(19)
(11)EP 3 523 192 B1

(12)FASCICULE DE BREVET EUROPEEN

(45)Mention de la délivrance du brevet:
04.11.2020  Bulletin  2020/45

(21)Numéro de dépôt: 17792117.8

(22)Date de dépôt:  03.10.2017
(51)Int. Cl.: 
B63G 8/00(2006.01)
(86)Numéro de dépôt:
PCT/FR2017/052715
(87)Numéro de publication internationale:
WO 2018/065723 (12.04.2018 Gazette  2018/15)

(54)

SYSTÈME DE MESURE POUR MILIEU AQUATIQUE COMPORTANT UN NAVIRE DE SURFACE ET UN ENGIN SUBAQUATIQUE

MESSSYSTEM FÜR WASSERUMGEBUNGEN MIT EINEM OBERFLÄCHENSCHIFF UND EINER TAUCHVORRICHTUNG

MEASUREMENT SYSTEM FOR AQUATIC ENVIRONMENTS COMPRISING A SURFACE VESSEL AND A SUBMERSIBLE DEVICE


(84)Etats contractants désignés:
AL AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO RS SE SI SK SM TR

(30)Priorité: 04.10.2016 FR 1659581

(43)Date de publication de la demande:
14.08.2019  Bulletin  2019/33

(73)Titulaire: Ixblue
78100 Saint-Germain-en Laye (FR)

(72)Inventeur:
  • GRALL, Sébastien
    13400 Aubagne (FR)

(74)Mandataire: Jacobacci Coralis Harle 
32, rue de l'Arcade
75008 Paris
75008 Paris (FR)


(56)Documents cités: : 
EP-A1- 2 468 620
WO-A1-2016/149772
US-B1- 6 362 875
WO-A1-2016/149199
DE-A1- 2 356 537
  
      
    Il est rappelé que: Dans un délai de neuf mois à compter de la date de publication de la mention de la délivrance de brevet européen, toute personne peut faire opposition au brevet européen délivré, auprès de l'Office européen des brevets. L'opposition doit être formée par écrit et motivée. Elle n'est réputée formée qu'après paiement de la taxe d'opposition. (Art. 99(1) Convention sur le brevet européen).


    Description

    DOMAINE TECHNIQUE AUQUEL SE RAPPORTE L'INVENTION



    [0001] La présente invention concerne de manière générale le domaine des systèmes de mesures subaquatiques. Elle concerne plus particulièrement un système de mesure pour milieu aquatique comportant un navire de surface et un engin subaquatique. Elle est applicable en milieu d'eaux douces ou en milieu marin. Elle peut par exemple être mise en œuvre lors de campagnes de mesures topographiques ou sismographiques subaquatiques par sonars ou hydrophones.

    ARRIERE-PLAN TECHNOLOGIQUE



    [0002] On connaît des systèmes de mesure subaquatiques constitués de navires remorquant des appareils de mesure, notamment pour faire des mesures sonars ou sismographiques. En général, ces appareils de mesure sont dans des enceintes passives qui sont simplement trainées derrière le navire. On a proposé d'utiliser des engins à moyens de guidage et de de propulsion propres et comportant de tels appareils de mesure pour permettre de contrôler plus précisément les conditions des mesures. Ces engins sont généralement téléguidés par liaison filaire à partir du navire.

    [0003] Une fois les mesures effectuées, les appareils de mesure sont ramenés à bord du navire, sur un pont hors d'eau de ce dernier, ce qui entraîne des opérations relativement longues et pouvant être dangereuses aussi bien pour l'équipage que pour les appareils de mesure eux-mêmes du fait de balancements, chocs... De plus, il faut prévoir un espace de stockage des appareils de mesure, ce qui réduit d'autant l'espace utilisable pour l'équipage. En outre, le passage du milieu aquatique vers l'air libre et inversement provoque des chocs et/ou déséquilibres thermiques pouvant être préjudiciables aux appareils de mesure et/ou à la qualité des mesures. Enfin, avec les engins à moyens de propulsion, une fois les engins sortis de l'eau, leurs moyens de propulsion n'ont plus d'utilité.

    [0004] On connait par le document WO2016/149199 un système robotisé maritime à engin sous-marin robotique et à plateforme flottante robotique pouvant communiquer entre eux. L'engin peut se raccorder à la plateforme notamment pour rechargement électrique, la connexion pouvant être physique ou non (par induction). La plateforme représentée selon diverses vues et modalités de réalisation dans ce document a un fond plat et il n'est pas décrit le stockage de l'engin sous-marin dans un renfoncement de sa coque.

    OBJET DE L'INVENTION



    [0005] Afin de remédier aux inconvénients précités de l'état de la technique, la présente invention propose un système à engin subaquatique qui reste sous l'eau même en position de stockage dans le navire et, plus précisément, stockage contre la coque du navire, sous le navire, la coque du navire comportant un renfoncement adapté à recevoir ledit engin subaquatique.

    [0006] Il est ainsi proposé un système de mesure pour milieu aquatique, ledit système comportant un navire de surface et un engin subaquatique, l'engin subaquatique comportant une coque et des moyens de propulsion et de guidage ainsi que des capteurs permettant des mesures, l'engin subaquatique pouvant être, soit largué du navire pour évoluer sous l'eau indépendamment du navire au cours d'une phase d'utilisation à distance, soit stocké dans le navire en phase de non-utilisation à distance, le navire comportant au moins une coque et des moyens de propulsion et de guidage, ladite au moins une coque du navire comportant une partie immergée située sous une ligne de flottaison.

    [0007] Plus particulièrement, on propose pour l'invention un système selon la revendication 1.

    [0008] D'autres caractéristiques non limitatives et avantageuses du système conforme à l'invention, prises individuellement ou selon toutes les combinaisons techniquement possibles, sont les suivantes :
    • le navire comporte un équipage,
    • le navire est sans équipage,
    • le navire est filoguidé,
    • le navire est autonome,
    • le navire est télécommandé,
    • le navire comporte un automate programmable de commande de course/trajectoire,
    • le renfoncement est dans la carène du navire,
    • les mesures par les capteurs sont impossibles lorsque l'engin subaquatique est stocké dans le renfoncement de la coque du navire,
    • au moins certaines mesures par les capteurs sont possibles lorsque l'engin subaquatique est stocké dans le renfoncement de la coque du navire,
    • l'engin subaquatique et le navire comportent des moyens de verrouillage complémentaires, déverrouillables, permettant d'atteler ou d'arrimer d'une manière amovible la coque de l'engin subaquatique à la coque du navire pour maintenir l'engin subaquatique dans le renfoncement de la coque du navire,
    • les moyens de verrouillage assurent un arrimage complet de l'engin subaquatique au navire,
    • l'engin subaquatique est filoguidé par un câble de liaison à partir du navire, le navire comportant un enrouleur/dérouleur dudit câble de liaison,
    • le câble de liaison traverse la coque du navire dans le renfoncement de la coque du navire,
    • le câble de liaison traverse la coque du navire à travers un puit de passage débouchant dans le renfoncement,
    • le câble de liaison est amovible de l'engin subaquatique,
    • l'enrouleur/dérouleur du câble de liaison est hors d'eau dans ou sur le navire,
    • le câble de liaison est destiné à l'alimentation électrique de l'engin subaquatique,
    • le câble de liaison est destiné à des échanges de données entre l'engin subaquatique et le navire,
    • lorsque l'engin subaquatique est stocké dans le navire, les moyens de propulsion de l'engin subaquatique participent, lorsqu'ils sont activés, à la propulsion du navire,
    • au moins une partie des moyens de propulsion de l'engin subaquatique est disposée à l'arrière dudit engin subaquatique, et le navire comporte une paroi d'extrémité arrière et le renfoncement est ouvert sur la paroi d'extrémité arrière du navire afin que ladite partie des moyens de propulsion de l'engin subaquatique stocké dans le renfoncement soit disposée plus en arrière que la paroi d'extrémité arrière du navire et puisse participer à la propulsion dudit navire,
    • au moins le moyen de propulsion des moyens de propulsion et de guidage de l'engin subaquatique est disposé à l'arrière dudit engin subaquatique et le navire comporte une paroi d'extrémité arrière et le renfoncement est ouvert sur la paroi d'extrémité arrière du navire afin que lorsque l'engin subaquatique est stocké dans le renfoncement, le moyen de propulsion de l'engin subaquatique soit disposé plus en arrière que la paroi d'extrémité arrière du navire et puisse participer à la propulsion dudit navire,
    • l'engin subaquatique a une forme générale allongée selon un axe principal d'engin, ladite forme générale définissant un gabarit d'engin, les capteurs de mesure sont logés dans une enceinte de charge utile ayant une forme générale allongée selon un axe principal d'enceinte avec deux extrémités d'enceinte opposées, une première extrémité d'enceinte et une seconde extrémité d'enceinte, et l'enceinte de charge utile étant intégrée à l'engin subaquatique, et étant montée à pivot dans l'engin subaquatique afin de permettre le pivotement de l'enceinte de charge utile entre une position rentrée où l'axe principal d'enceinte est parallèle à l'axe principal d'engin et une position sortie où l'axe principal d'enceinte est incliné par rapport à l'axe principal d'engin afin qu'au moins une des deux extrémités d'enceinte sorte du gabarit d'engin, l'enceinte de charge utile étant configurée afin qu'en position rentrée ladite enceinte soit dans le gabarit d'engin,
    • l'engin subaquatique a une forme générale sensiblement en fuseau allongé,
    • l'engin subaquatique a une forme générale sensiblement cylindrique et allongée,
    • l'engin subaquatique est constitué d'un corps d'engin subaquatique à deux extrémités opposées, une extrémité avant et une extrémité arrière,
    • l'enceinte de charge utile est un segment longitudinal d'un côté du corps de l'engin subaquatique, et l'enceinte de charge utile est montée à pivot par rapport au reste du corps de l'engin subaquatique,
    • le segment longitudinal formant l'enceinte de charge utile ne comporte pas de parties des deux extrémités avant et arrière du corps de l'engin subaquatique,
    • le segment longitudinal formant l'enceinte de charge utile comporte une partie de l'extrémité avant du corps de l'engin subaquatique,
    • le côté de l'engin subaquatique comportant l'enceinte de charge utile est le côté supérieur du corps de l'engin subaquatique,
    • le côté de l'engin subaquatique comportant l'enceinte de charge utile est le côté inférieur du corps de l'engin subaquatique,
    • l'engin subaquatique comporte deux enceintes de charge utile, une du côté supérieur du corps de l'engin subaquatique et une du côté inférieur du corps de l'engin subaquatique, les deux enceintes de charge utile étant montées à pivot sur une partie d'engin centrale allongée fixe et étendue entre les deux extrémités de l'engin subaquatique,
    • l'enceinte de charge utile est disposée au sein de l'engin subaquatique, dans une chambre de réception, ladite chambre de réception étant allongée longitudinalement, c'est-à-dire selon l'axe principal d'engin, et traversant de part en part transversalement l'engin, et l'enceinte de charge utile est montée à pivot dans ladite chambre de réception,
    • l'engin subaquatique a une forme générale allongée selon un axe principal d'engin, ladite forme générale définissant un gabarit d'engin, les capteurs de mesure sont logés dans une enceinte de charge utile ayant une forme générale allongée selon un axe principal d'enceinte avec deux extrémités d'enceinte opposées, une première extrémité d'enceinte et une seconde extrémité d'enceinte, et l'enceinte de charge utile est disposée au sein de l'engin subaquatique, dans une chambre de réception, ladite chambre de réception étant allongée longitudinalement, c'est-à-dire selon l'axe principal d'engin, et traversant de part en part transversalement l'engin, et l'enceinte de charge utile est montée à pivot dans ladite chambre de réception afin de permettre le pivotement de l'enceinte de charge utile entre une position rentrée où l'axe principal d'enceinte est colinéaire à l'axe principal d'engin et une position sortie où l'axe principal d'enceinte est incliné par rapport à l'axe principal d'engin afin qu'au moins une des deux extrémités d'enceinte sorte du gabarit d'engin, l'enceinte de charge utile étant configurée afin qu'en position rentrée ladite enceinte soit dans le gabarit d'engin,
    • en position rentrée, l'axe principal d'enceinte est parallèle à l'axe principal d'engin,
    • en position rentrée, l'axe principal d'enceinte est colinéaire à l'axe principal d'engin,
    • le pivot est disposé à la partie médiane de la longueur de l'enceinte de charge utile,
    • le pivot est disposé décalé de la partie médiane de la longueur de l'enceinte, vers une extrémité de l'enceinte de charge utile,
    • le pivot est disposé vers une extrémité d'enceinte de l'enceinte de charge utile,
    • le renfoncement a des dimensions correspondant sensiblement au gabarit d'engin,
    • le renfoncement a des dimensions permettant le rapatriement de l'engin subaquatique alors que l'enceinte de charge utile est en position de sortie,
    • l'engin subaquatique comporte au moins une chambre de réception,
    • l'engin subaquatique comporte au moins une enceinte de charge utile,
    • l'engin subaquatique comporte une chambre de réception et plusieurs enceintes de charge utile,
    • l'engin subaquatique comporte autant de chambres de réception que d'enceintes de charge utile, avec une enceinte de charge utile par chambre de réception,
    • l'engin subaquatique comporte deux charges utiles dans deux enceintes de charge utiles,
    • en variante à au moins deux charges utiles et autant d'enceintes de charge utile correspondantes, les enceintes de charge utile sont alignées en série dans la chambre de réception, chaque enceinte de charge utile est montée à pivot dans ladite chambre de réception afin de permettre le pivotement de chaque enceinte de charge utile entre une position rentrée où l'axe principal d'enceinte est parallèle à l'axe principal d'engin et une position sortie où l'axe principal d'enceinte est incliné par rapport à l'axe principal d'engin, chaque enceinte de charge utile étant configurée afin qu'en position rentrée ladite enceinte de charge utile soit dans le gabarit d'engin,
    • en variante à deux charges utiles et deux enceintes de charge utile correspondantes, les deux enceintes de charge utile sont installées dans la chambre de réception parallèlement entre elles, chaque enceinte de charge utile est montée à pivot dans ladite chambre de réception afin de permettre le pivotement de chaque enceinte de charge utile entre une position rentrée où l'axe principal d'enceinte est parallèle à l'axe principal d'engin et une position sortie où l'axe principal d'enceinte est incliné par rapport à l'axe principal d'engin, chaque enceinte de charge utile étant configurée afin qu'en position rentrée ladite enceinte de charge utile soit dans le gabarit d'engin,
    • en variante à deux charges utiles et deux enceintes de charge utile correspondantes, les deux enceintes de charge utile sont installées dans la chambre de réception côte à côte,
    • en variante à deux charges utiles et deux enceintes de charge utile correspondantes, les deux enceintes de charge utile sont installées dans la chambre de réception l'une au-dessus de l'autre,
    • en variante à deux charges utiles et deux enceintes de charge utile correspondantes, les deux pivots des deux enceintes de charge utile sont disposés au même niveau longitudinal de part et d'autre de l'axe principal d'engin,
    • en variante à deux charges utiles et deux enceintes de charge utile correspondantes, les deux pivots des deux enceintes de charge utile sont disposés à des niveaux longitudinaux différents de part et d'autre de l'axe principal d'engin,
    • en variante à deux charges utiles et deux enceintes de charge utile correspondantes, les deux pivots sont disposés à la partie médiane de chaque enceinte de charge utile,
    • en variante à deux charges utiles et deux enceintes de charge utile correspondantes, chacun des deux pivots est disposé vers une extrémité d'enceinte de l'enceinte de charge utile correspondante,
    • l'enceinte de charge utile est configurée afin qu'en position rentrée ladite enceinte épouse le gabarit d'engin,
    • l'engin subaquatique est configuré pour normalement se positionner de manière à ce que la chambre de réception traverse horizontalement de part en part transversalement l'engin subaquatique, et le pivot a un axe de pivotement vertical afin que le pivotement de l'enceinte de charge utile se fasse dans un plan horizontal,
    • le/les capteurs sont des capteurs directionnels,
    • chacune des deux extrémités d'enceinte comporte au moins un capteur directionnel,
    • le capteur directionnel est choisi parmi un sonar, un détecteur optique, une caméra, un appareil photographique,
    • l'enceinte de charge utile peut pivoter sur au moins 90° par rapport à l'engin subaquatique,
    • en position sortie l'axe principal d'enceinte est perpendiculaire à l'axe principal d'engin,
    • l'enceinte de charge utile peut pivoter sur 360° ou plus par rapport à l'engin subaquatique,
    • le pivot de montage de l'enceinte de charge utile est amovible afin de permettre la désolidarisation de l'enceinte de charge utile d'avec l'engin subaquatique et son largage de l'engin subaquatique,
    • le pivot de montage de l'enceinte de charge utile dans la chambre de réception est amovible afin de permettre la désolidarisation de l'enceinte de charge utile d'avec l'engin subaquatique et le largage de l'enceinte hors de l'engin subaquatique,
    • en position rentrée, la chambre de réception est fermée latéralement par des portes basculantes,
    • chaque porte basculante comporte un moyen de rappel en fermeture, typiquement à ressort, l'ouverture de la porte étant provoquée par le pivotement de l'enceinte de charge utile poussant ladite porte, la fermeture par la cessation de la poussée,
    • la charge utile est reliée par une liaison filaire à l'engin subaquatique.


    [0009] L'invention propose également un engin subaquatique spécialement configuré pour le système de l'invention. L'engin subaquatique peut être réalisé selon toutes les modalités mentionnées.

    [0010] L'invention propose également un navire de surface spécialement configuré pour le système de l'invention. Le navire de surface peut être réalisé selon toutes les modalités mentionnées.

    DESCRIPTION DETAILLEE D'UN EXEMPLE DE REALISATION



    [0011] La description qui va suivre en regard des dessins annexés, donnés à titre d'exemples non limitatifs, fera bien comprendre en quoi consiste l'invention et comment elle peut être réalisée.

    [0012] Sur les dessins annexés :
    • la figure 1 représente en vue perspective un système de mesure avec navire et engin subaquatique filoguidé en phase d'utilisation à distance de l'engin subaquatique, un enrouleur/dérouleur de câble de liaison entre le navire et l'engin subaquatique étant visible sur la partie arrière du pont du navire,
    • la figure 2 représente une vue latérale du navire du système de la figure 1 et de son enrouleur/dérouleur de câble de liaison,
    • la figure 3 représente en vue latérale un système de mesure avec d'autres exemples de navire et d'engin subaquatique en phase de stockage de l'engin subaquatique dans un renfoncement de la coque du navire, l'enrouleur/dérouleur de câble de liaison n'étant pas visible à l'intérieur du navire,
    • la figure 4 représente en vue frontale le système de mesure avec navire et engin subaquatique de la figure 3 toujours en phase de stockage de l'engin subaquatique dans un renfoncement de la coque du navire,
    • la figure 5 représente en vue latérale le système de mesure avec le navire et l'engin subaquatique de la figure 3 cette fois en phase d'utilisation à distance et avec des détails concernant la charge utile de l'engin subaquatique.

    Dispositif



    [0013] Sur la figure 1, on a représenté un premier exemple de système 1 de mesure avec navire de surface 2 et avec un engin subaquatique 2 filoguidé utilisé à distance du navire. L'engin subaquatique 2 est relié au navire 4 par un câble de liaison 3 qui peut être déroulé lors du largage de l'engin subaquatique ou enroulé lors de la récupération de l'engin subaquatique, par un enrouleur/dérouleur 45 de câble de liaison 3 disposé sur la partie arrière du pont du navire 4. Le navire comporte une coque 42 avec une partie immergée. L'engin subaquatique comporte une coque 29 et des moyens de propulsion et de guidage et dans cet exemple deux propulseurs 20 à l'arrière.

    [0014] Sur la figure 2, on voit plus précisément l'enrouleur/dérouleur 45 de câble de liaison 3 et le renfoncement 43 dans la partie immergée de la coque 42 du navire 4. Le renfoncement 43 est destiné à recevoir l'engin subaquatique en phase de stockage de ce dernier dans le navire, plus précisément sous et contre la coque 42 du navire 4, à la partie médiane de cette dernière pour conserver une symétrie bâbord-tribord à la coque. Le câble de liaison traverse la coque 42 du navire 4 par un puit de passage 46 réalisé au niveau du renfoncement 43 et y débouchant. Le puit de passage 46 est partiellement rempli d'eau à sa partie basse du fait que le renfoncement 43 est totalement immergé. La coque 42 du navire 4 est donc continue et le renfoncement fermé sauf au niveau du puit de passage 46. Notons qu'étant donné que le renfoncement 43 et le puit de passage 46 sont vus par transparence sur cette figure 2, ils sont représentés en pointillés tout comme leurs flèches de référence numérique.

    [0015] Sur la figure 3 d'un autre exemple de système 1 selon l'invention, l'engin subaquatique 2 a été ramené/récupéré pour stockage dans le navire, tout comme le câble de liaison qui a été enroulé sur enrouleur/dérouleur (non visible sur les figures 3 à 5). L'engin subaquatique 2 est stocké dans le renfoncement 43 de la coque 42 du navire 4. Dans cet exemple, le renfoncement 43 est configuré de manière à ce que la partie inférieure de l'engin subaquatique déborde du gabarit général de la coque du navire. Dans des variantes de réalisation ce débordement est moins prononcé ou même absent. A l'avant du renfoncement 43, la coque 42 comporte un carénage 44 destiné à adoucir la transition de forme entre la coque 42 et l'avant de l'engin subaquatique 2. L'engin subaquatique 2 comporte ici un propulseur 20 arrière et des moyens de guidage 21 permettant de l'orienter dans ses déplacements subaquatiques.

    [0016] Du fait que le renfoncement 43 est situé sous la ligne de flottaison et est donc toujours immergé, la présence de l'engin subaquatique 2, du fait de sa flottabilité propre adaptée, fixé dans le renfoncement ou son absence car utilisé à distance, ne modifie pas la flottabilité du navire.

    [0017] Le navire 2 comporte des moyens de propulsion et de guidage qui sont dans cet exemple sous la forme de propulseurs orientables 40 assurant les deux fonctions de propulsion et de guidage. Le navire comporte également une paroi d'extrémité arrière 41 de sa coque 42 délimitant à l'arrière la coque du navire et descendant du pont vers et dans l'eau. Cette paroi d'extrémité arrière 41 est ouverte dans l'axe principal du renfoncement 43 afin que la partie arrière de l'engin subaquatique 2 stocké puisse déborder vers l'arrière du navire 4 et que son moyen de propulsion 20 puisse participer à la propulsion du navire si nécessaire. De même, si nécessaire, au moins une partie des moyens de guidage 21 de l'engin subaquatique 2 peuvent assister les moyens de guidage 40 du navire 4.

    [0018] La figure 4 permet de mieux voir les deux propulseurs orientables 40 du navire 4 ainsi que la disposition médiane de l'engin subaquatique 2 stocké dans le renfoncement de la coque 42, sous et contre la coque 42.

    [0019] De préférence, en position de stockage, l'engin subaquatique est fixé d'une manière rigide au navire par un arrimage complet de l'engin subaquatique au navire. Dans une variante présentant l'inconvénient de laisser une certaine liberté de mouvement à l'engin subaquatique et donc avec des risques de chocs entre les coques de l'engin et du navire, l'engin en position de stockage est simplement attelé à la coque du navire. Dans ce dernier cas on prévoit un revêtement ou des blocs en matériau résilient et/ou des amortisseurs dans le renfoncement pour amortir les chocs et/ou coincer quelque peu l'engin dans le renfoncement.

    [0020] Le navire exemplifié ici est monocoque mais l'invention peut s'appliquer à un navire de type catamaran à deux coques parallèles ou, ce qui est considéré équivalent dans le contexte de l'invention, deux quilles parallèles et dans ce cas, l'engin subaquatique est stocké dans le renfoncement crée par la zone médiane du navire où les deux coques ou quilles se rejoignent. De même, l'invention peut s'appliquer à un navire de type trimaran à trois coques parallèles ou, par équivalence, trois quilles parallèles et dans ce cas, l'engin subaquatique est stocké dans le renfoncement ménagé sous la coque centrale ou sous l'une quelconque des trois coques. On prévoit même, dans un multicoque, que chaque coque ou un certain nombre de coques comporte au moins un renfoncement pour au moins un engin subaquatique. Un même navire qu'il soit monocoque ou multicoque étant susceptible de déployer plusieurs engins subaquatiques simultanément ou séparément.

    [0021] Sur la figure 5 on a détaillé la structure de l'engin subaquatique 2 comportant une charge utile avec des capteurs 25. Cette charge utile est disposée dans une enceinte 23 de charge utile de l'engin subaquatique 2. L'enceinte 23 de charge utile est disposée au sein de l'engin subaquatique 2, dans une chambre de réception 22. Cette chambre de réception 22 est allongée longitudinalement, c'est-à-dire selon l'axe principal d'engin 27 et traverse de part en part transversalement l'engin subaquatique. De préférence, l'engin subaquatique 2 est configuré pour se déplacer de manière à ce que la chambre soit sensiblement horizontale (au moins axialement transversalement), sauf éventuellement lors de changements de direction comme la plongée ou la remontée ou un virage. Ceci peut être dû au fait que le câble de liaison 3 arrive sur une partie, dite partie supérieure, de l'engin subaquatique et que lorsque le câble de liaison étendu vers le haut a une certaine tension, la position naturelle de l'engin subaquatique est celle où la chambre est sensiblement horizontale au moins transversalement. En outre, les moyens de guidage et propulsion peuvent être commandés et/ou configurés pour assurer cette horizontalité au moins selon un axe transversal (l'axe principal d'engin 27 pouvant être incliné ou - de préférence - horizontal par rapport un référentiel terrestre local) de la chambre de réception. On comprend que toute autre position de l'engin subaquatique peut être commandée si besoin est.

    [0022] L'enceinte 23 de charge utile a une forme générale allongée selon un axe principal d'enceinte 26 avec deux extrémités d'enceinte opposées, une première extrémité d'enceinte et une seconde extrémité d'enceinte. Les capteurs 25 sont typiquement disposés aux deux extrémités opposées de l'enceinte 23. Cette forme d'enceinte 23 correspond latéralement sensiblement à celle globalement cylindrique et allongée de l'engin subaquatique 2 afin que cette enceinte 23 en position rentrée soit comprise dans le gabarit de l'engin subaquatique et qu'en particulier ses faces latérales libres (de l'enceinte) soient en continuité de forme avec les parties adjacentes de la paroi de l'engin subaquatique et donc permette de réduire la trainée de l'ensemble en position rentrée de l'enceinte 23. L'enceinte 23 de charge utile peut ainsi comporter des faces planes en haut et en bas, c'est-à-dire côté intérieur de la chambre de réception 22, et des faces latérales arrondies, la chambre de réception 22 ayant elle-même des faces intérieures haute et basse planes.

    [0023] L'enceinte 23 de charge utile est montée à pivot 24 dans la chambre de réception 22 afin de permettre le pivotement de l'enceinte 23 de charge utile entre une position rentrée où l'axe principal d'enceinte 26 est au moins parallèle, de préférence colinéaire, à l'axe principal d'engin 27 et une position sortie où l'axe principal d'enceinte 26 est incliné par rapport à l'axe principal d'engin 27 afin que les deux extrémités d'enceinte sortent du gabarit d'engin de chaque côté latéral de l'engin subaquatique. Le pivot 24 est disposé à la partie médiane de la longueur de l'enceinte 23 de charge utile. Lorsque l'enceinte 23 de charge utile est pivotée à 90° de l'axe principal d'engin 27, les capteurs 25 aux deux extrémités de l'enceinte 23 dépassent du gabarit de l'engin subaquatique 2 et peuvent efficacement procéder à des mesures sans que l'engin subaquatique ne masque la plus grande partie de l'environnement de mesure.

    [0024] Outre la réduction de la trainée de l'engin subaquatique en position rentrée de l'enceinte de charge utile, les capteurs sont également physiquement protégés dans cette position rentrée. De plus, il est possible de prévoir que l'enceinte de charge utile puisse pivoter sur plus de 360° pour réaliser des balayages circulaires lors de mesures de l'environnement par les capteurs sans compter que les capteurs eux-mêmes peuvent être rendus rotatifs au sein de l'enceinte de charge utile, ce qui permet un double balayage.

    [0025] En variante, l'enceinte de charge utile est une partie pivotante du corps de l'engin subaquatique et par exemple un segment de la longueur du bord inférieur de l'engin. Ce segment a alors typiquement, en section transversale, la forme d'un arc de cercle coupé par une droite dans le cas d'un engin 2 à corps cylindrique. On comprend que cette forme en section pourra être différente au cas où l'engin a un corps non cylindrique.

    [0026] L'engin subaquatique comporte tout équipement utile à son utilisation et par exemple des équipements électroniques et/ou informatiques, une batterie électrique tampon ou de secours pour l'équipement et le propulseur qui est de préférence électrique, éventuellement un système de ballast...

    [0027] Dans le cas où le système comporterait plus d'un engin subaquatique, on prévoit autant de renfoncements sous la coque du navire qu'il y a d'engins subaquatiques à stocker. On peut en variante ou combinaison prévoir d'empiler les engins subaquatiques les uns sous les autres pour stockage, celui qui est le plus haut étant fixé au navire et ceux en dessous étant fixés à celui qui se trouve juste haut dessus de lui, les câbles de liaison étant agencés en conséquence, soit en étoile (= en parallèle) à partir du navire, soit en série (= un câble passant d'engin à engin) à partir du navire, les engins pouvant comporter des moyens propres d'enroulement/déroulement de câble. On comprend que toute disposition autre de renfoncement recevant plusieurs engin subaquatique est envisagé et par exemple avec une répartition angulaire et non plus superposée des engins au sein d'un grand renfoncement commun.

    [0028] Ainsi, parmi toutes les variantes de mise en œuvre de l'invention également possibles on peut mentionner que plusieurs renfoncements peuvent être réalisés sur une même coque d'un navire monocoque ou multicoque pour recevoir autant d'engins subaquatiques, un par renfoncement. Il est également possible de prévoir plusieurs engins subaquatiques dans un même renfoncement, chaque engin ayant son câble de liaison spécifique ou étant relié à un même câble de liaison, ce dernier cas permettant par exemple un largage en chapelet des engins. Toujours dans ce dernier cas, certains des engins reliés sur le même câble peuvent être des appareillages simplifiés sans forcément avoir de moyen de propulsion et/ou de guidage.

    [0029] Plus généralement, un homme du métier peut apporter de nombreuses modifications et variations aux modes de réalisation décrits ci-dessus, notamment en remplaçant des éléments par d'autres fonctionnellement équivalents, tout en restant dans la portée de protection des revendications suivantes.


    Revendications

    1. Système (1) de mesure pour milieu aquatique, ledit système comportant un navire (4) de surface et un engin subaquatique (2), l'engin subaquatique (2) comportant une coque (29) et des moyens de propulsion et de guidage (20, 21) ainsi que des capteurs (25) permettant des mesures, l'engin subaquatique (2) pouvant être, soit largué du navire (4) pour évoluer sous l'eau indépendamment du navire au cours d'une phase d'utilisation à distance, soit stocké dans le navire (4) en phase de non-utilisation à distance, le navire (4) comportant au moins une coque (42) et des moyens de propulsion et de guidage (40), ladite au moins une coque (42) du navire (4) comportant une partie immergée située sous une ligne de flottaison, caractérisé en ce que la partie immergée de ladite au moins une coque (42) du navire (4) comporte un renfoncement (43) destiné à recevoir au moins une partie supérieure de la coque (29) de l'engin subaquatique (2) lorsque ce dernier est stocké dans le navire (4), ledit renfoncement (43) étant disposé dans son intégralité sous la ligne de flottaison afin que l'engin subaquatique (2) reste totalement immergé lors de son stockage, et en ce que le renfoncement a une profondeur telle que l'engin subaquatique est stocké de manière à ce que la traînée hydrodynamique du navire soit modifiée de moins de 40 % par rapport au même navire mais sans renfoncement et ne stockant pas d'engin subaquatique.
     
    2. Système (1) selon la revendication 1, dans lequel, lorsque l'engin subaquatique (2) est stocké dans le navire (4), les moyens de propulsion (20) de l'engin subaquatique (2) participent, lorsqu'ils sont activés, à la propulsion du navire (4).
     
    3. Système (1) selon la revendication 2, dans lequel au moins une partie des moyens de propulsion (20) de l'engin subaquatique (2) est disposée à l'arrière dudit engin subaquatique (2), et le navire (4) comporte une paroi d'extrémité arrière (41) et le renfoncement (43) est ouvert sur la paroi d'extrémité arrière (41) du navire (4) afin que ladite partie des moyens de propulsion (20) de l'engin subaquatique (2) stocké dans le renfoncement soit disposée plus en arrière que la paroi d'extrémité arrière (41) du navire et puisse participer à la propulsion dudit navire (4).
     
    4. Système (1) selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, dans lequel l'engin subaquatique (2) est filoguidé par un câble de liaison (3) à partir du navire (4), le navire comportant un enrouleur/dérouleur (45) dudit câble de liaison, et ledit câble de liaison (3) traversant la coque du navire dans le renfoncement (43) de la coque (42) du navire (4).
     
    5. Système (1) selon la revendication 4, dans lequel le câble de liaison traverse la coque (42) du navire (4) à travers un puit de passage (46) débouchant dans le renfoncement (43).
     
    6. Système (1) selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans lequel l'engin subaquatique et le navire comportent des moyens de verrouillage complémentaires, déverrouillables, permettant d'atteler d'une manière amovible la coque (29) de l'engin subaquatique (2) à la coque (42) du navire pour maintenir l'engin subaquatique (2) dans le renfoncement (43) de la coque (42) du navire (4).
     
    7. Système (1) selon la revendication 6, dans lequel les moyens de verrouillage assurent un arrimage complet de l'engin subaquatique au navire.
     
    8. Système (1) selon l'une quelconque des revendications précédentes, dans lequel ledit engin subaquatique (2) ayant une forme générale allongée selon un axe principal d'engin (27), ladite forme générale définissant un gabarit d'engin, les capteurs de mesure sont logés dans une enceinte (23) de charge utile ayant une forme générale allongée selon un axe principal d'enceinte (26) avec deux extrémités d'enceinte opposées, une première extrémité d'enceinte et une seconde extrémité d'enceinte, et l'enceinte (23) de charge utile étant intégrée à l'engin subaquatique (2), et étant montée à pivot (24) dans l'engin subaquatique (2) afin de permettre le pivotement de l'enceinte (23) de charge utile entre une position rentrée où l'axe principal d'enceinte (26) est parallèle à l'axe principal d'engin et une position sortie où l'axe principal d'enceinte (26) est incliné par rapport à l'axe principal d'engin (27) afin qu'au moins une des deux extrémités d'enceinte sorte du gabarit d'engin, l'enceinte (23) de charge utile étant configurée afin qu'en position rentrée ladite enceinte soit dans le gabarit d'engin.
     
    9. Système (1) selon la revendication 8, dans lequel l'enceinte (23) de charge utile est disposée au sein de l'engin subaquatique (2), dans une chambre de réception (22), ladite chambre de réception (22) étant allongée longitudinalement, c'est-à-dire selon l'axe principal d'engin (27), et traversant de part en part transversalement l'engin, et l'enceinte (23) de charge utile est montée à pivot (24) dans ladite chambre de réception (22).
     
    10. Système (1) selon l'une quelconque des revendications 8 et 9, dans lequel l'enceinte (23) de charge utile peut pivoter sur au moins 90° par rapport à l'engin subaquatique (2).
     
    11. Système (1) selon la revendication 10, dans lequel l'enceinte de charge utile peut pivoter sur 360° ou plus par rapport à l'engin subaquatique (2).
     
    12. Système (1) selon l'une quelconque des revendications 6 à 11, dans lequel le pivot (24) de montage de l'enceinte (23) de charge utile est amovible afin de permettre la désolidarisation de l'enceinte (23) de charge utile d'avec l'engin subaquatique (2) et le largage de l'enceinte (23) hors de l'engin subaquatique (2).
     


    Ansprüche

    1. Meßsystem (1) für Wasserumgebungen, wobei das System ein Überwasserschiff (4) und eine Tauchvorrichtung (2) aufweist, wobei die Tauchvorrichtung (2) einen Rumpf (29) und Antriebs- und Steuermittel (20, 21) sowie Messungen ermöglichende Sensoren (25) aufweist, wobei die Tauchvorrichtung (2) entweder vom Schiff (4) aus abgeworfen wird, um sich im Verlauf einer Fernverwendungsphase unter Wasser unabhängig vom Schiff zu bewegen, oder während einer Phase der Nicht-Femverwendung am Schiff (4) gelagert wird, wobei das Schiff (4) wenigstens einen Rumpf (42) und Antriebs- und Steuermittel (40) aufweist, wobei der wenigstens eine Rumpf (42) des Schiffs (4) eine Einbuchtung (43) aufweist, die dazu bestimmt ist, wenigstens einen oberen Teil des Rumpfs (29) der Tauchvorrichtung (2) aufzunehmen, wenn letztere am Schiff (4) gelagert ist, wobei die Einbuchtung (43) in ihrer Gesamtheit unter der Wasserlinie liegt, damit die Tauchvorrichtung (2) während ihrer Lagerung vollständig eingetaucht bleibt, und wobei die Einbuchtung eine derartige Tiefe hat, daß die Tauchvorrichtung so gelagert wird, daß der Wasserwiderstand des Schiffs im Vergleich zu dem gleichen Schiff ohne Einbuchtung, und das keine Tauchvorrichtung lagert, um weniger als 40% verändert wird.
     
    2. System (1) gemäß Anspruch 1, bei dem, wenn die Tauchvorrichtung (2) am Schiff (4) gelagert wird, die Antriebsmittel (20) der Tauchvorrichtung (2) beim Antrieb des Schiffs (4) mitwirken, wenn sie aktiviert sind.
     
    3. System (1) gemäß Anspruch 2, bei dem wenigstens ein Teil der Antriebsmittel (20) der Tauchvorrichtung (2) am hinteren Ende der Tauchvorrichtung (2) angeordnet ist und das Schiff (4) eine hintere Endwand (41) aufweist und die Einbuchtung (43) auf der hinteren Endwand (41) des Schiffs (4) offen ist, damit der Teil der Antriebsmittel (20) der in der Einbuchtung gelagerten Tauchvorrichtung (2) weiter hinten als die hintere Endwand (41) des Schiffs angeordnet ist und beim Antrieb des Schiffs (4) mitwirken kann.
     
    4. System (1) gemäß einem der Ansprüche 1 bis 3, bei dem die Tauchvorrichtung (2) vom Schiff (4) aus mittels eines Verbindungskabels (3) drahtgesteuert wird, wobei das Schiff eine Auf- und Abwickelvorrichtung (45) für das Verbindungskabel aufweist und wobei das Verbindungskabel (3) den Rumpf des Schiffs in der Einbuchtung (43) des Rumpfs (42) des Schiffs (4) durchquert.
     
    5. System (1) gemäß Anspruch 4, bei dem das Verbindungskabel den Rumpf (42) des Schiffs (4) in einem Durchgangskanal (46) durchquert, der in die Einbuchtung (43) mündet.
     
    6. System (1) gemäß einem der vorangehenden Ansprüche, bei dem die Tauchvorrichtung und das Schiff komplementäre entriegelbare Verriegelungsmittel aufweisen, die ermöglichen, den Rumpf (29) der Tauchvorrichtung (2) abnehmbar am Rumpf (42) des Schiffs anzubringen, um die Tauchvorrichtung (2) in der Einbuchtung (43) des Rumpfs (42) des Schiffs (4) zu halten.
     
    7. System (1) gemäß Anspruch 6, bei dem die Verriegelungsmittel ein vollständiges Befestigen der Tauchvorrichtung am Schiff sicherstellen.
     
    8. System (1) gemäß einem der vorangehenden Ansprüche, bei dem die Tauchvorrichtung (2) eine im Wesentlichen längliche Grundform entlang einer Hauptachse (27) der Tauchvorrichtung aufweist, wobei die Grundform einen Umriß definiert, die Meßsensoren in einem Nutzlastraum (23) untergebracht sind, der eine längliche Grundform entlang einer Hauptachse (26) des Raums mit zwei entgegengesetzten Raumenden, einem ersten Raumende und einem zweiten Raumende, aufweist, und wobei der Nutzlastraum (23) in der Tauchvorrichtung (2) integriert ist, und der in der Tauchvorrichtung (2) mit einer Schwenkachse (24) angebracht ist, um ein Schwenken des Nutzlastraums (23) zwischen einer eingezogenen Position, in der die Hauptachse (26) des Raums zur Hauptachse der Vorrichtung parallel ist, und einer Auslaßposition, in der die Hauptachse (26) des Raums gegenüber der Hauptachse (27) der Vorrichtung geneigt ist, zu ermöglichen, damit wenigstens eins der beiden Raumenden über den Vorrichtungsumriß hinausragt, wobei der Nutzlastraum (23) so ausgelegt ist, daß der Raum in der eingezogenen Position innerhalb des Vorrichtungsumrisses liegt.
     
    9. System (1) gemäß Anspruch 8, bei dem der Nutzlastraum (23) innerhalb der Tauchvorrichtung (2), in einer Aufnahmekammer (22), angeordnet ist, wobei sich die Aufnahmekammer (22) längs, das heißt längs der Vorrichtungshauptachse (27), erstreckt und die Vorrichtung vollständig quer durchläuft, wobei der Nutzlastraum (23) in der Aufnahmekammer (22) drehbar angebracht ist.
     
    10. System (1) gemäß einem der Ansprüche 8 und 9, bei dem der Nutzlastraum (23) über wenigstens 90° gegenüber der Tauchvorrichtung (2) schwenken kann.
     
    11. System (1) gemäß Anspruch 10, bei dem der Nutzlastraum (23) über 360° oder mehr gegenüber der Tauchvorrichtung (2) schwenken kann.
     
    12. System (1) gemäß einem der Ansprüche 6 bis 11, bei dem die Schwenkachse (24) für die Montage des Nutzlastraums (23) abnehmbar ist, um die Trennung des Nutzlastraums (23) von der Tauchvorrichtung (2) und das Abwerfen des Raums (23) nach außerhalb der Tauchvorrichtung (2) zu ermöglichen.
     


    Claims

    1. A measurement system (1) for aquatic environment, said system comprising a surface vessel (4) and an underwater machine (2), the underwater machine (2) comprising a hull (29) and propulsion and guiding means (20, 21) as well as sensors (25) for taking measurements, in which the underwater machine (2) can be either launched from the vessel (4) to move on under water independently of the vessel during a remote-use phase, or stored into the vessel (4) in a non-remote-use phase, the vessel (4) comprising at least one hull (42) and propulsion and guiding means (40), said at least one hull (42) of the vessel (4) comprising a submerged portion located below a waterline, characterized in that the submerged portion of said at least one hull (42) of the vessel (4) comprises a recess (43) intended to receive at least an upper portion of the hull (29) of the underwater machine (2) when the latter is stored into the vessel (4), said recess (43) being arranged entirely below the waterline so that the underwater machine (2) remains completely submerged during its storage and in that the recess has a depth allowing to store the underwater machine in order that the hydrodynamic drag of the vessel is modified by less than 40 % with respect to the same vessel but without recess and without storing an underwater machine.
     
    2. The system (1) according to claim 1, wherein, when the underwater machine (2) is stored in the vessel (4), the propulsion means (20) of the underwater machine (2), when activated, take part in the propulsion of the vessel (4).
     
    3. The system (1) according to claim 2, wherein at least a portion of the propulsion means (20) of the underwater machine (2) is arranged at the rear of said underwater machine (2), and the vessel (4) comprises a rear end wall (41) and the recess (43) is open in the rear end wall (41) of the vessel (4) so that said portion of the propulsion means (20) of the underwater machine (2) stored in the recess is arranged more on the rear than the rear end wall (41) of the vessel and can take part in the propulsion of said vessel (4).
     
    4. The system (1) according to any one of claims 1 to 3, wherein said underwater machine (2) is wire-guided by a link cable (3) from the vessel (4), the vessel comprising a winder/unwinder (45) for said link cable, and said link cable (3) passing through the vessel hull in the recess (43) of the hull (42) of the vessel (4).
     
    5. The system (1) according to claim 4, wherein the link cable passes through the hull (42) of the vessel (4) through a passage well (46) opening to the recess (43).
     
    6. The system (1) according to any one of previous claims, wherein the underwater machine and the vessel comprise complementary, unlockable, locking means, for removably stowing the hull (29) of the underwater machine (2) to the hull (42) of the vessel to maintain the underwater machine (2) in the recess (43) of the hull (42) of the vessel (4).
     
    7. The system (1) according to claim 6, wherein the locking means allow a complete stowing of the underwater machine to the vessel.
     
    8. The system (1) according to any one of previous claims, wherein the underwater machine (2) has a general shape elongated along a main machine axis (27), said general shape defining a machine outline, the measurement sensors are housed in a working load enclosure (23) having a general shape elongated along a main enclosure axis (26) with two opposite enclosure ends, a first enclosure end and a second enclosure end, and the working load enclosure (23) being integrated in the underwater machine (2), and being pivotally mounted (24) in the underwater machine (2) in order to allow the pivoting of the working load enclosure (23) between a retracted position in which the main enclosure axis (26) is parallel to the main machine axis and an extracted position in which the main enclosure axis (26) is inclined with respect to the main machine axis (27) so that at least one of both enclosure ends is out of the machine outline, the working load enclosure (23) being configured so that, in retracted position, said enclosure is inside the machine outline.
     
    9. The system (1) according to claim 8, wherein the working load enclosure (23) is arranged within the underwater machine (2), in an accommodation chamber (22), said accommodation chamber (22) being longitudinally elongated, i.e. along the main machine axis (27), and passing transversally throughout the machine, and the working load enclosure (23) is pivotally mounted (24) in said accommodation chamber (22).
     
    10. The system (1) according to any one of claims 8 and 9, wherein the working load enclosure (23) can pivot over at least 90° with respect to the underwater machine (2).
     
    11. The system (1) according to claim 10, wherein the working load enclosure can pivot over 360° or more with respect to the underwater machine (2).
     
    12. The system (1) according to any one of claims 6 to 11, wherein the mounting pivot (24) of the working load enclosure (23) is removable in order to allow the separation of the working load enclosure (23) from the underwater machine (2) and the launching of the enclosure (23) out of the underwater machine (2).
     




    Dessins














    Références citées

    RÉFÉRENCES CITÉES DANS LA DESCRIPTION



    Cette liste de références citées par le demandeur vise uniquement à aider le lecteur et ne fait pas partie du document de brevet européen. Même si le plus grand soin a été accordé à sa conception, des erreurs ou des omissions ne peuvent être exclues et l'OEB décline toute responsabilité à cet égard.

    Documents brevets cités dans la description