6, dans lequel préalablement à la transmission simultanée du flux de donnée enrichi le procédé comprend :

- l'insertion (I_I) de l'indicateur dans un entête d'un premier paquet du flux, ou

- la génération (G_S) d'une signalisation de contrôle parallèle comprenant l'indicateur.


 
8. Procédé de réception d'un flux de données enrichi d'un indicateur de programmation d'acheminement de flux au sein d'un réseau de télécommunication à ressources partagées, le réseau comprenant au moins : un dispositif d'allocation dynamique de ressources radio, un routeur, un générateur de flux de données, un gestionnaire de bordure correspondant à un point de contrôle d'accès à un coeur de réseau comprenant une pluralité de sous-réseaux radio, un sous-réseau radio regroupant une pluralité de liaisons radios établies entre une pluralité d'équipements radio,
le procédé de réception étant mis en oeuvre par un desdits équipements radio pour acheminer le flux au sein d'un sous-réseau (100), le procédé comprenant :

- la réception du flux de données et l'interception de l'indicateur de programmation d'acheminement de flux transmis simultanément par le routeur 14, l'indicateur comprenant au moins :

∘ un identifiant de l'équipement radio propre à acheminer le flux, et

∘ au moins un élément de programmation utilisable par l'équipement radio propre à acheminer le flux,

- la programmation de l'acheminement du flux dans le sous-réseau (100) en fonction de l'indicateur de programmation d'acheminement de flux.


 
9. Procédé de réception d'un flux de données enrichi d'un indicateur selon la revendication 8, dans lequel l'interception d'indicateur comprend une capture instantanée d'un entête d'un premier paquet du flux de données enrichi reçu ainsi que la détection des éléments constitutifs de l'indicateur au moyen d'un dictionnaire de flux préalablement mémorisé et/ou mis à jour dans l'équipement radio.
 
10. Procédé de réception d'un flux de données enrichi d'un indicateur selon la revendication 8 ou la revendication 9, dans lequel un déchiffrement de l'indicateur est mis en oeuvre préalablement à la programmation de l'acheminement.
 




Dessins
































RÉFÉRENCES CITÉES DANS LA DESCRIPTION



Cette liste de références citées par le demandeur vise uniquement à aider le lecteur et ne fait pas partie du document de brevet européen. Même si le plus grand soin a été accordé à sa conception, des erreurs ou des omissions ne peuvent être exclues et l'OEB décline toute responsabilité à cet égard.

Documents brevets cités dans la description