(19)
(11)EP 3 663 634 A1

(12)DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

(43)Date de publication:
10.06.2020  Bulletin  2020/24

(21)Numéro de dépôt: 19215713.9

(22)Date de dépôt:  16.02.2015
(51)Int. Cl.: 
F17C 13/06(2006.01)
(84)Etats contractants désignés:
AL AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO RS SE SI SK SM TR

(30)Priorité: 12.03.2014 FR 1452039

(62)Numéro de dépôt de la demande initiale en application de l'article 76 CBE:
18205019.5 / 3480509
15305224.6 / 2918893

(71)Demandeur: L'AIR LIQUIDE, SOCIETE ANONYME POUR L'ETUDE ET L'EXPLOITATION DES PROCEDES GEORGES CLAUDE
75007 Paris (FR)

(72)Inventeurs:
  • TARANTELLO, Chiara
    92400 Courbevoie (FR)
  • LIGONESCHE, Renaud
    78350 Jouy-en-Josas (FR)
  • FRENAL, Antoine
    78350 Jouy-en-Josas (FR)
  • GRAVIERE, Vincent
    94200 Ivry sur Seine (FR)
  • TREVISAN, Adrien
    94200 Ivry sur Seine (FR)
  • VIGNEROL, Samuel
    78350 Jouy-en-Josas (FR)

(74)Mandataire: Pittis, Olivier 
L'Air Liquide S.A. 75, quai d'Orsay
75321 Paris Cedex 07
75321 Paris Cedex 07 (FR)

 
Remarques:
Cette demande a été déposée le 12-12-2019 comme demande divisionnaire de la demande mentionnée sous le code INID 62.
 


(54)CAPOTAGE DE PROTECTION AVEC SYSTÈME D'ACCROCHAGE PIVOTANT POUR BOUTEILLE DE GAZ


(57) L'invention porte sur un capotage de protection (1) pour récipient de gaz (10), comprenant un corps de capotage (2) formant coque protectrice délimitant un volume interne conçu pour recevoir tout ou partie du bloc robinet (3), et un dispositif d'accrochage (3) pivotant entre plusieurs positions angulaires comprenant une position de repos dans laquelle le dispositif d'accrochage (3) est totalement replié et une position d'accrochage dans laquelle le dispositif d'accrochage (3) est totalement déplié. Le dispositif d'accrochage (3) comprend une structure tridimensionnelle (3, 6a, 6b, 11a, 11b) comprenant deux bras (6a, 6b) portant chacun une encoche (11a, 11b) de fixation à un support, ledit structure tridimensionnelle (3, 6a, 6b, 11a, 11b) comprenant une face intérieure (13) conformée pour venir épouser le profil extérieur (14) du corps (2) de capotage (1), lorsque le dispositif d'accrochage (3) est en position de repos. L'invention porte aussi sur un récipient de gaz (10) équipé d'un bloc robinet avec ou sans détendeur intégré, équipé d'un tel capotage (1) de protection.




Description


[0001] La présente invention concerne un capotage de protection, encore appelé chapeau, pour bouteilles de gaz, en particulier de gaz médical, équipé d'un dispositif d'accrochage sur lits, brancards, fauteuils ou autres, venant épouser les contours extérieurs du corps de capotage lorsqu'il est replié dans sa position de repos.

[0002] Les gaz industriels et médicaux sont couramment conditionnés dans des récipients de gaz, typiquement des bouteilles de gaz, équipés d'un bloc robinet, avec ou sans détendeur intégré, à savoir un robinet simple de type ouvert/fermé ou un robinet à détendeur intégré, encore appelé RDI, permettant de contrôler débit et pression du gaz délivré.

[0003] Afin de protéger ce bloc robinet, il est courant agencer au niveau du col de la bouteille de gaz et autour dudit bloc robinet, un capotage de protection formant coque protectrice autour dudit bloc robinet. Un tel capotage est couramment appelé « chapeau ».

[0004] Par ailleurs, pour permettre d'accrocher l'ensemble bouteille/chapeau/robinet à un support, tel un barreau de lit d'hôpital, un brancard, une tringle ou support d'accrochage d'un véhicule d'urgence, par exemple une unité de SAMU ou analogue, il est usuel d'aménager sur le chapeau, un système d'accrochage fixe.

[0005] En fait, il existe deux types de systèmes d'accrochage, à savoir ceux fixes et ceux mobiles.

[0006] A titre d'exemple de système d'accrochage fixe, on peut citer les encoches, crochets ou analogues aménagés portés par le capotage, soit lors de la fabrication du corps du capotage lui-même et qui en font intégralement partie, soit qui sont fixés au corps de capotage après coup.

[0007] A titre d'exemple de système d'accrochage mobile, on peut citer les supports pivotants ou translatifs venant se fixer à la face arrière ou à une face latérale du capotage.

[0008] Des capotages pour bouteilles de gaz à système d'accrochage fixe ou mobile sont décrits par les documents EP-A-629812, DE-A-10057469, US-A-2004/020793 et EP-A-2586481.

[0009] Toutefois, ces différents capotages et systèmes d'accrochage existants présentent des inconvénients.

[0010] Ainsi, beaucoup de systèmes d'accrochage s'étendent au-delà du corps de la bouteille, même lorsqu'ils sont repliés dans leur position de repos, ce qui conduit à augmenter l'encombrement important de l'ensemble bouteille/capotage.

[0011] Or, augmenter l'encombrement de l'ensemble engendre, de façon aisément compréhensible, des problèmes de stockage des bouteilles ainsi équipées, en particulier de rangement dans les racks ou autres paniers servant à leur transport groupé.

[0012] De plus, le fait que beaucoup dépassent de systèmes d'accrochage pivotants du diamètre général de la bouteille, même repliés, est une source d'accidents pour les utilisateurs dont les vêtements par exemple peuvent s'accrocher par inadvertance au système et engendrer une chute sur le sol de la bouteille, avec un risque de blessure pour les personnels à proximité.

[0013] Ainsi, le document EP-A-2586481 enseigne un système d'accrochage pivotant pour chapeau de bouteille de gaz. Ce système est formé de deux bras pivotants qui sont reliés l'un à l'autre par une tige rigide. En position repliée, la tige vient buter sur le corps du chapeau en restant tangentielle à celui-ci, alors que les deux bras viennent se placer de part et d'autre du haut du corps de la bouteille. Un tel système présente donc les inconvénients susmentionnés.

[0014] D'autres sont d'architecture compliquée et/ou sont peu pratiques à manipuler.

[0015] Il existe aussi un capotage possédant un logement spécifique dans lequel vient s'insérer un bras pivotant. Si cela permet d'éviter que le bras ne déborde du corps du capotage, lorsqu'il est replié, cela a aussi comme inconvénient majeur de rendre le nettoyage les parties intérieures du capotage et du dispositif d'accrochage plus compliqué et d'engendrer une accumulation inévitable de poussières et autres saletés au fil du temps dans ces régions du capotage, c'est-à-dire un état de propreté peu compatible avec une utilisation en domaine hospitalier. En outre, la manipulation de ce bras pivotant n'est pas forcément aisée pour l'utilisateur qui peut se coincer les doigts lors de son déploiement et de l'accrochage de l'ensemble à un support, tel un barreau de lit d'hôpital.

[0016] Au vu de cela, le problème qui se pose est de proposer un capotage de protection ou chapeau pour bouteille de gaz comprenant un dispositif d'accrochage amélioré ne présentant pas les inconvénients susmentionnés.

[0017] La solution de l'invention est un capotage de protection ou « chapeau » pour récipient de gaz, en particulier pour bouteille de gaz, équipé d'un bloc robinet, avec ou sans détendeur intégré, comprenant :
  • un corps de capotage formant coque protectrice délimitant un volume interne conçu pour recevoir tout ou partie du bloc robinet, et
  • un dispositif d'accrochage pivotant entre plusieurs positions angulaires comprenant :
    • une position de repos dans laquelle le dispositif d'accrochage est totalement replié, c'est-à-dire en contact ou quasi-contact avec le corps du capotage, et
    • une position d'accrochage dans laquelle le dispositif d'accrochage est totalement déplié, c'est-à-dire complètement sorti de manière à permettre l'accroche du capotage à un support, tel un barreau de lit ou analogue,
      caractérisé en ce que le dispositif d'accrochage comprend une structure tridimensionnelle comprenant deux bras portant chacun une encoche de fixation à un support, ledit structure tridimensionnelle comprenant une face intérieure conformée pour venir épouser le profil extérieur du corps de capotage, lorsque le dispositif d'accrochage est en position de repos, c'est-à-dire qu'il est complètement replié et positionné autour du capotage.


[0018] Selon le cas, le capotage de protection selon l'invention peut comprendre l'une ou plusieurs des caractéristiques techniques suivantes :
  • le dispositif d'accrochage est fixé de manière pivotante autour d'un axe AA situé sur la face arrière du corps du capotage.
  • la face arrière et/ou les faces latérales du corps de capotage est/sont conformées pour présenter un profil extérieur complémentaire de la face intérieure de la structure tridimensionnelle.
  • la face arrière et/ou les faces latérales du corps de capotage présentent au moins une empreinte réalisée dans la coque externe du corps dans laquelle vient se loger au moins une partie de la structure tridimensionnelle en épousant le profil extérieur de ladite au moins une empreinte.
  • la structure tridimensionnelle comprend au moins une face intérieure incurvée.
  • la structure tridimensionnelle a une forme générale incurvée.
  • il comprend un système de blocage permettant de bloquer et maintenir le dispositif d'accrochage en position de repos.
  • le dispositif d'accrochage pivote entre la position de repos et la position d'accrochage d'un angle (a) inférieur à 180°, typiquement compris entre 90° et 170°, de préférence d'au moins 110°.
  • il comprend au moins un montant-support solidaire du corps de capotage et portant une poignée de portage.
  • le corps du capotage et la structure tridimensionnelle sont formés de matériau polymère. Typiquement, le matériau de type polymère est un matériau plastique, tel que PVC, PE, PET, PP, PMMA, PU, PA...
  • les deux bras sont reliés l'un à l'autre par au moins un élément de jonction, de préférence les deux bras et ledit au moins un élément de jonction sont formés d'une seule pièce, notamment par moulage.
  • il comprend un système de blocage permettant de bloquer et maintenir le dispositif d'accrochage en position de repos.


[0019] Par ailleurs, l'invention porte aussi sur un récipient de gaz équipé d'un bloc robinet, qu'il soit avec ou sans détendeur intégré, caractérisé en qu'il comprend un capotage de protection selon l'invention agencé autour d'au moins une partie dudit bloc robinet.

[0020] Selon le cas, le récipient de gaz de l'invention peut comprendre l'une ou plusieurs des caractéristiques techniques suivantes :
  • il est choisi parmi les bouteilles de gaz.
  • il est une bouteille de gaz ayant une taille comprise entre 10 et 150 cm.
  • il est une bouteille de gaz contenant de 0,5 à 20 litres (contenance en équivalent eau).
  • il est une bouteille de gaz de corps cylindrique creux.
  • il est une bouteille de gaz comprenant un col portant un orifice de sortie du gaz.
  • il est une bouteille de gaz contenant un gaz ou mélange gazeux choisi parmi l'oxygène, l'air, un mélange N2O/O2, un mélange He/O2, un mélange NO/azote ou tout autre gaz ou mélange gazeux.
  • le bloc robinet est de type à détendeur intégré, c'est-à-dire un RDI.
  • la bouteille est en acier, en un alliage d'aluminium ou en matériau composite.
  • la bouteille contient un gaz à une pression allant jusqu'à 350 bar environ.


[0021] L'invention concerne aussi une utilisation d'un récipient de gaz selon l'invention pour distribuer un gaz ou mélange gazeux, en particulier un gaz ou mélange gazeux est choisi parmi l'oxygène, air, N2O/O2, He/O2 et NO/azote.

[0022] L'invention va maintenant être mieux comprise grâce à la description détaillée suivante, faite à titre illustratif mais non limitatif, en référence aux figures annexées parmi lesquelles :
  • la Figure 1 représente une vue de la face avant d'un capotage de protection selon l'invention équipant une bouteille de gaz,
  • la Figure 2 représente une vue de la face arrière du capotage de la Figure 1,
  • la Figure 3 est une vue de ¾ arrière du capotage de la Figure 1, et
  • la Figure 4 représente un ensemble formé d'une bouteille de gaz équipée du capotage de la Figure 1 vu en position couchée sur une surface.


[0023] Les Figures 1 à 4 présentent un mode de réalisation d'un capotage de protection 1 rigide, couramment appelé « chapeau », agencé autour d'un bloc robinet, à savoir un robinet avec ou sans détendeur intégré, lui-même fixé sur le col d'une bouteille de gaz 10.

[0024] La bouteille de gaz 10 a typiquement une taille entre 10 et 150 cm, et une contenance de 0,5 à 20 litres (en équivalent eau).

[0025] Le capotage de protection 1 sert à protéger le bloc robinet contre les chocs, que le dit bloc robinet soit du type avec détendeur intégré ou RDI, ou du type sans détendeur intégré.

[0026] A ce titre, le capotage de protection 1 comprend un corps 2 de capotage formant une coque protectrice autour d'un volume interne dimensionné pour recevoir le bloc robinet, une poignée de portage 4 conçue pour être prise en main par un opérateur, ladite poignée de portage 4 étant formée d'un matériau rigide, et portée par un ou plusieurs montants-supports 5 reliant mécaniquement le corps 2 de capotage à la poignée de portage 4, c'est-à-dire que le ou les montants-supports 5 sont solidarisés à la poignée de portage 4 de manière à permettre à un utilisateur de transporter facilement l'ensemble chapeau/robinet/bouteille.

[0027] Le corps 2 du capotage 1 est typiquement en un matériau de type polymère et/ou métal, préférentiellement en matériau plastique, tel que PVC, PE, PET, PP, PMMA, PU, PA... De même, les montants-supports 5 peuvent être formés d'un matériau plastique, comme le corps du capotage 1, mais aussi en alliage d'aluminium ou tout autre matériau métallique.

[0028] Le capotage de protection 1 présente par ailleurs des ouvertures donnant accès au bloc robinet situé dans le volume interne du corps 2 de capotage 1, en particulier aux raccords, volant rotatif...

[0029] En effet, le bloc robinet, typiquement un robinet de type RDI, comprend, comme illustré en Figure 3, un volant rotatif 7, situé en face avant 2a, manipulable par un utilisateur pour contrôler le débit de gaz, un raccord de sortie de gaz 8 pour soutirer le gaz stocké dans la bouteille 10, un manomètre 9 pour contrôler la pression du gaz, un raccord de remplissage 15 (Fig.2 et 3), situé en face arrière 2b, servant à introduire du gaz dans la bouteille 10 lorsque celle-ci est vide, et un raccord de sortie de gaz sous pression 17.

[0030] L'assemblage du capotage de protection 1 et sa fixation autour du bloc de robinet porté par la bouteille de gaz 10, se fait par vissage au moyen d'éléments de fixation, à savoir des vis ou analogues.

[0031] Afin de permettre l'accroche ou l'arrimage de l'ensemble bouteille/bloc robinet/capotage à un support, tel un barreau de lit d'hôpital ou de brancard, le capotage de protection 1 comprend, du côté de sa face arrière 2b, un dispositif d'accrochage 3 pivotant autour d'un axe AA, entre une position totalement repliée, dite « de repos », c'est-à-dire la position adoptée par le dispositif d'accrochage 3 lorsqu'il est rangé et en contact ou quasi-contact du corps 2 du capotage 1, et une position totalement dépliée dite « d'accrochage », c'est-à-dire la position adoptée par le dispositif d'accrochage 3 lorsqu'il est complètement sorti et peut être accroché à un support, tel un barreau de lit ou analogue.

[0032] Ainsi, la Figure 2 montre le dispositif d'accrochage 3 en position de repos, c'est-à-dire replié, alors que les Figures 3 et 4 montrent le dispositif d'accrochage 3 en position d'accrochage, c'est-à-dire totalement déplié.

[0033] Ces deux positions constituent donc les positions angulaires extrêmes que peut adopter le dispositif d'accrochage 3 lors de son pivotement autour de l'axe AA.

[0034] Typiquement, l'angle α de pivotement entre ces deux positions angulaires extrêmes est inférieur ou égale à 170° et supérieur à 0°, préférentiellement supérieur à 90°, par exemple un angle de l'ordre de 150°.

[0035] Afin de résoudre certains des problèmes posés par les dispositifs d'accrochage connus, dans le cadre de la présente invention, on veille à une parfaite intégration du dispositif d'accrochage 3 autour du corps 2 du capotage de protection 1.

[0036] Pour ce faire, le dispositif d'accrochage 3 selon l'invention forme une structure tridimensionnelle incurvée 3, 6a, 6b, 11a, 11b venant épouser les contours du corps 2 de capotage, lorsque le dispositif d'accrochage 3 est en position de repos, c'est-à-dire replié comme illustré en figure 2.

[0037] Plus précisément, la structure tridimensionnelle incurvée 3, 6a, 6b, 11a, 11b comprend deux bras 6a, 6b, à savoir un bras droit 6a et un bras gauche 6b, venant prendre le corps 2 de capotage en sandwich, lorsque le dispositif d'accrochage 3 est en position de repos.

[0038] Chacun des bras 6a, 6b porte une encoche de fixation 11a, 11b servant à l'accrochage de l'ensemble à un support, tel un barreau de lit d'hôpital ou analogue. Chaque encoche de fixation 11a, 11b a une forme arquée, par exemple conformée en arc de cercle, de manière à épouser au mieux la forme d'un barreau tubulaire de lit, de brancard, de fauteuil roulant ou autre.

[0039] En d'autres termes, les encoches de fixation 11a, 11b des bras 6a, 6b sont conformées et dimensionnées pour permettre un arrimage d'un récipient de gaz équipé d'un capotage selon l'invention, à un barreau de lit hospitalier ou analogue, c'est-à-dire à une structure tubulaire.

[0040] La structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b comprend, quant à elle, une face intérieure 13 conformée pour venir épouser le profil extérieur 14, c'est-à-dire la surface ou contour externe, du corps 2 de capotage 1 de manière à minimiser l'encombrement général du capotage 1, lorsque le dispositif d'accrochage 3 est replié comme sur la figure 2.

[0041] D'une façon générale selon l'invention, la face intérieure 13 de la structure tridimensionnelle, c'est-à-dire la surface ou paroi 13 de la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b faisant face au capotage, en particulier celle des deux bras 6a, 6b, est conformée de manière à venir épouser la forme ou le profil externe 14 du corps 2 de capotage 1 de sorte de minimiser l'encombrement global de la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b, lorsqu'elle est repliée, et donc éviter tout ou partie des inconvénients des capotages de l'art antérieur.

[0042] Ainsi, comme visible sur la Figure 3, la face 13 vient parfaitement épouser le contour extérieur de la face arrière 2b du capotage 1 en venant s'insérer dans l'empreinte 14 aménagée dans le corps 2 du capotage 1, laquelle empreinte 14 a une forme complémentaire de celle de la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b, lorsque la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b est dans sa position de repos ou totalement repliée, comme montré en Figure 2.

[0043] En d'autres termes, afin d'accroître l'intégration de la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b dans le corps 2 du capotage 1, on prévoit d'aménager sur le contour du corps 2 de capotage 1, au moins une empreinte 14 spécifique qui soit adaptée et conformée pour recevoir tout ou partie de la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b qui vient alors s'y loger en position repliée, c'est-à-dire de repos.

[0044] Ainsi, lorsque la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b est repliée, elle ne fait pas ou quasiment pas saillie extérieurement et n'augmente pas l'encombrement global du capotage 1.

[0045] La structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b, outre l'accroche à un support tel un barreau de lit d'hôpital ou analogue, a une autre fonction qui est de stabiliser la bouteille 10 en position horizontale pour éviter qu'elle ne roule sur le sol ou sur toute autre surface. Pour ce faire, la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b, une fois totalement dépliée donc dans sa position d'accroché, peut servir de béquilles à la bouteille 10 lorsqu'elle est couchée à l'horizontal, comme illustré en Figure 4.

[0046] Par ailleurs, dans une variante de réalisation, la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b est conformée de manière à permettre une protection du raccord de remplissage 15 de la poussière, des intempéries, des mauvais usages...

[0047] A cette fin, l'ouverture ou espacement 12 entre les deux bras 6a, 6b peut être comblé et former un couvercle protecteur venant recouvrir le raccord de remplissage 15 situé sur la face arrière 2b du corps 2, lorsque la structure tridimensionnelle 3, 6a, 6b, 11a, 11b est en position de repos, c'est-à-dire repliée contre le corps 2 du capotage 1.

[0048] L'invention est particulièrement bien adaptée à une utilisation dans le domaine de la santé, pour distribuer un gaz ou mélange gazeux médical.


Revendications

1. Récipient de gaz (10) équipé d'un bloc robinet comprenant un capotage (1) de protection agencé autour d'au moins une partie dudit bloc robinet, ledit capotage (1) de protection comprenant :

- un corps de capotage (2) formant coque protectrice délimitant un volume interne conçu pour recevoir tout ou partie du bloc robinet,

- au moins un montant-support (5) solidaire du corps de capotage (2) et portant une poignée de portage (4) et

- un dispositif d'accrochage (3) pivotant entre plusieurs positions angulaires comprenant :

• une position de repos dans laquelle le dispositif d'accrochage (3) est totalement replié et

• une position d'accrochage dans laquelle le dispositif d'accrochage (3) est totalement déplié,

caractérisé en ce que :

- le dispositif d'accrochage (3) comprend une structure tridimensionnelle (3, 6a, 6b, 11a, 11b) comprenant :

• deux bras (6a, 6b) de fixation conformés pour permettre à un support de type barreau de lit d'hôpital ou de brancard, et

• une face intérieure (13) incurvée ayant un profil complémentaire du profil extérieur (14) du corps (2) de capotage (1),

- le bloc robinet est un robinet à détendeur intégré (RDI) comprenant un manomètre (9) pour contrôler la pression du gaz, un volant rotatif (7) manipulable par un utilisateur pour contrôler le débit de gaz, un raccord de sortie de gaz (8) pour soutirer le gaz stocké dans le récipient (10), et un raccord de remplissage (15) pour introduire du gaz dans le récipient (10), et

- le corps (4) de capotage et/ou la structure tridimensionnelle (3, 6a, 6b, 11a, 11b) sont formés d'un matériau polymère plastique choisi parmi PVC, PE, PET, PP, PMMA, PU et PA.


 
2. Récipient selon la revendication 1, caractérisé en ce que le dispositif d'accrochage (3) est fixé de manière pivotante autour d'un axe AA situé sur la face arrière (2b) du corps (2) du capotage (1).
 
3. Récipient selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que la face arrière (2b) et/ou les faces latérales du corps (2) de capotage (1) sont conformées pour présenter un profil extérieur complémentaire de la face intérieure (13) de la structure tridimensionnelle (3, 6a, 6b, 11a, 11b).
 
4. Récipient selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que le robinet comprend en outre un raccord de sortie de gaz sous pression (17).
 
5. Récipient selon la revendication précédente, caractérisé en ce que le dispositif d'accrochage (3) pivote entre la position de repos et la position d'accrochage d'un angle (a) inférieur à 180°.
 
6. Récipient selon la revendication précédente, caractérisé en ce que le dispositif d'accrochage (3) pivote entre la position de repos et la position d'accrochage d'un angle (a) compris entre 90° et 170°.
 
7. Récipient selon la revendication 1, caractérisé en ce que les deux bras (6a, 6b) sont reliés l'un à l'autre par au moins un élément de jonction (6c).
 
8. Récipient selon la revendication 7, caractérisé en ce que les deux bras (6a, 6b) et ledit au moins un élément de jonction (6c) sont formés d'une seule pièce, notamment par moulage.
 
9. Récipient selon la revendication 1, caractérisé en ce qu'il est choisi parmi les bouteilles de gaz (10) ayant une taille comprise entre 10 et 150 cm, et contenant de 0,5 à 20 litres (contenance en équivalent eau).
 
10. Utilisation d'un récipient de gaz selon l'une des revendications précédentes pour distribuer un gaz ou mélange gazeux.
 
11. Utilisation selon la revendication 10, caractérisé en ce que le gaz ou mélange gazeux est choisi parmi l'oxygène, air, N2O/O2, He/O2 et NO/azote.
 




Dessins
















Rapport de recherche









Rapport de recherche




Références citées

RÉFÉRENCES CITÉES DANS LA DESCRIPTION



Cette liste de références citées par le demandeur vise uniquement à aider le lecteur et ne fait pas partie du document de brevet européen. Même si le plus grand soin a été accordé à sa conception, des erreurs ou des omissions ne peuvent être exclues et l'OEB décline toute responsabilité à cet égard.

Documents brevets cités dans la description