(19)
(11)EP 3 502 583 B1

(12)FASCICULE DE BREVET EUROPEEN

(45)Mention de la délivrance du brevet:
24.06.2020  Bulletin  2020/26

(21)Numéro de dépôt: 18211137.7

(22)Date de dépôt:  07.12.2018
(51)Int. Cl.: 
F24H 1/18  (2006.01)
D06F 73/00  (2006.01)
D06F 75/12  (2006.01)
F24H 9/18  (2006.01)
D06F 75/10  (2006.01)

(54)

CHAUDIERE POUR APPAREIL ELECTROMENAGER

HEIZKESSEL FÜR ELEKTROHAUSHALTSGERÄT

BOILER FOR A HOUSEHOLD APPLIANCE


(84)Etats contractants désignés:
AL AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO RS SE SI SK SM TR

(30)Priorité: 22.12.2017 FR 1763068

(43)Date de publication de la demande:
26.06.2019  Bulletin  2019/26

(73)Titulaire: SEB S.A.
69130 Ecully (FR)

(72)Inventeur:
  • COLLET, Frédéric
    69100 VILLEURBANNE (FR)

(74)Mandataire: Bourrières, Patrice 
SEB Développement SAS Campus SEB 112 Chemin du Moulin Carron
69134 Ecully Cedex
69134 Ecully Cedex (FR)


(56)Documents cités: : 
CN-A- 1 103 710
DE-A1- 3 544 506
CN-A- 106 400 438
  
      
    Il est rappelé que: Dans un délai de neuf mois à compter de la date de publication de la mention de la délivrance de brevet européen, toute personne peut faire opposition au brevet européen délivré, auprès de l'Office européen des brevets. L'opposition doit être formée par écrit et motivée. Elle n'est réputée formée qu'après paiement de la taxe d'opposition. (Art. 99(1) Convention sur le brevet européen).


    Description


    [0001] La présente invention concerne une chaudière pour un appareil électroménager, et plus particulièrement pour un appareil de repassage.

    [0002] Le document CN106400438 divulgue une chaudière pour appareil de repassage, comprenant :
    • un dispositif de chauffe comprenant une surface de chauffage qui est sensiblement plane, et un élément chauffant configuré pour chauffer la surface de chauffage,
    • une cuve de génération de vapeur délimitant une chambre de vaporisation et comprenant un fond pourvu d'une surface d'échange thermique qui est sensiblement plane et qui est sensiblement parallèle à la surface de chauffage, et
    • une pièce d'interface souple disposée entre la surface de chauffage et la surface d'échange thermique et destinée à favoriser un transfert thermique entre le dispositif de chauffe et la cuve de génération de vapeur, la pièce d'interface souple étant thermiquement conductrice et la cuve de génération de vapeur étant fixée au dispositif de chauffe de telle sorte que la pièce d'interface souple soit comprimée entre la surface de chauffage et la surface d'échange thermique.


    [0003] Selon le document CN106400438, la pièce d'interface souple comporte des première et deuxième surfaces de contact qui sont planes et opposées l'une à l'autre, la première surface de contact étant en contact avec la surface de chauffage et la deuxième surface de contact étant en contact avec la surface d'échange thermique.

    [0004] Cependant, compte tenu des tolérances de fabrication de la cuve de génération de vapeur et du dispositif de chauffe, et plus particulièrement des tolérances de planéité de la surface de chauffage et de la surface d'échange thermique, et du fait que la cuve de génération de vapeur et le dispositif de chauffe sont assemblés par compression, une portion non négligeable de la pièce d'interface souple peut ne pas être en contact avec la surface de chauffage et la surface d'échange thermique, ou du moins une portion non négligeable de la pièce d'interface souple peut ne pas être comprimée.

    [0005] Or, un tel défaut de contact et/ou de compression limite le transfert thermique entre le dispositif de chauffe et la cuve de génération de vapeur, et nuit donc au rendement de la chaudière.

    [0006] La présente invention vise à remédier à tout ou partie de ces inconvénients.

    [0007] Le problème technique à la base de l'invention consiste donc à fournir une chaudière pour appareil électroménager qui soit de structure simple et économique, tout en permettant un transfert thermique amélioré entre le dispositif de chauffe et la cuve de génération de vapeur de la chaudière.

    [0008] A cet effet, la présente invention concerne une chaudière pour appareil électroménager, comprenant :
    • un dispositif de chauffe comprenant une surface de chauffage, et un élément chauffant configuré pour chauffer la surface de chauffage,
    • une cuve de génération de vapeur comprenant un fond pourvu d'une surface d'échange thermique, la cuve de génération de vapeur étant fixée au dispositif de chauffe, et
    • une pièce d'interface disposée entre la surface de chauffage et la surface d'échange thermique et destinée à favoriser un transfert thermique entre le dispositif de chauffe et la cuve de génération de vapeur, la pièce d'interface étant thermiquement conductrice et étant comprimée entre la surface de chauffage et la surface d'échange thermique,
    caractérisée en ce que la surface d'échange thermique et/ou la surface de chauffage présente des protubérances comprimant au moins partiellement la pièce d'interface et pénétrant dans l'épaisseur de la pièce d'interface.

    [0009] La présence de telles protubérances sur la surface d'échange thermique et/ou sur la surface de chauffage augmente sensiblement la surface de contact entre la pièce d'interface et la cuve de génération de vapeur et/ou le dispositif de chauffe et diminue également la distance séparant le dispositif de chauffe et la cuve de génération de vapeur au niveau des protubérances, ce qui permet d'augmenter de manière sensible le transfert thermique entre le dispositif de chauffe et la cuve de génération de vapeur.

    [0010] De plus, la configuration des protubérances permet, dans d'éventuelles zones faiblement comprimées de la pièce d'interface, d'assurer malgré tout une pénétration au moins partielle des protubérances dans l'épaisseur de la pièce d'interface, et donc d'assurer, dans ces zones faiblement comprimées de la pièce d'interface, un contact thermique entre la pièce d'interface et la surface portant les protubérances. Un tel contact, même partiel, permet d'augmenter encore le transfert thermique entre le dispositif de chauffe et la cuve de génération de vapeur.

    [0011] En outre, la présence des protubérances permet d'assurer, même dans des zones de la pièce d'interface où un jeu existe entre la pièce d'interface et la surface portant les protubérances, un transfert thermique entre le dispositif de chauffe et la cuve de génération de vapeur au moins via les protubérances.

    [0012] Par conséquent, la chaudière selon la présente invention présente un rendement énergétique bien supérieur à celui des chaudières de l'art antérieur.

    [0013] La chaudière peut en outre présenter une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, prises seules ou en combinaison.

    [0014] Selon un mode de réalisation de l'invention, la géométrie des protubérances est déterminée de façon à limiter l'effort de pénétration des protubérances dans la pièce d'interface et à maximiser la surface de contact entre la pièce d'interface et la surface portant les protubérances.

    [0015] Selon un mode de réalisation de l'invention, la pièce d'interface comporte une première surface qui est sensiblement plane et qui est en contact avec la surface de chauffage, et une deuxième surface qui est opposée à la première surface, la deuxième surface étant sensiblement plane et en contact avec la surface d'échange thermique.

    [0016] Selon un mode de réalisation de l'invention, chaque protubérance exerce une force d'appui contre la première surface ou la deuxième surface de la pièce d'interface.

    [0017] Selon un mode de réalisation de l'invention, les protubérances prévues sur la surface d'échange thermique ou la surface de chauffage définissent une surface de contact développée qui est supérieure à une surface de référence plane ayant des dimensions identiques à la surface d'échange thermique ou à la surface de chauffage et qui est dépourvue de protubérance. Ces dispositions permettent d'augmenter encore le transfert thermique entre le dispositif de chauffe et la cuve de génération de vapeur.

    [0018] Selon un mode de réalisation de l'invention, la surface d'échange thermique s'étend sensiblement parallèlement à la surface de chauffage.

    [0019] Selon un mode de réalisation de l'invention, les protubérances sont régulièrement réparties sur la surface d'échange thermique et/ou sur la surface de chauffage.

    [0020] Selon un mode de réalisation de l'invention, chaque protubérance présente une hauteur comprise entre 0,1 et 1,5 mm, et de préférence entre 0,2 et 0,5 mm.

    [0021] Selon un mode de réalisation de l'invention, chaque protubérance présente une largeur comprise entre 1 et 4 mm.

    [0022] Selon un mode de réalisation de l'invention, chaque protubérance présente une forme pyramidale ou a globalement une forme de dôme. La forme pyramidale des protubérances permet notamment, pour une force de compression égale, d'augmenter le taux de déformation par compression de la pièce d'interface.

    [0023] Selon un mode de réalisation de l'invention, la pièce d'interface est en graphite, avantageusement en graphite expansé.

    [0024] Selon un mode de réalisation de l'invention, la pièce d'interface présente une épaisseur comprise entre 0,2 et 3 mm, et par exemple d'environ 0,5 mm.

    [0025] Selon un mode de réalisation de l'invention, la pièce d'interface présente une conductivité thermique comprise entre 0,5 et 80 W.m-1.K-1, et préférentiellement entre 1 et 15 W.m-1.K-1, dans une direction perpendiculaire à un plan d'extension de la pièce d'interface.

    [0026] Selon un mode de réalisation de l'invention, la première surface est sensiblement parallèle à la deuxième surface.

    [0027] Selon un mode de réalisation de l'invention, la pièce d'interface présente une forme de disque.

    [0028] Selon un mode de réalisation de l'invention, le dispositif de chauffe comporte un corps chauffant, par exemple en alliage d'aluminium, dans lequel est intégré l'élément chauffant. La surface de chauffage est avantageusement ménagée sur le corps chauffant.

    [0029] Selon un mode de réalisation de l'invention, l'élément chauffant est une résistance chauffante électrique.

    [0030] Selon un mode de réalisation de l'invention, l'élément chauffant présente une puissance d'au moins 1200 W.

    [0031] Selon un mode de réalisation de l'invention, la cuve de génération de vapeur délimite une chambre de vaporisation.

    [0032] Selon un mode de réalisation de l'invention, la cuve de génération de vapeur comporte une demi-cuve inférieure comprenant le fond, et une demi-cuve supérieure fixée à la demi-cuve inférieure. Avantageusement, la chambre de vaporisation est délimitée par la demi-cuve inférieure et la demi-cuve supérieure.

    [0033] Selon un mode de réalisation de l'invention, la demi-cuve inférieure et la demi-cuve supérieure sont chacune réalisées en acier inoxydable.

    [0034] Selon un mode de réalisation de l'invention, la cuve de génération de vapeur comporte une ouverture d'entrée d'eau permettant une introduction d'eau dans la chambre de vaporisation, et une ouverture de sortie de vapeur permettant une extraction de la vapeur formée dans la chambre de vaporisation. L'ouverture d'entrée d'eau peut par exemple être prévue sur la demi-coque inférieure, et l'ouverture de sortie de vapeur peut par exemple être prévue sur la demi-coque supérieure.

    [0035] Selon un mode de réalisation de l'invention, la cuve de génération de vapeur peut comporter une soupape de refoulement reliée fluidiquement à l'ouverture de sortie de vapeur et configurée pour autoriser une extraction de la vapeur formée dans la chambre de vaporisation uniquement lorsque la pression dans la chambre de vaporisation dépasse un seuil prédéterminé.

    [0036] Selon un mode de réalisation de l'invention, la cuve de génération de vapeur est fixée au dispositif de chauffe par vissage de manière à comprimer la pièce d'interface entre la surface de chauffage et la surface d'échange thermique.

    [0037] Selon un mode de réalisation de l'invention, la cuve de génération de vapeur comporte des éléments de fixation filetés faisant saillie de la surface d'échange thermique, et le dispositif de chauffe comporte des orifices de fixation destinés chacun au passage d'un élément de fixation fileté respectif de la cuve de génération de vapeur.

    [0038] Selon un mode de réalisation de l'invention, les éléments de fixation filetés sont immobilisés par rapport au dispositif de chauffe au moyen d'écrous de fixation vissés sur les éléments de fixation filetés.

    [0039] Selon un mode de réalisation de l'invention, la pièce d'interface comporte des orifices de passage destinés au passage des éléments de fixation filetés appartenant à la cuve de génération de vapeur.

    [0040] Selon un mode de réalisation de l'invention, le corps chauffant du dispositif de chauffe présente une forme générale de disque.

    [0041] Selon un mode de réalisation de l'invention, le fond de la cuve de génération de vapeur délimite en partie la chambre de vaporisation.

    [0042] La présente invention concerne en outre un appareil électroménager comportant une chaudière selon l'invention.

    [0043] Selon un mode de réalisation de l'invention, l'appareil électroménager est un appareil de repassage, tel qu'une centrale vapeur ou un fer à repasser dans lequel est intégrée la chaudière.

    [0044] L'invention sera mieux comprise à l'aide de la description qui suit en référence aux dessins schématiques annexés qui représentent, à titre d'exemples non limitatifs, deux formes d'exécution de cette chaudière.

    La figure 1 est une vue en perspective d'une chaudière selon un premier mode de réalisation de l'invention.

    La figure 2 est une vue éclatée, en perspective de dessous, de la chaudière de la figure 1.

    La figure 3 est une vue éclatée, en perspective de dessus, de la chaudière de la figure 1.

    La figure 4 est une vue à l'échelle agrandie d'un détail de la figure 3.

    La figure 5 est une vue schématique partielle, en coupe, de la chaudière de la figure 1.

    La figure 6 est une vue éclatée, en perspective de dessous, d'une chaudière selon un deuxième mode de réalisation de l'invention.

    La figure 7 est une vue en coupe de la chaudière de la figure 6.

    La figure 8 est une vue partielle, à l'échelle agrandie, d'un dispositif de chauffe de la chaudière de la figure 6.

    La figure 9 est une vue schématique partielle, en coupe, de la chaudière de la figure 6.



    [0045] Les figures 1 à 5 représentent une chaudière 2 pour un appareil de repassage, tel qu'une centrale vapeur.

    [0046] Comme montré plus particulièrement sur les figures 2 et 3, la chaudière 2 comprend un dispositif de chauffe 3 comportant un corps chauffant 4 pourvu d'une surface de chauffage 5. Le corps chauffant 4 peut par exemple être réalisé en alliage d'aluminium, et présenter une forme générale de disque.

    [0047] Le dispositif de chauffe 3 comprend en outre un élément chauffant 6 intégré dans le corps chauffant 4 et configuré pour chauffer la surface de chauffage 5. Le corps chauffant 4 peut par exemple être formé par surmoulage sur l'élément chauffant 6. L'élément chauffant 6 est avantageusement une résistance chauffante électrique, et peut par exemple présenter une puissance d'au moins 1200 W.

    [0048] La chaudière 2 comprend également une cuve de génération de vapeur 7 fixée au dispositif de chauffe 3 par exemple par vissage. Selon le premier mode de réalisation de l'invention, la cuve de génération de vapeur 7 comporte une demi-cuve inférieure 7.1 et une demi-cuve supérieure 7.2 fixées l'une à l'autre et délimitant une chambre de vaporisation. La demi-cuve inférieure 7.1 et la demi-cuve supérieure 7.2 sont chacune avantageusement réalisées en acier inoxydable.

    [0049] La demi-cuve inférieure 7.1 comprend plus particulièrement un fond 9 qui délimite en partie la chambre de vaporisation, et qui est pourvu d'une surface d'échange thermique 11 qui est tournée vers la surface de chauffage 5. Avantageusement, la surface d'échange thermique 11 s'étend sensiblement parallèlement à la surface de chauffage 5.

    [0050] Selon le premier mode de réalisation de l'invention, la cuve de génération de vapeur 7 comporte des éléments de fixation filetés 12, tels que des goujons, faisant saillie perpendiculairement de la surface d'échange thermique 11, et le dispositif de chauffe 3 comporte des orifices de fixation 13 destinés chacun au passage d'un élément de fixation fileté 12 respectif de la cuve de génération de vapeur 7. Les éléments de fixation filetés 12 sont avantageusement immobilisés par rapport au dispositif de chauffe 3 au moyen d'écrous de fixation 14 vissés sur les éléments de fixation filetés 12. Les éléments de fixation filetés 12 peuvent par exemple être fixés sur la demi-cuve inférieure 7.1 par soudage, et par exemple par soudage par décharge électrique.

    [0051] La cuve de génération de vapeur 7 comporte également une ouverture d'entrée d'eau (non visible sur les figures) permettant une introduction d'eau dans la chambre de vaporisation, et une ouverture de sortie de vapeur (non visible sur les figures) permettant une extraction de la vapeur formée dans la chambre de vaporisation. L'ouverture d'entrée d'eau peut par exemple être prévue sur la demi-coque inférieure 7.1, et l'ouverture de sortie de vapeur peut par exemple être prévue sur la demi-coque supérieure 7.2.

    [0052] La cuve de génération de vapeur 7 comporte de plus un raccord d'entrée 17 qui est raccordé à l'ouverture d'entrée d'eau, et un raccord de refoulement 18 qui est raccordé à l'ouverture de sortie de vapeur. De façon avantageuse, le raccord de refoulement 18 peut comporter une soupape de refoulement reliée fluidiquement à l'ouverture de sortie de vapeur et configurée pour autoriser une extraction de la vapeur formée dans la chambre de vaporisation uniquement lorsque la pression dans la chambre de vaporisation dépasse un seuil prédéterminé.

    [0053] La chaudière 2 comprend de plus une pièce d'interface 19, souple, disposée entre la surface de chauffage 5 et la surface d'échange thermique 11. Selon le premier mode de réalisation de l'invention, la pièce d'interface 19 présente une forme de disque, et comporte une première surface 21 qui est sensiblement plane et qui est en contact avec la surface de chauffage 5, et une deuxième surface 22 opposée à la première surface 21. La deuxième surface 22 est également sensiblement plane et est en contact avec la surface d'échange thermique 11.

    [0054] De façon avantageuse, la cuve de génération de vapeur 7 est fixée au dispositif de chauffe 3 de telle sorte que la pièce d'interface 19 est comprimée, c'est-à-dire prise en sandwich, entre la surface de chauffage 5 et la surface d'échange thermique 11. Avantageusement, la pièce d'interface 19 est en graphite expansé, et présente une épaisseur comprise entre 0,2 et 1 mm, et par exemple d'environ 0,5 mm.

    [0055] La pièce d'interface 19 est thermiquement conductrice, et présente de façon avantageuse une conductivité thermique de l'ordre de 4 à 6 W.m-1.K-1 dans une direction perpendiculaire au plan d'extension de la pièce d'interface 19.

    [0056] La pièce d'interface 19 comporte également des orifices de passage 23 destinés au passage des éléments de fixation filetés 12 appartenant à la cuve de génération de vapeur 7. Chaque orifice de passage 23 présente plus particulièrement un diamètre supérieur au diamètre de l'élément de fixation fileté 12 respectif.

    [0057] Comme montré plus particulièrement sur les figures 3 à 5, la surface de chauffage 5 présente des protubérances 24 configurées pour comprimer au moins partiellement la pièce d'interface 19 et pour pénétrer dans l'épaisseur de la pièce d'interface 19. Avantageusement, les protubérances 24 sont régulièrement réparties sur la surface de chauffage 5, et sont configurées chacune pour exercer une force d'appui contre la première surface 21 de la pièce d'interface 19.

    [0058] Selon le premier mode de réalisation de l'invention, chaque protubérance 24 présente une forme générale de dôme. Chaque protubérance 24 peut par exemple présenter une hauteur comprise entre 0,2 et 1 mm, et de préférence entre 0,2 et 0,5 mm, et peut par exemple présenter une largeur comprise entre 1 et 2 mm.

    [0059] De façon avantageuse, les protubérances 24 prévues sur la surface de chauffage 5 définissent une surface de contact développée qui est supérieure à une surface de référence ayant des dimensions identiques à la surface de chauffage 5 et qui est dépourvue de protubérance.

    [0060] Les figures 6 à 9 représentent une chaudière 2 selon un deuxième mode de réalisation de l'invention qui diffère du premier mode de réalisation essentiellement en ce que chaque protubérance 24 prévue sur la surface de chauffage présente une forme pyramidale. La chambre de vaporisation 8 de la cuve de génération de vapeur 7 de la chaudière selon le deuxième mode de réalisation de l'invention est plus particulièrement visible sur la figure 7.

    [0061] Bien entendu, la présente invention n'est nullement limitée aux modes de réalisation décrits et illustrés qui n'ont été donnés qu'à titre d'exemples. Des modifications restent possibles, notamment du point de vue de la constitution des divers éléments ou par substitution d'équivalents techniques, sans sortir pour autant du domaine de protection de l'invention. Par exemple, les protubérances 24 pourraient être prévues sur la surface d'échange thermique 11, ou des protubérances pourraient être prévues d'une part sur la surface d'échange thermique 11 et d'autre part sur la surface de chauffage 5.


    Revendications

    1. Chaudière (2) pour appareil électroménager, comprenant :

    - un dispositif de chauffe (3) comprenant une surface de chauffage (5), et un élément chauffant (6) configuré pour chauffer la surface de chauffage (5),

    - une cuve de génération de vapeur (7) comprenant un fond (9) pourvu d'une surface d'échange thermique (11), la cuve de génération de vapeur (7) étant fixée au dispositif de chauffe (3), et

    - une pièce d'interface (19) disposée entre la surface de chauffage (5) et la surface d'échange thermique (11), la pièce d'interface (19) étant thermiquement conductrice et étant comprimée entre la surface de chauffage (5) et la surface d'échange thermique (11),

    caractérisée en ce que la surface d'échange thermique (11) et/ou la surface de chauffage (5) présente des protubérances (24) comprimant au moins partiellement la pièce d'interface (19) et pénétrant dans l'épaisseur de la pièce d'interface (19).
     
    2. Chaudière (2) selon la revendication 1, dans laquelle la pièce d'interface (19) comporte une première surface (21) qui est sensiblement plane et qui est en contact avec la surface de chauffage (5), et une deuxième surface (22) qui est opposée à la première surface (21), la deuxième surface (22) étant sensiblement plane et en contact avec la surface d'échange thermique (11).
     
    3. Chaudière (2) selon la revendication 2, dans laquelle chaque protubérance (24) exerce une force d'appui contre la première surface (21) ou la deuxième surface (22) de la pièce d'interface (19).
     
    4. Chaudière (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, dans laquelle les protubérances (24) prévues sur la surface d'échange thermique (11) ou la surface de chauffage (5) définissent une surface de contact développée qui est supérieure à une surface de référence plane ayant des dimensions identiques à la surface d'échange thermique (11) ou à la surface de chauffage (5) et qui est dépourvue de protubérance.
     
    5. Chaudière (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, dans laquelle les protubérances (24) sont régulièrement réparties sur la surface d'échange thermique (11) et/ou sur la surface de chauffage (5).
     
    6. Chaudière (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, dans laquelle chaque protubérance (24) présente une hauteur comprise entre 0,1 et 1,5 mm, et de préférence entre 0,2 et 0,5 mm.
     
    7. Chaudière (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, dans laquelle chaque protubérance (24) présente une largeur comprise entre 1 et 4 mm.
     
    8. Chaudière (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 7, dans laquelle chaque protubérance (24) présente une forme pyramidale ou a globalement une forme de dôme.
     
    9. Chaudière (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 8, dans laquelle la pièce d'interface (19) est en graphite, avantageusement en graphite expansé.
     
    10. Chaudière (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 9, dans laquelle la pièce d'interface (19) présente une épaisseur comprise entre 0,2 et 3 mm.
     
    11. Chaudière (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 10, dans laquelle la cuve de génération de vapeur (7) comporte des éléments de fixation filetés (12) faisant saillie de la surface d'échange thermique (11), et le dispositif de chauffe (3) comporte des orifices de fixation (13) destinés chacun au passage d'un élément de fixation fileté (12) respectif de la cuve de génération de vapeur (7).
     
    12. Appareil électroménager comportant une chaudière (2) selon l'une quelconque des revendications 1 à 11.
     
    13. Appareil électroménager selon la revendication 12, lequel est un appareil de repassage.
     


    Ansprüche

    1. Erhitzer (2) für ein elektrisches Haushaltsgerät, umfassend:

    - eine Heizvorrichtung (3), die eine Heizfläche (5) und ein Heizelement (6) umfasst, das konfiguriert ist, um die Heizfläche (5) zu heizen,

    - einen Dampferzeugungsbehälter (7), der einen Boden (9) umfasst, der mit einer Wärmeaustauschfläche (11) versehen ist, wobei der Dampferzeugungsbehälter (7) an der Heizvorrichtung (3) befestigt ist, und

    - ein Zwischenstück (19), das zwischen der Heizfläche (5) und der Wärmeaustauschfläche (11) angeordnet ist, wobei das Zwischenstück (19) wärmeleitend ist und zwischen der Heizfläche (5) und der Wärmeaustauschfläche (11) zusammengedrückt ist,

    dadurch gekennzeichnet, dass die Wärmeaustauschfläche (11) und / oder die Heizfläche (5) Vorsprünge (24) vorweist, die das Zwischenstück (19) zumindest teilweise zusammendrücken und in die Dicke des Zwischenstücks (19) eindringen.
     
    2. Erhitzer (2) nach Anspruch 1, wobei das Zwischenstück (19) eine erste Oberfläche (21), die im Wesentlichen eben ist und die mit der Heizfläche (5) in Kontakt steht, und eine zweite Oberfläche (22) aufweist, die der ersten Oberfläche (21) gegenüberliegt, wobei die zweite Oberfläche (22) im Wesentlichen eben ist und mit der Wärmeaustauschfläche (11) in Kontakt steht.
     
    3. Erhitzer (2) nach Anspruch 2, wobei jeder Vorsprung (24) eine Druckkraft gegen die erste Oberfläche (21) oder die zweite Oberfläche (22) des Zwischenstücks (19) ausübt.
     
    4. Erhitzer (2) nach einem der Ansprüche 1 bis 3, wobei die Vorsprünge (24), die auf der Wärmeaustauschfläche (11) oder der Heizfläche (5) vorgesehen sind, eine entwickelte Kontaktfläche definieren, die größer als eine ebene Referenzfläche mit Abmessungen ist, die mit der Wärmeaustauschfläche (11) oder der Heizfläche (5) identisch sind, und die keinen Vorsprung aufweist.
     
    5. Erhitzer (2) nach einem der Ansprüche 1 bis 4, wobei die Vorsprünge (24) regelmäßig über die Wärmeaustauschfläche (11) und / oder über die Heizfläche (5) verteilt sind.
     
    6. Erhitzer (2) nach einem der Ansprüche 1 bis 5, wobei jeder Vorsprung (24) eine Höhe zwischen 0,1 und 1,5 mm und vorzugsweise zwischen 0,2 und 0,5 mm vorweist.
     
    7. Erhitzer (2) nach einem der Ansprüche 1 bis 6, wobei jeder Vorsprung (24) eine Breite zwischen 1 und 4 mm vorweist.
     
    8. Erhitzer (2) nach einem der Ansprüche 1 bis 7, wobei jeder Vorsprung (24) eine Pyramidenform oder allgemein eine Kuppelform vorweist.
     
    9. Erhitzer (2) nach einem der Ansprüche 1 bis 8, wobei das Zwischenstück (19) aus Graphit, vorteilhafterweise aus expandiertem Graphit, ist.
     
    10. Erhitzer (2) nach einem der Ansprüche 1 bis 9, wobei das Zwischenstück (19) eine Dicke zwischen 0,2 und 3 mm vorweist.
     
    11. Erhitzer (2) nach einem der Ansprüche 1 bis 10, wobei der Dampferzeugungsbehälter (7) Befestigungselemente (12) mit Gewinde aufweist, die von der Wärmeaustauschfläche (11) vorstehen, und wobei die Heizvorrichtung (3) Befestigungsöffnungen (13) aufweist, die jeweils für den Durchgang eines entsprechenden Befestigungselements (12) mit Gewinde des Dampferzeugungsbehälters (7) bestimmt sind.
     
    12. Elektrisches Haushaltsgerät, aufweisend einen Erhitzer (2) nach einem der Ansprüche 1 bis 11.
     
    13. Elektrisches Haushaltsgerät nach Anspruch 12, das ein Bügelgerät ist.
     


    Claims

    1. Boiler (2) for a household appliance, comprising:

    - a heating device (3) comprising a heating surface (5), and a heating element (6) configured to heat the heating surface (5),

    - a steam generation tank (7) comprising a bottom (9) provided with a heat exchange surface (11), the steam generation tank (7) being fastened to the heating device (3), and

    - an interface part (19) arranged between the heating surface (5) and the heat exchange surface (11), the interface part (19) being thermally conductive and being compressed between the heating surface (5) and the heat exchange surface (11),

    characterised in that the heat exchange surface (11) and/or the heating surface (5) has protuberances (24) that at least partially compress the interface part (19) and penetrating into the thickness of the interface part (19).
     
    2. Boiler (2) according to claim 1, wherein the interface part (19) comprises a first surface (21) that is substantially planar and which is in contact with the heating surface (5), and a second surface (22) which is opposite the first surface (21), the second surface (22) being substantially planar and in contact with the heat exchange surface (11).
     
    3. Boiler (2) according to claim 2, wherein each protuberance (24) exerts a support force against the first surface (21) or the second surface (22) of the interface part (19).
     
    4. Boiler (2) according to any of claims 1 to 3, wherein the protuberances (24) provided on the heat exchange surface (11) or the heating surface (5) define a developed contact surface that is greater than a planar reference surface that has dimensions identical to the heat exchange surface (11) or to the heating surface (5) and which is devoid of a protuberance.
     
    5. Boiler (2) according to any of claims 1 to 4, wherein the protuberances (24) are regularly distributed over the heat exchange surface (11) and/or over the heating surface (5).
     
    6. Boiler (2) according to any of claims 1 to 5, wherein each protuberance (24) has a height between 0.1 and 1.5 mm, and preferably between 0.2 and 0.5 mm.
     
    7. Boiler (2) according to any of claims 1 to 6, wherein each protuberance (24) has a width between 1 and 4 mm.
     
    8. Boiler (2) according to any of claims 1 to 7, wherein each protuberance (24) has a pyramidal shape or globally has a dome shape.
     
    9. Boiler (2) according to any of claims 1 to 8, wherein the interface part (19) is made of graphite, advantageously from expanded graphite.
     
    10. Boiler (2) according to any of claims 1 to 9, wherein the interface part (19) has a thickness between 0.2 and 3 mm.
     
    11. Boiler (2) according to any of claims 1 to 10, wherein the steam generation tank (7) comprises threaded fastening elements (12) that protrude from the heat exchange surface (11), and the heating device (3) comprises fastening orifices (13) each intended for the passing of a respective threaded fastening element (12) of the steam generation tank (7).
     
    12. Household appliance comprising a boiler (2) according to any of claims 1 to 11.
     
    13. Household appliance according to claim 12, which is an ironing apparatus.
     




    Dessins















    RÉFÉRENCES CITÉES DANS LA DESCRIPTION



    Cette liste de références citées par le demandeur vise uniquement à aider le lecteur et ne fait pas partie du document de brevet européen. Même si le plus grand soin a été accordé à sa conception, des erreurs ou des omissions ne peuvent être exclues et l'OEB décline toute responsabilité à cet égard.

    Documents brevets cités dans la description