(19)
(11)EP 3 521 533 B1

(12)FASCICULE DE BREVET EUROPEEN

(45)Mention de la délivrance du brevet:
22.07.2020  Bulletin  2020/30

(21)Numéro de dépôt: 19154974.0

(22)Date de dépôt:  01.02.2019
(51)Int. Cl.: 
E04H 5/06(2006.01)

(54)

COUVERTURE POUR FOSSE D'ATELIER

ABDECKUNG FÜR EINE WERKSTATTGRUBE

COVER FOR A WORKSHOP PIT


(84)Etats contractants désignés:
AL AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO RS SE SI SK SM TR

(30)Priorité: 01.02.2018 FR 1850847

(43)Date de publication de la demande:
07.08.2019  Bulletin  2019/32

(73)Titulaire: Xpertive
69250 Neuville sur Saone (FR)

(72)Inventeur:
  • CARATY, Thomas
    69270 Saint Romain Au Mont D'or (FR)

(74)Mandataire: Godard, Xavier et al
Colbert Innovation 139 rue Vendôme
69477 Lyon Cedex 06
69477 Lyon Cedex 06 (FR)


(56)Documents cités: : 
EP-A2- 2 258 913
DE-A1- 3 415 516
EP-A2- 2 565 359
  
      
    Il est rappelé que: Dans un délai de neuf mois à compter de la date de publication de la mention de la délivrance de brevet européen, toute personne peut faire opposition au brevet européen délivré, auprès de l'Office européen des brevets. L'opposition doit être formée par écrit et motivée. Elle n'est réputée formée qu'après paiement de la taxe d'opposition. (Art. 99(1) Convention sur le brevet européen).


    Description


    [0001] La présente invention est relative à une couverture pour fosse d'atelier comprenant des moyens d'entrainement et un dispositif de guidage permettant la fermeture et/ou l'ouverture d'éléments porteurs guidés dans des rails agencés sur les bords supérieurs et opposés de ladite fosse.

    [0002] On connait d'après le brevet EP115087 une couverture pour fosse de montage comprenant une pluralité de poutres parallèles reposant sur des rails de guidage disposé au niveau du bord supérieur de la fosse. Chaque poutre forme un maillon d'une chaine articulée qui est entrainée entre une position d'ouverture et une position de fermeture par un moteur d'entrainement de poussée.

    [0003] On connait également d'après le brevet FR 2467 943 un couvercle pour fosse de montage constitué d'éléments porteurs articulés guidés dans des rails de guidage fixés au niveau de la partie supérieur de la fosse. Chaque élément porteur comporte des moyens de guidage télescopique coopérant avec les rails de guidage afin de permettre sous l'effet d'un moteur d'entrainement le guidage du couvercle entre une position d'ouverture et une position de fermeture.

    [0004] On connait d'après le brevet DE 3415516 une couverture pour une fosse d'assemblage dont l'ouverture est recouverte d'une série d'éléments porteurs disposées les uns derrière les autres et reliées entre eux par des câbles. Les éléments porteurs sont équipés de galets permettant en position de repos d'être suspendus dans un poste collecteur sur des rails de suspension horizontaux, tandis que les éléments porteurs peuvent être tirés dans leur position fermée au-dessus de la fosse, et repoussés dans le poste de collecte par des tire-câbles, disposés de part et d'autre, sur des rails de guidage.

    [0005] On connait d'après le brevet EP 2258913 un élément de couverture pour une fosse d'atelier comprenant un volet constitué d'une pluralité de rouleaux coulissant qui peuvent être déplacés par rapport aux bords longitudinaux de la fosse et qui peuvent être placé dans une zone de stockage.

    [0006] On constate que les couvertures ou couvercles pour fosse de montage de l'art antérieur présentent certaines difficultés à assurer dans le temps les déplacements des éléments porteurs entre une position d'ouverture et une position de fermeture.

    [0007] En effet, on constate que ce type de couvertures ou couvercles pour fosse pèsent un poids non négligeable lorsqu'elles se trouvent en position horizontale entre une position d'ouverture et une position de fermeture du fait de l'agencement en train continu des éléments porteurs. Le poids important des couvertures ou couvercles pour fosse entraine une détérioration d'une part des moyens d'entrainement utilisés et d'autre part des moyens de guidage agencés sur les bords supérieurs de la fosse.

    [0008] L'objet de la présente invention consiste à réaliser une couverture pour fosse d'atelier comprenant un dispositif de guidage et des éléments porteurs regroupés en lés afin de diminuer le poids de la couverture lors de ses déplacements horizontaux entre une position d'ouverture et une position de fermeture.

    [0009] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend des éléments porteurs agencés en lés qui sont reliés entre eux pour maintenir la chaine cinématique lors des déplacements par des moyens d'entrainement entre une position d'ouverture et une position de fermeture de ladite couverture et un dispositif de guidage constitué d'une part à l'intérieur de la fosse et sur chaque bord supérieur d'un rail de guidage présentant un chemin de roulement horizontal sur lequel est agencé un plat de guidage permettant de constituer une première piste de roulement dite « interne » et une seconde piste de roulement dite « externe » et d'autre part à chaque extrémité latérale des éléments porteurs de chaque lé un premier dispositif à double roulement coopérant avec le rail de guidage et permettant d'assurer le stockage en position verticale de chaque lé lorsque la couverture est en position d'ouverture dans un espace de stockage prévu en bout de fosse et qui est assuré par une rampe de stockage comprenant un chemin de roulement de stockage disposé dans le prolongement de la première piste de roulement dite « interne » dudit rail de guidage, ledit premier dispositif à double roulement étant constitué d'un axe fixe portant libre en rotation deux roulements espacés l'un de l'autre par une entretoise afin de positionner respectivement un premier roulement sur la première piste de roulement dite « interne » et un second roulement sur la seconde piste de roulement dite « externe » de chaque rail de guidage.

    [0010] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend un lé qui est constitué d'un élément porteur rigide dit « de tête » et d'éléments porteurs rigide dits « suiveur » qui sont tous reliés entre eux au moyen d'une liaison articulé.

    [0011] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend des éléments porteurs de tête qui sont réalisés dans des profils en aluminium présentant respectivement une face supérieure horizontale et une face inférieure horizontale réunis par une face verticale avant et une face verticale arrière, ladite face verticale arrière comprenant une nervure longitudinale cylindrique à profil ouvert, tandis que chaque extrémité latérale est solidaire d'un premier dispositif à double roulement destiné à coopérer avec le rail de guidage du dispositif de guidage.

    [0012] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend des éléments porteurs dits « suiveurs » qui sont réalisés dans des profils en aluminium présentant respectivement une face supérieure et une face inférieure réunis par un bord vertical avant et un bord vertical arrière ledit bord vertical avant comprenant une nervure longitudinale cylindrique à profil ouvert, tandis que chaque bord vertical arrière comprend un axe excentré dont le profil cylindrique externe est complémentaire à celui interne de la nervure et de chaque élément porteur pour permettre leur assemblage articulé.

    [0013] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend un axe fixe qui est solidaire en son extrémité libre d'une platine permettant la fixation d'un lien reliant chaque lé entre eux de la couverture pour maintenir la chaine cinématique de cette dernière entre sa position d'ouverture et sa position fermeture.

    [0014] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend des éléments porteurs dits « suiveurs » comprenant à chaque extrémité un second dispositif de guidage qui est constitué d'un axe fixe portant libre en rotation un roulement positionné sur la seconde piste de roulement dite « externe » du rail de guidage.

    [0015] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend des moyens d'entrainement qui sont constitués d'un moteur comportant des roues motrices qui sont plaquées contre la face inférieure des éléments porteurs rigides grâce à un dispositif de tension mécanique.

    [0016] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention est constituée d'une toile souple et continue comprenant des éléments porteurs formé de traverse rigide disposée à l'intérieur de fourreau ménagé dans ladite toile souple à distance régulière afin de réaliser des lés susceptibles de se déformer en fonction de la direction de déplacement de la couverture de fosse.

    [0017] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend des moyens d'entrainement qui sont constitués d'un système de guidage à mâchoires actionné manuellement par une sangle de traction.

    [0018] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend un système de guidage à mâchoire comportant à chaque extrémité d'une part un axe fixe sur lequel est agencé libre en rotation au moins un roulement coopérant avec la seconde piste de roulement de chaque rail de guidage et d'autre part en dessous de chaque axe fixe et dans le plan vertical de chaque roulement une mâchoire positionnée en vis-à-vis de la face inférieure et opposée des pistes de roulement de chaque rail de guidage et commandée en position de verrouillage et/ou de déverrouillage par l'intermédiaire de la sangle de traction.

    [0019] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend un système de guidage dont chaque mâchoire est maintenue en position verrouillée contre la face inférieure du rail de guidage par l'intermédiaire d'un ressort.

    [0020] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend un système de guidage comportant en son milieu et entre les mâchoires un support de fixation qui est relié d'une part à la sangle de traction et d'autre part au moyen d'une chaine ou câble de transmission aux dites mâchoires afin de pouvoir commander ces dernières.

    [0021] La couverture pour fosse d'atelier suivant la présente invention comprend un système de guidage dont chaque mâchoire est solidaire d'un patin de frottement venant en position de verrouillage en appui contre la face inférieure et opposée des pistes de roulement de chaque rail de guidage.

    [0022] La description qui va suivre en regard du dessin annexé et donnée à titre d'exemple non limitatif permettra de mieux comprendre l'invention, les caractéristiques qu'elle présente, et les avantages qu'elle est susceptible de procurer :

    Figures 1 et 2 sont des vues en perspective illustrant une fosse d'atelier équipée de la couverture suivant la présente invention.

    Figures 3 à 6 sont des vues représentant le positionnement du rail de guidage au niveau du bord supérieur interne de la fosse d'atelier suivant la présente invention.

    Figures 7 à 9 sont des vues montrant l'élément porteur de tête de chaque lé de la couverture d'atelier et son dispositif de guidage à double roulement suivant la présente invention.

    Figure 10 est une vue en coupe montrant le profil de l'élément porteur de chaque lé de la couverture d'atelier suivant la présente invention.

    Figures 11 et 12 sont des vues illustrant l'élément porteur suiveur de chaque lé de la couverture d'atelier et son dispositif de guidage à simple roulement suivant la présente invention.

    Figure 13 est une vue en coupe montrant le profil de l'élément porteur suiveur de chaque lé de la couverture d'atelier suivant la présente invention.

    Figure 14 est une vue en perspective représentant les moyens d'entrainement de la couverture d'atelier suivant la présente invention.

    Figures 15 et 16 sont des vues représentant les éléments porteur de la couverture réalisés dans une toile souple

    Figure 17 est une vue schématique illustrant le système à ressort à verrouillage latéral des moyens d'entrainement de la couverture d'atelier suivant la présente invention.



    [0023] On a représenté en figures 1 à 6 une fosse d'atelier 1 constituée d'un couloir de circulation 1a ouvert vers le haut et débouchant à l'une des extrémités dans un espace de stockage 1b.

    [0024] La fosse d'atelier 1 est fermée par une couverture de fosse 10 qui est déplacée suivant une direction horizontale par des moyens d'entrainement 50 entre une position de fermeture et/ou une position d'ouverture.

    [0025] La couverture de fosse 10 est constituée d'éléments porteurs 11, 12 ; 13 agencés en lés 14 ; 15 qui sont reliés entre eux pour maintenir la chaine cinématique lors des déplacements horizontaux desdits éléments porteurs 11, 12, 13 par les moyens d'entrainement 50 entre une position d'ouverture et une position de fermeture

    [0026] La couverture pour fosse d'atelier 10 comporte dans le couloir de circulation 1a et plus particulièrement au niveau des bords supérieurs 1c, 1d des parois verticales 1e, 1f un dispositif de guidage 2 qui est constitué sur chaque bord supérieur 1c, 1d d'un rail de guidage 20 présentant un chemin de roulement horizontal 20a sur lequel est agencé un plat de guidage 20b.

    [0027] Le chemin de roulement 20a de chaque rail de guidage 20 est séparé en deux par le plat de guidage 20b permettant de constituer une première piste de roulement 20c dite « interne » et une seconde piste de roulement 20d dite « externe ».

    [0028] La première piste de roulement 20c dite « interne » et la seconde piste de roulement 20d dite « externe » de chaque rail de guidage 20 sont disposées suivant des directions parallèles et continues.

    [0029] La première piste de roulement 20c dite « interne » est située entre les parois verticales 1e, 1f correspondantes du couloir de circulation 1a de la fosse d'atelier 1 et le plat de guidage 20b, tandis que la seconde piste de roulement dite « externe » 20d est positionnée entre le plat de guidage 20b et le bord périphérique 20e du rail de guidage 20.

    [0030] Le dispositif de guidage 2 comporte dans le prolongement du rail de guidage 20 et fixé contre les parois verticales 1g, 1h de l'espace de stockage 1b de la fosse d'atelier 1 se trouvant dans le prolongement des parois verticales 1e, 1f du couloir de circulation 1a une rampe de stockage 21 comprenant un chemin de roulement de stockage 21a disposé dans le prolongement de la première piste de roulement 20c dite « interne » dudit rail de guidage.

    [0031] Chaque lé 14 de la couverture de fosse 10 est constitué d'un élément porteur rigide dit « de tête » 11 et d'éléments porteurs rigide dits « suiveur » 12 qui sont tous reliés entre eux au moyen d'une liaison articulé.

    [0032] En figures 7 à 10 on a montré les éléments porteurs de tête 11 de chaque lé 14 qui sont réalisés dans des profils en aluminium présentant respectivement une face supérieure horizontale 11a et une face inférieure horizontale 11b réunis par une face verticale avant 11c et une face verticale arrière 11d selon le sens de direction en position de fermeture de la couverture 10 au-dessus la fosse 1.

    [0033] Chaque élément porteur de tête 11 comporte sur sa face verticale arrière 11d et au niveau de la liaison avec la face inférieure horizontale 11b une nervure longitudinale cylindrique à profil ouvert 11e.

    [0034] Chaque élément porteur de tête 11 comprend à chaque extrémité latérale et au niveau de sa face supérieure horizontale 11a et de sa face verticale avant 11c, c'est à dire dans une direction diamétralement opposée à celle portant la nervure longitudinale cylindrique à profil ouvert 11e un premier dispositif à double roulement 22 destiné à coopérer avec le rail de guidage 20 du dispositif de guidage 20.

    [0035] Le premier dispositif à double roulement 22 est constitué d'un axe fixe 22a solidaire de l'élément porteur de tête 11 portant libre en rotation deux roulements 22b, 22c espacés l'un de l'autre par une entretoise 22d afin de positionner respectivement un premier roulement 22b sur la première piste de roulement 20c dite « interne » et un second roulement 22c sur la seconde piste de roulement 20d dite « externe » de chaque rail de guidage 20 fixé contre les parois verticales 1e, 1f de la fosse d'atelier 1.

    [0036] Le premier dispositif de guidage 22 est positionné sur l'élément porteur de tête 11 de manière que sa face supérieure horizontale 11a se trouve dans un même plan.

    [0037] L'axe fixe 22a du premier dispositif de guidage 22 est solidaire en son extrémité libre d'une platine 22e permettant la fixation d'un lien 22f reliant chaque lé 14 entre eux de la couverture 10 pour maintenir la chaine cinématique de cette dernière entre sa position d'ouverture et sa position fermeture.

    [0038] En figures 11 à 13 on a illustré les éléments porteurs dits « suiveurs » 12 de chaque lé 14 qui sont réalisés dans des profils en aluminium présentant respectivement une face supérieure 12a et une face inférieure 12b réunis par un bord vertical avant 12c et un bord vertical arrière 12d.

    [0039] Chaque élément porteur dit « suiveur » 12 comporte sur son bord vertical avant 12c et au niveau de la liaison avec la face inférieure 12b une nervure longitudinale cylindrique à profil ouvert 12e.

    [0040] Egalement, chaque élément porteur dit « suiveur » 12 comporte sur son bord vertical arrière 12d opposée à son bord vertical avant 12c et plus particulièrement au niveau de la liaison avec la face inférieure 12b un axe excentré 12f dont le profil cylindrique externe est complémentaire à celui interne de la nervure et 11e 12e de chaque élément porteur 11, 12 pour permettre l'assemblage desdits éléments porteurs entre eux au moyen d'une liaison articulée.

    [0041] Chaque élément porteur dit « suiveur » 12 comporte un second dispositif de guidage 23 agencé à chaque extrémité latérale de l'élément porteur suiveur est constitué d'un axe fixe 23a portant libre en rotation un roulement 23b qui est positionné pour se trouver dans le même plan de déplacement que celui du second roulement 22c du premier dispositif à double roulement 22 et plus particulièrement sur la seconde piste de roulement 20d dite « externe » du rail de guidage 20.

    [0042] Les premiers et seconds dispositifs de guidage 22 et 23 sont positionnés sur les éléments porteurs de tête 11 et suiveurs 12 de manière que leurs faces supérieures horizontales 11a et 12a se trouvent dans un même plan qui est confondus avec celui portant les bords horizontaux 1i de la fosse d'atelier 1

    [0043] Ainsi, chaque lé 14 est réalisée par un premier élément porteur dit « suiveur » 12 qui est relié à l'élément porteur de tête 11 par l'intermédiaire de son axe excentré 12f qui est logé à l'intérieur de la nervure cylindrique 11e dudit élément de tête afin de constituer une liaison pivotante entre les deux éléments 11 et 12.

    [0044] Ensuite, chaque lé 14 est constituée de plusieurs éléments porteurs dits « suiveur » 12 assemblés les uns aux autres et reliés au premier élément porteur dits « suiveur » 12 réunis à l'élément porteur de tête 11 par la coopération de chaque axe excentré 12f coopérant avec la nervure cylindrique 12f correspondante afin de réaliser un train d'éléments porteurs liés entre eux.

    [0045] On a montré en figure 14 les moyens d'entrainement 50 permettant de déplacer la couverture 10 entre une position d'ouverture et/ou de fermeture et inversement lorsque cette dernière est réalisée à partir d'éléments porteurs rigides 11, 12 articulés entre eux.

    [0046] Les moyens d'entrainement 50 sont constitués d'un moteur 51 par exemple pneumatique disposé dans l'espace de stockage 1b de la fosse d'atelier 1.

    [0047] Le moteur 51 comporte des roues motrices 52 qui sont plaquées contre la face inférieure 12b des éléments porteurs rigides dits « suiveur » 12 grâce à un dispositif de tension mécanique 53.

    [0048] La pression du dispositif de tension mécanique 53 est déterminée pour obtenir suffisamment d'adhérence des roues motrices 52 sur la face inférieure 12b de l'élément porteur rigide dit « suiveur » 12 correspondant afin d'entrainer chaque lé 14 de la couverture de fosse 10.

    FONCTIONNEMENT



    [0049] Lorsque la fosse d'atelier 1 est ouverte, les lés 14 de la couverture de fosse 10 sont disposés suivant une direction verticale et suspendue à l'intérieur de l'espace de stockage 1b de la fosse d'atelier 1.

    [0050] Chaque lé 14 est suspendu au moyen de son élément porteur de tête 11 dont l'un des roulements 22b du premier dispositif de guidage à double roulement 22 coopère avec le chemin de roulement 21a de la rampe de stockage 21.

    [0051] Dans cette position de stockage, on remarque que les éléments porteurs dits « suiveurs » 12 de chaque lé 14 sont libres, c'est-à-dire, que les roulements 23b de chaque second dispositif de guidage 23 ne sont pas en contact avec le chemin de roulement 21a de la rampe de stockage 21.

    [0052] Seul l'élément porteur de tête 11 du premier lé 14 de la couverture de fosse 10 est resté :
    • d'une part en position horizontale guidé à l'intérieur du rail de guidage 20 de manière que les roulements 22b et 22c soient positionnés respectivement sur les piste de roulement interne 20c et externe 20d du chemin de roulement 20a,
    • et d'autre part en contact avec les roues motrices 52 du moteur 51.


    [0053] La fermeture de la fosse d'atelier 1 est obtenue lorsque les roues motrices 52 sont entrainées en rotation par le moteur 51 permettant de déplacer l'élément porteur de tête 11 du premier lé 14 le long du rail de guidage 20 entrainant dans son mouvement les éléments porteurs dits « suiveurs » 12 dudit premier lé 14 qui viennent respectivement en contact avec les roues motrices 52.

    [0054] Les liaisons articulées entre les éléments porteurs de tête 11 et suiveurs 12 obtenues par le profil particulier de ces derniers permettent à chaque lé 14 de pouvoir passer d'une position verticale de stockage à une position horizontale de déplacement le long du rail de guidage 20

    [0055] Le fait que les éléments porteurs de tête 11 de chaque lé 14 soient reliés entre eux par le lien 22f permet d'assurer un cheminement continu desdits lés 14 de l'espace de stockage 1b vers le rail de guidage 20 afin que chaque élément porteur de tête 11 et suiveur 12 viennent en contact avec les roues motrices 52 entrainées en rotation par le moteur 51.

    [0056] La distance entre les points de fixation de chaque lien 22f au niveau de chaque élément porteur de tête 11 assure un déplacement de chaque lé 14 qui est précis, continu et sans à-coup le long des rails de guidage 20 positionnés respectivement sur les parois verticales 1e et 1f de la fosse d'atelier 1.

    [0057] On note que l'agencement du premier dispositif à double roulement 22 sur les éléments porteurs de tête 11 de chaque lé 14 dont les roulements 22b, 22c coopèrent respectivement avec les pistes de roulement 20c et 20d du rail de guidage 20 permettant d'assurer un guidage de la couverture de fosse 10 entre sa position d'ouverture et/ou de fermeture sans risque que ladite couverture vienne frotter contre les parois verticales 1e, 1f de la fosse d'atelier 10 limitant ainsi les efforts physiques, les frottements et l'usure.

    [0058] On comprend de la description que la couverture de fosse 10 lorsqu'elle se trouve en position fermée c'est-à-dire obstruant la fosse d'atelier 1, fonctionne de la même manière que précédemment pour la déplacer en position d'ouverture.

    [0059] Ainsi le moteur 51 est actionné en rotation inverse de manière que les roues motrices 52 entrainent chaque lé 14 en direction de l'espace de stockage 1b afin de positionner chacune desdits lé en position verticale le long de la rampe de stockage 21 et ceci jusqu'à l'ouverture suffisante de la couverture 10 pour permettre l'accès aux techniciens à l'intérieur de la fosse d'atelier 1.

    [0060] En figures 15 à 16 on a représenté une variante de réalisation de la couverture de fosse 10 qui peut être constituée d'éléments porteurs souples 13 agencés en lé 15 reliés entre eux pour maintenir la chaine cinématique lors des déplacements horizontaux desdits éléments porteurs 13 par les moyens d'entrainement 50 entre une position d'ouverture et une position de fermeture.

    [0061] Dans cet exemple de réalisation, la couverture de fosse 10 est constituée d'une toile souple et continue 100 comprenant à espace régulier des éléments porteurs 13. Chaque élément porteur 13 est formé de traverse rigide 13a disposée à l'intérieur de fourreau 100a ménagé dans la toile souple à distance régulière.

    [0062] La portion de toile souple prévue entre deux traverses 13a constitue un lé 15 souple et léger susceptible de se déformer en fonction de la direction de déplacement de la couverture de fosse 10.

    [0063] Les traverses rigides 13a sont solidaires à chaque extrémité du premier dispositif à double roulement 22 portant libre en rotation deux roulements 22b, 22c espacés l'un de l'autre par une entretoise 22d afin de positionner respectivement un premier roulement 22b sur la première piste de roulement 20c dite « interne » et un second roulement 22c sur la seconde piste de roulement 20d dite « externe » de chaque rail de guidage 20 fixé contre les parois verticales 1e, 1f de la fosse d'atelier 1.

    [0064] Le fait que la couverture de fosse 10 soit réalisée dans une toile souple et continue 100 permet de maintenir la chaine cinématique entre chaque lé 15 afin d'assurer les déplacements entre sa position d'ouverture et sa position fermeture.

    [0065] Les déplacements de la toile souple et continue 100 de la couverture de fosse 10 sont assurés par des moyens d'entrainement 50 qui sont constitués d'une sangle de traction et de dispositifs de verrouillage à cliquet 65 permettant le déplacement et l'immobilisation de la toile souple en position fermée.

    [0066] Lorsque la couverture de fosse 10 est déplacée en position d'ouverture on constate que les lés 15 se déforment naturellement vers le bas du fait de la souplesse de la toile 100 afin que chaque lé 15 soit positionné suivant une direction verticale à l'intérieur de l'espace de stockage 1b.

    [0067] En figure 17 on a montré une variante des moyens d'entrainement 50 pour couverture de fosse 10 constituée de lé 14 conformé à partir d'éléments porteur rigide dit « de tête » 11 et d'éléments porteurs rigide dits « suiveur » 12 comme décrit précédemment.

    [0068] Les moyens d'entrainement 50 peuvent être manuels, c'est-à-dire qu'ils ne comportent plus de moteur 51.

    [0069] Dans ce cas les moyens d'entrainement 50 sont constitués d'un système de guidage à mâchoire 54 qui est solidaire du premier élément porteur rigide dit « de tête » 11 de manière que le technicien puisse au moyen de la sangle de traction 55 déplacer la couverture de fosse 10 le long des rails de guidage 20 entre une position d'ouverture et/ou de fermeture.

    [0070] Le système de guidage 54 comporte à chaque extrémité un axe fixe 54a sur lequel est agencé libre en rotation au moins un roulement 54b coopérant avec la seconde piste de roulement 20d dite « externe » de chaque rail de guidage 20.

    [0071] Le système de guidage 54 comporte en dessous de chaque axe fixe 54a et dans le plan vertical de chaque roulement 54b une mâchoire 54c positionnée à l'extrémité d'un levier 54h articulée autour d'un pivot 54d de manière que le patin de frottement 54e de chaque mâchoire 54c soit placé en vis-à-vis de la face inférieure et opposée des pistes de roulement 20c, 20d de chaque rail de guidage 20.

    [0072] Chaque mâchoire 54c est maintenue en position verrouillée, c'est-à-dire que les patins de frottement 54e sont en appui contre la face inférieure du rail de guidage 20 par l'intermédiaire d'un ressort 54f agissant le levier articulé 54h.

    [0073] Dans cette position verrouillée des mâchoires 54c, le système de guidage 54 empêche tout déplacement possible de la couverture de fosse 10 le long des rails de guidage 20.

    [0074] Le système de guidage 54 comporte en son milieu et entre les mâchoires 54c un support de fixation 54g qui est relié d'une part à la sangle de traction 55 et d'autre part au moyen d'un câble ou d'une chaine de transmission 54i à chaque levier 54h.

    [0075] Les mâchoires 54c sont déverrouillées du rail de guidage 20 lorsque le technicien tire sur la sangle de traction 55 qui actionne par l'intermédiaire du support de fixation 54g les leviers 54h de manière à comprimer les ressorts 54f.

    [0076] Le déverrouillage des mâchoires 54c permet au technicien tout en maintenant l'effort de traction sur la sangle 55 de déplacer la couverture de fosse 10 le long du rail de guidage 20.

    [0077] Le technicien peut alors déplacer la couverture de fosse 10 soit pour obstruer complètement ou partiellement la fosse d'atelier 1 soit pour libérer l'accès à l'intérieur de cette dernière.


    Revendications

    1. Couverture (10) pour fosse d'atelier (1), comprenant des éléments porteurs (11, 12 ; 13) agencés en lés (14 ; 15) qui sont reliés entre eux pour maintenir la chaine cinématique lors des déplacements par des moyens d'entrainement (50) entre une position d'ouverture et une position de fermeture de ladite couverture (10) et un dispositif de guidage (2) constitué d'une part à l'intérieur de la fosse (1) et sur chaque bord supérieur(1c, 1d) d'un rail de guidage (20) présentant un chemin de roulement horizontal (20a), ladite couverture (10) est caractérisée en ce que sur ledit chemin de roulement horizontal (20a) est agencé un plat de guidage (20b) permettant de constituer une première piste de roulement (20c) dite « interne » et une seconde piste de roulement (20d) dite « externe » et d'autre part à chaque extrémité latérale des éléments porteurs (11 ; 13) de chaque lé (14, 15) un premier dispositif à double roulement (22) coopérant avec le rail de guidage (20) et permettant d'assurer le stockage en position verticale de chaque lé (14, 15) lorsque la couverture (10) est en position d'ouverture dans un espace de stockage (1b) prévu en bout de fosse (1) et qui est assuré par une rampe de stockage (21) comprenant un chemin de roulement de stockage (21a) disposé dans le prolongement de la première piste de roulement (20c) dite « interne » dudit rail de guidage (20), ledit premier dispositif à double roulement (22) étant constitué d'un axe fixe (22a) portant libre en rotation deux roulements (22b, 22c) espacés l'un de l'autre par une entretoise (22d) afin de positionner respectivement un premier roulement (22b) sur la première piste de roulement (20c) dite « interne » et un second roulement (22c) sur la seconde piste de roulement (20d) dite « externe » de chaque rail de guidage.
     
    2. Couverture (10) pour fosse d'atelier (1) suivant la revendication 1, caractérisée en ce que chaque lé (14) de la couverture de fosse (10) est constitué d'un élément porteur rigide dit « de tête » (11) et d'éléments porteurs rigide dits « suiveur » (12) qui sont tous reliés entre eux au moyen d'une liaison articulé.
     
    3. Couverture (10) pour fosse d'atelier (1) suivant la revendication 2, caractérisée en ce que les éléments porteurs de tête (11) sont réalisés dans des profils en aluminium présentant respectivement une face supérieure horizontale (11a) et une face inférieure horizontale (11b) réunis par une face verticale avant (11c) et une face verticale arrière (11d), ladite face verticale arrière (11d) comprenant une nervure longitudinale cylindrique à profil ouvert (11e), tandis que chaque extrémité latérale est solidaire d'un premier dispositif à double roulement (22) destiné à coopérer avec le rail de guidage (20) du dispositif de guidage (2).
     
    4. Couverture (10) pour fosse d'atelier (1) suivant la revendication 2, caractérisée en ce que les éléments porteurs dits « suiveurs » (12) sont réalisés dans des profils en aluminium présentant respectivement une face supérieure (12a) et une face inférieure (12b) réunis par un bord vertical avant (12c) et un bord vertical arrière (12d), ledit bord vertical avant (12c) comprenant une nervure longitudinale cylindrique à profil ouvert (12e), tandis que chaque bord vertical arrière (12d) comprend un axe excentré (12f) dont le profil cylindrique externe est complémentaire à celui interne de la nervure et (11e 12e) de chaque élément porteur (11, 12) pour permettre leur assemblage articulé.
     
    5. Couverture (10) pour fosse d'atelier (1) suivant la revendication 1, caractérisée en ce que l'axe fixe (22a) est solidaire en son extrémité libre d'une platine (22e) permettant la fixation d'un lien (22f) reliant chaque lé (14) entre eux de la couverture (10) pour maintenir la chaine cinématique de cette dernière entre sa position d'ouverture et sa position fermeture.
     
    6. Couverture (10) pour fosse d'atelier (1) suivant la revendication 4, caractérisée en ce que chaque élément porteur dit « suiveur » (12) comporte un second dispositif de guidage (23) qui est constitué d'un axe fixe (23a) portant libre en rotation un roulement (23b) positionné sur la seconde piste de roulement (20d) dite « externe » du rail de guidage (20).
     
    7. Couverture (10) pour fosse d'atelier (1) suivant la revendication 1, caractérisée en ce que les moyens d'entrainement (50) sont constitués d'un moteur (51) comportant des roues motrices (52) qui sont plaquées contre la face inférieure des éléments porteurs rigides (11, 12) grâce à un dispositif de tension mécanique (53).
     
    8. Couverture (10) pour fosse d'atelier (1) suivant la revendication 1, caractérisé en ce qu'elle est constituée d'une toile souple et continue (100) comprenant des éléments porteurs (13) formé de traverse rigide (13a) disposée à l'intérieur de fourreau (100a) ménagé dans ladite toile souple à distance régulière afin de réaliser des lés (15) susceptible de se déformer en fonction de la direction de déplacement de la couverture de fosse (10).
     
    9. Couverture pour fosse d'atelier suivant la revendication 1, caractérisé en ce que les moyens d'entrainement (50) sont constitués par un système de guidage à mâchoires (54) actionné manuellement par une sangle de traction (55).
     
    10. Couverture pour fosse d'atelier suivant la revendication 9, caractérisé en ce que le système de guidage à mâchoire (54) comporte à chaque extrémité d'une part un axe fixe (54a) sur lequel est agencé libre en rotation au moins un roulement (54b) coopérant avec la seconde piste de roulement (20d) de chaque rail de guidage (20) et d'autre part en dessous de chaque axe fixe (54a) et dans le plan vertical de chaque roulement (54b) une mâchoire (54c) positionnée en vis-à-vis de la face inférieure et opposée des pistes de roulement (20c, 20d) de chaque rail de guidage (20) et commandée en position de verrouillage et/ou de déverrouillage par l'intermédiaire de la sangle de traction (55).
     
    11. Couverture pour fosse d'atelier suivant la revendication 10, caractérisé en ce que chaque mâchoire (54c) est maintenue en position verrouillée contre la face inférieure du rail de guidage (20) par l'intermédiaire d'un ressort (54f).
     
    12. Couverture pour fosse d'atelier suivant la revendication 11, caractérisé en ce que le système de guidage (54) comporte en son milieu et entre les mâchoires (54c) un support de fixation (54g) qui est relié d'une part à la sangle de traction (55) et d'autre part au moyen d'un câble ou d'une chaine de transmission (54i) aux dites mâchoires (54c) afin de pouvoir commander ces dernières.
     
    13. Couverture pour fosse d'atelier suivant la revendication 11, caractérisé en ce que chaque mâchoire (54c) est solidaire d'un patin de frottement (54e) venant en position de verrouillage en appui contre la face inférieure et opposée des pistes de roulement (20c, 20d) de chaque rail de guidage (20).
     


    Ansprüche

    1. Abdeckung (10) für eine Montagegrube (1), bestehend aus Tragelementen (11, 12, 13), die in Folgeabschnitten (14, 15) angeordnet und miteinander so verbunden sind, dass die kinematische Kette bei der von Antriebseinrichtungen (50) ermöglichten Bewegung zwischen einer offenen und einer geschlossenen Position der genannten Abdeckung (10) gehalten wird und einer Führungsvorrichtung (2), bestehend aus einerseits im Inneren der Grube (1) und an jeder Oberkante (1c, 1d) einer Führungsschiene (20) mit horizontaler Laufbahn (20a), wobei die genannte Abdeckung (10) dadurch gekennzeichnet ist, dass auf der genannten horizontalen Laufbahn (20a) eine Führungsplatte (20b) angebracht ist, die es ermöglicht, eine erste als "intern" bezeichnete Rollbahn (20c) und eine zweite als "extern" bezeichnete Rollbahn (20d) und andererseits an jedem seitlichen Ende der Tragelemente (11, 13) jedes Folgeabschnitts (14, 15) eine erste Doppelrollenvorrichtung (22) zu realisieren, die mit der Führungsschiene (20) zusammenwirkt und die vertikale Unterbringung jedes Folgeabschnitts (14, 15) bei offener Position der Abdeckung (10) in einem Stauraum (1b) ermöglicht, der am Ende der Grube (1) vorgesehen und durch eine Lagerrampe (21) gewährleistet ist, die eine Lagerlaufbahn enthält (21a), die in der Verlängerung der als "intern" bezeichneten ersten Rollbahn (20c) der genannten Führungsschiene (20) angeordnet ist, wobei die genannte erste Doppelrollenvorrichtung (22) aus einer feststehenden Achse (22a) besteht, die zwei frei drehbare Kugellager (22b, 22c) trägt, die durch einen Abstandhalter (22d) räumlich getrennt sind, um so jeweils ein erstes Kugellager (22b) auf der ersten als "intern" bezeichneten Rollbahn (20c) und ein zweites Kugellager (22c) auf der zweiten als "extern" bezeichneten Rollbahn (20d) jeder Führungsschiene zu positionieren.
     
    2. Abdeckung (10) für eine Montagegrube (1) gemäß Patentanspruch 1, die dadurch gekennzeichnet ist, dass jeder Folgeabschnitt (14) der Montagegrubenabdeckung (10) aus einem als "Kopfstück" bezeichneten starren Tragelement (11) und als "Folgestücken" bezeichneten starren Tragelementen (12) besteht, die alle über eine Gelenkverbindung miteinander verbunden sind.
     
    3. Abdeckung (10) für eine Montagegrube (1) gemäß Patentanspruch 2, die dadurch gekennzeichnet ist, dass die Kopftrageelemente (11) als Aluminiumprofile mit einer horizontalen Oberseite (11a) und einer horizontalen Unterseite (11b) ausgeführt sind, die durch eine vertikale Stirnseite (11c) und eine vertikale Hinterseite (11d) verbunden sind, wobei die genannte vertikale Hinterseite (11d) über eine längs verlaufende zylindrische Rippe mit offenem Profil (11e) verfügt, während jedes seitliche Ende fest mit einer ersten Doppelrollenvorrichtung (22) verbunden ist, die mit der Führungsschiene (20) der Führungsvorrichtung (2) zusammenwirkt.
     
    4. Abdeckung (10) für eine Montagegrube (1) gemäß Patentanspruch 2, die dadurch gekennzeichnet ist, dass die als "Folgestücke" bezeichneten Tragelemente (12) als Aluminiumprofile mit einer Oberseite (12a) und einer Unterseite (12b) ausgeführt sind, die durch eine vertikale Vorderkante (12c) und eine vertikale Hinterkante (12d) verbunden sind, wobei die genannte vertikale Vorderkante (12c) über eine längs verlaufende zylindrische Rippe mit offenem Profil (12e) verfügt, während jede vertikale Hinterkante (12d) eine exzentrische Achse (12f) umfasst, deren zylindrisches Außenprofil komplementär zum Innenprofil der Rippe (11e, 12e) der einzelnen Tragelemente (11, 12) ist, um deren Gelenkverbindung zu ermöglichen.
     
    5. Abdeckung (10) für eine Montagegrube (1) gemäß Patentanspruch 1, die dadurch gekennzeichnet ist, dass die feststehende Achse (22a) an ihrem freien Ende fest mit einer Platte (22e) verbunden ist, welche die Befestigung eines Verbindungsstücks (22f) ermöglicht, das die einzelnen Folgeabschnitte (14) der Abdeckung (10) miteinander verbindet, um deren kinematische Kette zwischen der offenen und der geschlossenen Position zu halten.
     
    6. Abdeckung (10) für eine Montagegrube (1) gemäß Patentanspruch 4, die dadurch gekennzeichnet ist, dass jedes als "Folgestück" bezeichnete Element (12) über eine zweite Führungsvorrichtung (23) verfügt, die aus einer feststehenden Achse (23a), die ein frei drehbares Kugellager (23b) trägt, das auf der zweiten als "extern" bezeichnete Rollbahn (20d) der Führungsschiene (20) positioniert ist.
     
    7. Abdeckung (10) für eine Montagegrube (1) gemäß Patentanspruch 1, die dadurch gekennzeichnet ist, dass die Antriebseinrichtungen (50) aus einem Motor (51) mit Antriebsrädern (52) besteht, die mittels einer mechanischen Spannvorrichtung (53) gegen die Unterseite der starren Tragelemente (11, 12) drücken.
     
    8. Abdeckung (10) für eine Montagegrube (1) gemäß Patentanspruch 1, die dadurch gekennzeichnet ist, dass sie aus einem flexiblen durchgängigen Stoff (100) besteht, der Tragelemente (13) beinhaltet, die aus einem steifen Querträger (13a) im Inneren einer Hülse (100a) geformt ist, die im genannten flexiblen Stoff in regelmäßigen Abständen angebracht ist, um Folgeabschnitte (15) zu bilden, die sich in Abhängigkeit von der Bewegungsrichtung der Grubenabdeckung (10) verformen können.
     
    9. Abdeckung für eine Montagegrube gemäß Patentanspruch 1, die dadurch gekennzeichnet ist, dass die Antriebseinrichtungen (50) aus einem Führungssystem mit Spannbacken (54) bestehen, die manuell mit einem Zugband (55) betätigt werden.
     
    10. Abdeckung für eine Montagegrube gemäß Patentanspruch 9, die dadurch gekennzeichnet ist, dass das Führungssystem mit Spannbacken (54) an jedem Ende einerseits eine feststehende Achse (54a) aufweist, auf der mindestens ein frei drehbares Kugellager (54b) angebracht ist, das mit der zweiten Rollbahn (20d) jeder Führungsschiene (20) zusammenwirkt und andererseits unterhalb jeder feststehenden Achse (54a) und in der vertikalen Ebene jedes Kugellagers (54b) eine Spannbacke (54c), die der Unterseite gegenüberliegt, gegenläufig zu den Rollbahnen (20c, 20d) jeder Führungsschiene (20) angeordnet ist und mithilfe des Zugbands (55) in Verriegelungs- oder Entriegelungsposition gebracht wird.
     
    11. Abdeckung für eine Montagegrube gemäß Patentanspruch 10, die dadurch gekennzeichnet ist, dass jede Spannbacke (54c) von einer Feder (54f) in verriegelter Position gegen die Unterseite der Führungsschiene (20) gedrückt wird.
     
    12. Abdeckung für eine Montagegrube gemäß Patentanspruch 11, die dadurch gekennzeichnet ist, dass das Führungssystem (54) in seiner Mitte und zwischen den Spannbacken (54c) eine Montagehalterung (54g) enthält, die einerseits mit dem Zugband (55) und andererseits über ein Seil oder eine Antriebskette (54i) mit den genannten Spannbacken (54c) verbunden ist, um diese zu betätigen.
     
    13. Abdeckung für eine Montagegrube gemäß Patentanspruch 11, die dadurch gekennzeichnet ist, dass jede Spannbacke (54c) fest mit einer Reibungskufe (54e) verbunden ist, die in Verriegelungsposition auf der Unterseite gegenüber den Rollbahnen (20c, 20d) jede Führungsschiene (20) aufliegt.
     


    Claims

    1. Cover (10) for a workshop pit (1), comprising support elements (11, 12; 13) arranged in successive portions (14; 15) which are connected to each other to maintain the drive train during movement by means drive (50) between an open position and a closed position of said cover (10) and a guide device (2) formed, on the one hand, inside the pit (1) and on each upper edge (1c, 1d), of a guide rail (20) having a horizontal rolling track (20a); said cover (10) is characterized in that, on said horizontal rolling track (20a), is arranged a guide flat section (20b) making it possible to constitute a first rolling track (20c) referred to as "internal" and a second rolling track (20d) referred to as "external", and, on the other hand, at each lateral end of the support elements (11; 13) of each successive portion (14, 15) of the cover, a first double-roller device (22) cooperating with the guide rail (20) and making it possible to store each successive portion (14, 15) in vertical position when the cover (10) is in the open position in a storage space (1b) provided at the end of the pit (1) and which is performed by a storage ramp (21) comprising a storage rolling track (21a) disposed in the extension of the first rolling track (20c) referred to as "internal" of said guide rail (20), said first double-roller device (22) being constituted by a fixed pin (22a) carrying two freely rotatable rollers (22b, 22c) spaced from each other by a spacer (22d) in order to position respectively a first roller (22b) on the first rolling track (20c) referred to as "internal" and a second roller (22c) on the second rolling track (20d) referred to as "external" of each guide rail.
     
    2. Cover (10) for a workshop pit (1) according to claim 1, characterized in that each successive portion (14) of the pit cover (10) consists of a rigid support element referred to as "leader" (11) and rigid support elements referred to as "follower" (12) which are all connected to each other by means of an articulated link.
     
    3. Cover (10) for a workshop pit (1) according to claim 2, characterized in that the leader support elements (11) are made of aluminum profiles respectively having a horizontal upper face (11a) and a horizontal lower face (11b) joined by a front vertical face (11c) and a rear vertical face (11d), said rear vertical face (11d) comprising a cylindrical longitudinal rib with open profile (11e), while each lateral end is integral with a first double-roller device (22) intended to cooperate with the guide rail (20) of the guide device (2).
     
    4. Cover (10) for a workshop pit (1) according to claim 2, characterized in that the support elements referred to as "followers" (12) are made of aluminum profiles respectively having an upper face (12a) and a lower face (12b) joined by a front vertical edge (12c) and a rear vertical edge (12d), said front vertical edge (12c) comprising a cylindrical longitudinal rib with open profile (12e), while each rear vertical edge (12d) comprises an eccentric shaft (12f) whose external cylindrical profile is complementary to the internal profile to the rib (11e, 12e) of each support element (11, 12) to allow their articulated connection.
     
    5. Cover (10) for a workshop pit (1) according to claim 1, characterized in that the fixed pin (22a) is integral at its free end with a plate (22e) allowing the fixing of a link (22f) connecting each successive part (14) of the cover (10) one to another so as to maintain the drive train of the latter between its open position and its closed position.
     
    6. Cover (10) for a workshop pit (1) according to claim 4, characterized in that each support element referred to as "follower" (12) comprises a second guide device (23) which consists of a fixed pin (23a) bearing a roller (23b) freely rotatable, positioned on the second rolling track (20d) referred to as "external" of the guide rail (20).
     
    7. Cover (10) for a workshop pit (1) according to claim 1, characterized in that the drive means (50) consist of a motor (51) comprising driving wheels (52) which are pressed against the underside of the rigid support elements (11, 12) by means of a mechanical tensioning device (53).
     
    8. Cover (10) for a workshop pit (1) according to claim 1, characterized in that it consists of a flexible and continuous fabric (100) comprising support elements (13) formed of rigid crosspieces (13a) disposed inside sheaths (100a) formed in said flexible fabric at regular distance in order to produce successive parts (15) capable of deforming as a function of the direction of movement of the pit cover (10).
     
    9. Cover for a workshop pit according to claim 1, characterized in that the drive means (50) consist of a jaw guide system (54) manually actuated by a traction strap (55).
     
    10. Cover for a workshop pit according to claim 9, characterized in that the jaw guide system (54) comprises at each end, on the one hand, a fixed pin (54a) on which is arranged at least one freely rotatable roller (54b) cooperating with the second rolling track (20d) of each guide rail (20) and, on the other hand, below each fixed pin (54a) and in the vertical plane of each roller (54b), a jaw (54c) positioned so as to face the lower and opposite face of the rolling tracks (20c, 20d) of each guide rail (20) and controlled in the locking and / or unlocking position via the traction strap (55).
     
    11. Cover for a workshop pit according to claim 10, characterized in that each jaw (54c) is held in the locked position against the underside of the guide rail (20) by means of a spring (54f).
     
    12. Cover for a workshop pit according to claim 11, characterized in that the guide system (54) comprises in its middle and between the jaws (54c) a fixing support (54g) which is connected to the traction strap (55) on the one hand, and by means of a transmission cable or chain (54i) connected to said jaws (54c) on the other hand, in order to be able to control the latter.
     
    13. Cover for a workshop pit according to claim 11, characterized in that each jaw (54c) is integral with a friction pad (54e) coming into a locking position against the lower and opposite face of the rolling tracks (20c, 20d) of each guide rail (20).
     




    Dessins






































    Références citées

    RÉFÉRENCES CITÉES DANS LA DESCRIPTION



    Cette liste de références citées par le demandeur vise uniquement à aider le lecteur et ne fait pas partie du document de brevet européen. Même si le plus grand soin a été accordé à sa conception, des erreurs ou des omissions ne peuvent être exclues et l'OEB décline toute responsabilité à cet égard.

    Documents brevets cités dans la description