(19)
(11)EP 3 683 460 A1

(12)DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

(43)Date de publication:
22.07.2020  Bulletin  2020/30

(21)Numéro de dépôt: 19209328.4

(22)Date de dépôt:  15.11.2019
(51)Int. Cl.: 
F16B 39/04(2006.01)
F16B 39/08(2006.01)
(84)Etats contractants désignés:
AL AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO RS SE SI SK SM TR
Etats d'extension désignés:
BA ME
Etats de validation désignés:
KH MA MD TN

(30)Priorité: 21.01.2019 FR 1900501

(71)Demandeur: AIRBUS OPERATIONS (S.A.S.)
31060 Toulouse (FR)

(72)Inventeur:
  • MESSINA, Paolo
    31100 Toulouse (FR)

(74)Mandataire: Fantin, Laurent 
ALLICI Gare de Bordeaux Saint-Jean Pavillon Nord - Parvis Louis Armand CS 21912
33082 Bordeaux Cedex
33082 Bordeaux Cedex (FR)

  


(54)BOULON EQUIPE D'UN DISPOSITIF ANTI-ROTATION


(57) L'invention a pour objet un boulon comprenant :
- une tige filetée (26) présentant au moins un filet hélicoïdal (34) et au moins une gorge longitudinale (40),
- un écrou (28) présentant un trou taraudé configuré pour se visser sur la tige filetée (26) et au moins une fente oblique (42) qui comporte une première extrémité (42.1) débouchante et une deuxième extrémité (42.2) non débouchante, ladite fente oblique (42) étant inclinée de la première extrémité (42.1) vers la deuxième extrémité (42.2) dans un même sens que le filet hélicoïdal (34) de la tige filetée (26),
- un dispositif anti-rotation (32) configuré pour immobiliser en rotation l'écrou (28) par rapport à la tige filetée (26) et comprenant un anneau (44) qui entoure au moins la tige filetée (26) et qui présente au moins un premier ergot (46) configuré pour se loger dans la gorge longitudinale (40) de la tige filetée (26) et dans la fente oblique (42) de l'écrou (28) en fonctionnement.




Description


[0001] La présente demande se rapporte à un boulon équipé d'un dispositif anti-rotation.

[0002] Selon un mode de réalisation connu visible sur la figure 1, un boulon 10 comprend une vis 12 qui présente une tête 12.1 et une tige filetée 12.2 ainsi qu'un écrou 14 qui présente un trou taraudé 14.1 configuré pour se visser sur la tige filetée 12.2 de la vis 12.

[0003] Pour la suite de la description, une direction longitudinale est parallèle à l'axe de la tige filetée 12.2 de la vis 12 ou du trou taraudé 14.1 de l'écrou 14 et un plan transversal est perpendiculaire à l'axe de la tige filetée 12.2 de la vis 12 ou du trou taraudé 14.1 de l'écrou 14.

[0004] Ce boulon 10 est équipé d'un dispositif anti-rotation 16 pour empêcher l'écrou 14 de se dévisser. Le dispositif anti-rotation 16 comprend un trou transversal 16.1 ménagé dans la tige filetée 12.2, une pluralité de fentes longitudinales 16.2 ménagées dans l'écrou 14 et une épingle 16.3 configurée pour se loger dans le trou transversal 16.1 de la tige filetée 12.2 et dans deux fentes longitudinales 16.2 diamétralement opposées de l'écrou 14.

[0005] En fonctionnement, l'écrou 14 est vissé sur la tige filetée 12.2 jusqu'à la position souhaitée. Pour immobiliser l'écrou 14 en rotation par rapport à la vis 12, l'épingle 16.3 est insérée dans le trou transversal 16.1 et positionnée dans deux fentes longitudinales 16.2 de l'écrou 14 situées dans le prolongement du trou transversal 16.1 de la tige filetée 12.2. Ce mode de réalisation n'est pas pleinement satisfaisant car l'écrou 14 ne peut être immobilisé que sur une plage restreinte de positions qui est fonction de la position du trou transversal 16.1 et de la longueur des fentes longitudinales 16.2. De plus, l'une des zones situées dans le prolongement du trou transversal 16.1 doit être dégagée pour permettre l'insertion de l'épingle 16.3.

[0006] Le document US976928 propose un boulon équipé d'un dispositif anti-rotation. Selon ce document, la tige filetée de la vis présente plusieurs couples de gorges longitudinales diamétralement opposées. En complément, l'écrou comprend un prolongement tubulaire qui présente un diamètre intérieur supérieur à celui de la tige filetée de la vis ainsi que deux couples de fentes longitudinales diamétralement opposées. Le dispositif anti-rotation comprend un anneau configuré pour se loger entre le prolongement de l'écrou et la tige filetée de la vis. L'anneau présente deux ergots intérieurs, diamétralement opposés, configurés pour se loger dans deux gorges longitudinales de la tige filetée de la vis diamétralement opposées, ainsi que deux ergots extérieurs, diamétralement opposés, configurés pour se loger dans deux fentes longitudinales du prolongement de l'écrou diamétralement opposées.

[0007] En fonctionnement, lorsque l'anneau est positionné entre le prolongement de l'écrou et la tige filetée de la vis, il bloque en rotation l'écrou par rapport à la vis.

[0008] Ce dispositif anti-rotation n'est pas pleinement satisfaisant car l'anneau peut ne pas rester en position entre le prolongement de l'écrou et la tige filetée de la vis en fonctionnement. La présente invention vise à remédier à tout ou partie des inconvénients de l'art antérieur. A cet effet, l'invention a pour objet un boulon comprenant une tige filetée présentant au moins un filet hélicoïdal et au moins une gorge longitudinale, un écrou présentant un trou taraudé configuré pour se visser sur la tige filetée et au moins une fente ainsi qu'un dispositif anti-rotation configuré pour immobiliser en rotation l'écrou par rapport à la tige filetée, ledit dispositif anti-rotation comprenant un anneau qui entoure au moins la tige filetée et qui présente au moins un premier ergot configuré pour se loger dans la gorge longitudinale de la tige filetée et dans la fente de l'écrou en fonctionnement, caractérisé en ce que la fente de l'écrou est oblique et comporte une première extrémité débouchante et une deuxième extrémité non débouchante, ladite fente oblique étant inclinée de la première extrémité vers la deuxième extrémité dans un même sens que le filet hélicoïdal de la tige filetée,

[0009] Selon l'invention, le dispositif anti-rotation peut être mis en place aisément sans avoir besoin d'un outil. L'anneau a une masse restreinte et peut être réutilisé tant qu'il n'est pas endommagé. La perte de couple de serrage produite par le dispositif anti-rotation peut être déterminée précisément. Enfin, l'inclinaison de la fente de l'écrou permet de conserver l'anneau en position en fonctionnement.

[0010] Selon une autre caractéristique, le premier ergot de l'anneau est configuré pour se loger dans la gorge longitudinale de la tige filetée en fonctionnement et l'anneau comprend au moins un deuxième ergot configuré pour se loger dans la fente oblique de l'écrou en fonctionnement.

[0011] Selon une autre caractéristique, la tige filetée comprend deux gorges longitudinales diamétralement opposées et l'anneau comprend deux premiers ergots, diamétralement opposés, configurés pour se loger dans les deux gorges longitudinales.

[0012] Selon une autre caractéristique, l'écrou comprend plusieurs fentes obliques régulièrement réparties sur toute la circonférence de l'écrou et la tige filetée comprend deux gorges longitudinales formant entre elles un angle π/n, n étant le nombre de fentes obliques de l'écrou.

[0013] Selon une autre caractéristique, chaque fente oblique forme avec un plan transversal un angle compris entre 30° et 75°.

[0014] Selon une autre caractéristique, l'écrou comprend un corps dans lequel est prévu le trou taraudé et une portion tubulaire, coaxiale au trou taraudé, comportant la (ou les) fente(s) oblique(s).

[0015] Selon un premier mode de réalisation, la portion tubulaire présente un diamètre intérieur supérieur à celui du trou taraudé pour former un logement entre la portion tubulaire et la tige filetée lorsque la vis est vissée dans l'écrou, l'anneau étant configuré pour se loger dans ledit logement.

[0016] Selon une autre caractéristique, chaque premier ergot de l'anneau est aligné radialement avec un deuxième ergot, chaque premier ergot étant en saillie par rapport à une face intérieure de l'anneau et chaque deuxième ergot étant en saillie par rapport à une surface extérieure de l'anneau.

[0017] Selon un deuxième mode de réalisation, l'anneau a un diamètre intérieur supérieur au diamètre extérieur de la portion tubulaire de manière à l'entourer en fonctionnement et les premiers ergots et les deuxièmes ergots sont confondus, chaque premier ergot étant configuré pour se loger en fonctionnement dans une fente oblique et dans une gorge longitudinale.

[0018] D'autres caractéristiques et avantages ressortiront de la description de l'invention qui va suivre, description donnée à titre d'exemple uniquement, en regard des dessins annexés parmi lesquels :
  • La figure 1 est une demie-vue et une demie-coupe d'un boulon équipé d'un dispositif anti-rotation qui illustre un mode de réalisation de l'art antérieur,
  • La figure 2 est une vue en perspective d'une vis qui illustre un mode de réalisation de l'invention,
  • La figure 3 est une vue en perspective d'un écrou qui illustre un mode de réalisation de l'invention,
  • La figure 4 est une vue en perspective d'un anneau d'immobilisation en rotation qui illustre un mode de réalisation de l'invention,
  • La figure 5 est une vue en perspective d'une partie d'un boulon équipé d'un dispositif anti-rotation qui illustre un mode de réalisation de l'invention,
  • La figure 6 est une vue latérale d'une partie d'un boulon équipé d'un dispositif anti-rotation lors de sa mise en place qui illustre un mode de réalisation de l'invention,
  • La figure 7 est une vue latérale d'une partie d'un boulon équipé d'un dispositif anti-rotation dans un état bloqué qui illustre un mode de réalisation de l'invention,
  • La figure 8 est une vue latérale développée d'un écrou qui illustre un mode de réalisation de l'invention,
  • La figure 9 est une section transversale d'un écrou qui illustre un mode de réalisation de l'invention,
  • La figure 10 est une vue en perspective d'un boulon équipé d'un dispositif anti-rotation qui illustre un premier mode de réalisation de l'invention, et
  • La figure 11 est une vue en perspective d'un boulon équipé d'un dispositif anti-rotation qui illustre un deuxième mode de réalisation de l'invention.


[0019] Sur les figures 5 à 7, 10 et 11, on a représenté un boulon 20 comportant une vis 22 présentant une tête 24 et une tige filetée 26, un écrou 28 présentant un trou taraudé 30 configuré pour se visser sur la tige filetée 26 ainsi qu'un dispositif anti-rotation 32 configuré pour immobiliser en rotation l'écrou 28 par rapport à la vis 22, et plus particulièrement à la tige filetée 26.

[0020] Selon un mode de réalisation visible sur la figure 2, la tige filetée 26 comprend au moins un premier filet hélicoïdal 34 présentant un pas de vis et un sens de vissage. Cette tige filetée 26 s'étend d'une première extrémité 26.1 à partir de laquelle l'écrou 28 est vissé jusqu'à une deuxième extrémité 26.2 au niveau de laquelle est située la tête 24. Selon un mode de réalisation, le premier filet hélicoïdal 34 peut s'étendre d'une extrémité à l'autre de la tige filetée 26. En variante, le premier filet hélicoïdal 34 pourrait seulement s'étendre sur une partie de la tige filetée 26, à partir de la première extrémité 26.1.

[0021] Selon une configuration, la tête 24 est hexagonale. Bien entendu, l'invention n'est pas limitée à cette configuration. D'autres solutions pourraient être envisagées pour immobiliser en rotation la vis ou la faire pivoter. Ainsi, la vis 22 pourrait être sans tête, comme un goujon par exemple, et comprendre une empreinte au niveau de la deuxième extrémité 26.2 de la tige filetée 26.

[0022] L'écrou 28 comprend une paroi périphérique 36 hexagonale. Bien entendu, l'invention n'est pas limitée à cette configuration. D'autres solutions pourraient être envisagées pour immobiliser en rotation l'écrou ou le faire pivoter.

[0023] Selon un mode de réalisation visible sur la figure 3, le trou taraudé 30 de l'écrou 28 comprend au moins un deuxième filet hélicoïdal 38 présentant un pas de vis et un sens de vissage adaptés à ceux du premier filet hélicoïdal 34 de la tige filetée 26. Selon une configuration, le sens de vissage de l'écrou 28 correspond au sens horaire. Dans ce cas, comme illustré sur les figures 6 et 7, le premier filet hélicoïdal 34 est incliné et descend de la droite vers la gauche lorsque la vis 22 est observée selon une vue latérale.

[0024] Selon un mode de réalisation visible sur les figures 4, 5 et 10, la tige filetée 26 comprend au moins une gorge longitudinale 40, l'écrou 28 comprend au moins une fente oblique 42 et le dispositif anti-rotation 32 comprend un anneau 44 qui entoure au moins la tige filetée 26 et qui présente au moins un premier ergot 46 configuré pour se loger dans la gorge longitudinale 40 de la tige filetée 26 en fonctionnement ainsi qu'au moins un deuxième ergot 48 configuré pour se loger dans la fente oblique 42 de l'écrou 28 en fonctionnement. Selon une configuration visible sur la figure 10, la tige filetée 26 comprend deux gorges longitudinales 40, 40'. Ces deux gorges longitudinales 40, 40' sont diamétralement opposées. Chaque gorge longitudinale 40, 40' peut s'étendre d'une extrémité à l'autre de la tige filetée 26 ou seulement sur une partie, à partir de la première extrémité 26.1 de la tige filetée 26. Selon un mode de réalisation, chaque gorge longitudinale 40, 40' a, dans un plan transversal, une section en U et présente deux parois latérales planes, parallèles entre elles et un fond plan perpendiculaire aux parois latérales.

[0025] Selon une autre configuration, la tige filetée 26 comprend deux gorges longitudinales 40, 40' qui ne sont pas diamétralement opposées, les deux gorges longitudinales 40, 40' formant entre elles un angle π/n, n étant le nombre de fentes obliques 42 prévues au niveau de l'écrou 28. Cette configuration permet d'améliorer la précision. Selon cette configuration, le dispositif anti-rotation 32 comprend au moins un premier ergot 42 configuré pour se loger dans l'une des gorges longitudinales 40, 40' et dans l'une des fentes obliques 42.

[0026] Selon un mode de réalisation, l'écrou 28 comprend deux fentes obliques 42 diamétralement opposées.

[0027] Selon un mode de réalisation visible sur les figures 3, 10, 11, l'écrou 28 comprend plusieurs fentes obliques 42 réparties régulièrement sur toute la circonférence de l'écrou 28. Selon une configuration, les fentes obliques 42 sont en nombre pair.

[0028] Chaque fente oblique 42 forme un angle α avec un plan transversal inférieur à 90°. Chaque fente oblique 42 s'étend d'une première extrémité 42.1, qui débouche au niveau de la deuxième extrémité 28.2 de l'écrou 28, jusqu'à une deuxième extrémité 42.2 non débouchante. En complément chaque fente oblique 42 est inclinée de la première extrémité 42.1 vers la deuxième extrémité 42.2 dans le même sens que le premier filet hélicoïdal 34 de la tige filetée 26. Ainsi, comme illustré sur les figures 6 et 7, lorsque le sens de vissage de l'écrou 28 correspond au sens horaire, chaque fente oblique 42 descend de la droite vers la gauche lorsque l'écrou 28 est observé selon une vue latérale.

[0029] Toutes les fentes obliques 42 forment le même angle α avec un plan transversal. Selon une configuration, l'angle α est compris entre 30° et 75°. Selon l'exemple illustré, l'angle α est d'environ 60°. Selon une configuration, chaque fente oblique 42 est rectiligne. Cependant, l'invention n'est pas limitée à ces dimensions et à cette géométrie. Ainsi, les fentes 42 pourraient ne pas être obliques.

[0030] L'écrou 28 s'étend, selon une direction longitudinale, entre une première extrémité 28.1 et une deuxième extrémité 28.2, la première extrémité 28.1 correspondant à celle via laquelle est introduite la tige filetée 26.

[0031] Selon un mode de réalisation, l'écrou 28 comprend un corps 50 dans lequel est prévu le trou taraudé 30 et une portion tubulaire 52, coaxiale au trou taraudé 30, comportant la ou les fente(s) oblique(s) 42. Le corps 50 et la portion tubulaire 52 ne forment qu'une même et unique pièce.

[0032] Le corps 50 présente une première face transversale 50.1 qui correspond à la première extrémité 28.1 de l'écrou 28 et une deuxième face transversale 50.2. Les première et deuxième faces transversales 50.1, 50.2 sont sensiblement parallèles et reliées par le trou taraudé 30 et par la paroi périphérique 36.

[0033] La portion tubulaire 52 comprend une première extrémité 52.1 reliée à la deuxième face transversale 50.2 du corps 50 et une deuxième extrémité 52.2 qui correspond à la deuxième extrémité 28.2 de l'écrou 28. La portion tubulaire 52 présente une face intérieure 52.3, orientée vers l'axe du trou taraudé 30 et une face extérieure 52.4 opposée à la face intérieure 52.3.

[0034] Selon une première variante, chaque fente oblique 42 est traversante et s'étend de la face intérieure 52.3 jusqu'à la face extérieure 52.4. Selon une deuxième variante, chaque fente oblique 42 n'est pas traversante et se présente sous la forme d'une gorge, prévue au niveau de la face intérieure 52.3, dont le fond est distant de la face extérieure 52.4.

[0035] Selon un mode de réalisation, chaque fente oblique 42 s'étend de la première extrémité 52.1 jusqu'à la deuxième extrémité 52.1 de la portion tubulaire. Selon un autre mode de réalisation, chaque fente oblique 42 s'étend seulement sur une partie de la portion tubulaire 52 à partir de sa première extrémité 52.1.

[0036] A titre d'illustration, la portion tubulaire 52 a une épaisseur E de l'ordre de 2 mm, une hauteur H de l'ordre de 4 mm et présente 6 ou 8 fentes obliques 42 qui ont une largeur L de l'ordre de 2 mm.

[0037] Selon un premier mode de réalisation, la portion tubulaire 52 présente un diamètre intérieur (diamètre de la face intérieure 52.3) supérieur à celui du trou taraudé 30 pour former un logement 54 entre la portion tubulaire 52 et la tige filetée 26 lorsque la vis 22 est vissée dans l'écrou 28, comme illustré sur les figures 5, 9 et 10. Selon ce premier mode de réalisation, l'anneau 44 présente un diamètre intérieur légèrement supérieur au diamètre de la tige filetée 26 de la vis 22 et un diamètre extérieur légèrement inférieur au diamètre intérieur de la portion tubulaire 52 pour que l'anneau 44 puisse se loger en fonctionnement dans le logement 54, entre la tige filetée 26 et la portion tubulaire 52.

[0038] Selon le premier mode de réalisation, chaque premier ergot 46 est aligné radialement avec un deuxième ergot 48, chaque premier ergot 46 étant en saillie par rapport à une face intérieure de l'anneau 44 et chaque deuxième ergot 48 étant en saillie par rapport à une surface extérieure de l'anneau 44. Selon une configuration, l'anneau 44 comprend deux premiers ergots 46 diamétralement opposés, un pour chaque gorge longitudinale 40, 40', et deux deuxièmes ergots 48, chacun d'eux étant aligné avec un premier ergot 46.

[0039] Cependant, l'invention n'est pas limitée à cet agencement pour les premier et deuxième ergots 46, 48. Ainsi, ils pourraient ne pas être alignés.

[0040] Selon un deuxième mode de réalisation visible sur la figure 11, la portion tubulaire 52 présente un diamètre intérieur (diamètre de la face intérieure 52.3) légèrement supérieur à celui du trou taraudé 30. Selon ce deuxième mode de réalisation, l'anneau 44 a un diamètre intérieur supérieur au diamètre extérieur de la portion tubulaire 52. Ainsi, en fonctionnement, l'anneau 44 entoure la portion tubulaire 52. Selon ce deuxième mode de réalisation, les premiers ergots 46 et les deuxièmes ergots 48 sont confondus et l'anneau 44 ne comprend que des premiers ergots 46. Ainsi, chaque premier ergot 46 se loge en fonctionnement dans une fente oblique 42 et dans une gorge longitudinale 40. Selon une configuration, l'anneau 44 comprend deux premiers ergots 46 diamétralement opposés.

[0041] Le principe de fonctionnement du dispositif anti-rotation est maintenant expliqué au regard des figures 6 et 7. L'écrou 28 est vissé sur la tige filetée 26 en utilisant si besoin un outil pour contrôler le couple de serrage. Lorsque le couple de serrage est atteint, l'anneau 44 est positionné autour de la tige filetée 26, les premiers ergots 46 étant chacun logés dans une des gorges longitudinales 40, 40'. Dès lors, l'anneau 44 ne peut pas pivoter autour de la tige filetée 26. La première extrémité 42.1 d'une des fentes obliques 42 est disposée au droit d'une des gorges longitudinales 40, 40' de manière à permettre à chaque premier ergot 46 ou deuxième ergot 48 d'être positionné au niveau de la première extrémité 42.1 d'une fente oblique 42. En dévissant légèrement l'écrou 28, l'anneau 44 se translate vers la première extrémité 28.1 de l'écrou 28 et chaque premier ergot 46 ou deuxième ergot 48 se déplace vers la deuxième extrémité 42.2 de la fente oblique 42 dans laquelle il est logé. Dès que la première extrémité 42.1 de la fente oblique 42 n'est plus disposée au droit d'une des gorges longitudinales 40, 40', l'anneau 44 ne peut plus être retiré. Si l'écrou 28 continue de se dévisser, chaque premier ergot 46 ou deuxième ergot 48 se déplace vers la deuxième extrémité 42.2 de la fente oblique 42 dans laquelle il est logé. Lorsqu'il atteint la deuxième extrémité 42.2 de la fente oblique 42, il immobilise en rotation l'écrou 28 qui ne peut plus se dévisser.

[0042] En présence de six fentes obliques 42, la perte de couple de serrage lors du dévissage de l'écrou 28 pour l'immobiliser en rotation est égale à une fonction max(360°/6 - atan(4/πD) ; atan(4/πD)), D étant le diamètre de la portion tubulaire 52.

[0043] Pour dévisser l'écrou, il convient de revisser l'écrou 28 jusqu'à ce que chaque premier ergot 46 ou deuxième ergot 48 atteigne la première extrémité 42.1 de la fente oblique 42 qui le loge. Dès lors l'anneau 44 peut se translater jusqu'à la première extrémité 26.1 de la tige filetée 26 et l'écrou 28 peut être dévissé.

[0044] Le dispositif anti-rotation 32 peut être mis en place aisément sans avoir besoin d'outil. L'anneau 44 a une masse restreinte et peut être réutilisé tant qu'il n'est pas endommagé. Enfin, la perte de couple de serrage peut être déterminée précisément en fonction de l'angle α et de la longueur de chaque fente oblique 42.


Revendications

1. Boulon comprenant une tige filetée (26) présentant au moins un filet hélicoïdal (34) et au moins une gorge longitudinale (40), un écrou (28) présentant un trou taraudé (30) configuré pour se visser sur la tige filetée (26) et au moins une fente (42) ainsi qu'un dispositif anti-rotation (32) configuré pour immobiliser en rotation l'écrou (28) par rapport à la tige filetée (26), le dispositif anti-rotation (32) comprenant un anneau (44) qui entoure au moins la tige filetée (26) et qui présente au moins un premier ergot (46) configuré pour se loger dans la gorge longitudinale (40) de la tige filetée (26) et dans la fente (42) de l'écrou (28) en fonctionnement, caractérisé en ce que la fente (42) de l'écrou (28) est oblique et comporte une première extrémité (42.1) débouchante et une deuxième extrémité (42.2) non débouchante, ladite fente oblique (42) étant inclinée de la première extrémité (42.1) vers la deuxième extrémité (42.2) dans un même sens que le filet hélicoïdal (34) de la tige filetée (26).
 
2. Boulon selon la revendication 1, caractérisé en ce que le premier ergot (46) de l'anneau (44) est configuré pour se loger dans la gorge longitudinale (40) de la tige filetée (26) en fonctionnement et en ce que l'anneau (44) comprend au moins un deuxième ergot configuré pour se loger dans la fente oblique (42) de l'écrou (28) en fonctionnement.
 
3. Boulon selon l'une des revendications précédentes, caractérisé en ce que la tige filetée (26) comprend deux gorges longitudinales (40, 40') diamétralement opposées et en ce que l'anneau (44) comprend deux premiers ergots (46), diamétralement opposés, configurés pour se loger dans les deux gorges longitudinales (40, 40').
 
4. Boulon selon l'une des revendications 1 à 2, caractérisé en ce que l'écrou (28) comprend plusieurs fentes obliques (42) réparties régulièrement sur toute la circonférence de l'écrou (28) et la tige filetée (26) comprend deux gorges longitudinales (40, 40') formant entre elles un angle π/n, n étant le nombre de fentes obliques (42) de l'écrou (28).
 
5. Boulon selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que chaque fente oblique (42) forme avec un plan transversal un angle (α) compris entre 30° et 75°.
 
6. Boulon selon l'une quelconque des revendications précédentes, caractérisé en ce que l'écrou (28) comprend un corps (50) dans lequel est prévu le trou taraudé (30) et une portion tubulaire (52), coaxiale au trou taraudé (30), comportant la (ou les) fente(s) oblique(s) (42).
 
7. Boulon selon la revendication précédente, caractérisé en ce que la portion tubulaire (52) présente un diamètre intérieur supérieur à celui du trou taraudé (30) pour former un logement (54) entre la portion tubulaire (52) et la tige filetée (26) lorsque la vis (22) est vissée dans l'écrou (28), l'anneau (44) étant configuré pour se loger dans ledit logement (54).
 
8. Boulon selon la revendication précédente, caractérisé en ce que chaque premier ergot (46) de l'anneau (44) est aligné radialement avec un deuxième ergot (48), chaque premier ergot (46) étant en saillie par rapport à une face intérieure de l'anneau (44) et chaque deuxième ergot (48) étant en saillie par rapport à une surface extérieure de l'anneau (44).
 
9. Boulon selon la revendication 7, caractérisé en ce que l'anneau (44) a un diamètre intérieur supérieur au diamètre extérieur de la portion tubulaire (52) de manière à l'entourer en fonctionnement et en ce que les premiers ergots (46) et les deuxièmes ergots (48) sont confondus, chaque premier ergot (46) étant configuré pour se loger en fonctionnement dans une fente oblique (42) et dans une gorge longitudinale (40, 40').
 




Dessins













Rapport de recherche









Rapport de recherche




Références citées

RÉFÉRENCES CITÉES DANS LA DESCRIPTION



Cette liste de références citées par le demandeur vise uniquement à aider le lecteur et ne fait pas partie du document de brevet européen. Même si le plus grand soin a été accordé à sa conception, des erreurs ou des omissions ne peuvent être exclues et l'OEB décline toute responsabilité à cet égard.

Documents brevets cités dans la description